Chrome 71 vous préviendra si vous êtes en train de souscrire à un service payant

2
google chrome

Les publicités jugées intrusives et ayant un caractère trompeur devraient être filtrées par la prochaine version de Chrome (Chrome 71) annoncée au mois de décembre.

Les pages qui demandent de s'inscrire et qui proposent des services payants devraient de plus être signalées par un message d'avertissement aux utilisateurs, si les offres ne sont pas présentées de manière claire.

Une meilleure information pour les utilisateurs

« Nous voulons nous assurer que les utilisateurs de Chrome comprennent quand ils passent par un process qui va les amener vers une facturation. Nous voulons que les utilisateurs soient en mesure de prendre des décisions éclairées tout en naviguant sur le web » peut-on lire dans une note sur le blog « Webmaster Central » de Google, qui détaille les nouveautés de Chrome 71 à venir.

Google a édité un guide de pratiques optimales pour la facturation sur mobile. Des règles que les éditeurs de services sur le web doivent respecter pour que Google juge le niveau d'information aux utilisateurs suffisant.

Les critères d'une page « sûre » selon Google

Une page qui demande un enregistrement et propose une souscription (payante) peut ne pas faire l'objet d'un message d'alerte dans Chrome 71. Pour cela, trois critères doivent être respectés.
  • Les informations de facturation doivent être claires et détaillées sur la page d'inscription, et non sur une autre page cachée ;
  • Avant de valider et d'accepter, les utilisateurs doivent connaître le prix du service ;
  • Enfin, les prix et notamment les formules et autres abonnement doivent être compréhensibles, avec une offre simple. Il faut indiquer si le site demande un règlement unique, un abonnement ou une combinaison des deux.
Si de telles informations ne sont pas détectées par Google, alors Chrome 71 déploiera un message d'alerte.

Chrome 71

Côté webmaster, ils seront avertis dans la Search Console qu'une ou plusieurs pages nécessitent des corrections pour ne plus faire l'objet d'un avertissement auprès des internautes. Pour les éditeurs de sites internet qui n'utilisent pas les services Google, le forum dédié aux webmasters sera ouvert pour régler les problèmes.

Le formulaire est là pour avertir les utilisateurs mais n'a aucun impact sur le référencement. Même si une page ne respecte pas les bonnes pratiques recommandées, elle ne devrait (toujours au conditionnel, avec Google...) pas chuter dans les résultats de recherche. Cette évolution vient en complément des effort menés par Google pour lutter contre les publicités abusives dans Chrome 71. Fenêtres pop-up, redirections intempestives et autres ouvertures d'onglets non-désirées devraient être bloquées.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

  • Indépendance
  • Transparence
  • Expertise

L'équipe Clubic sélectionne et teste des centaines de produits qui répondent aux usages les plus courants, avec le meilleur rapport qualité / prix possible.

Haut de page

Sur le même sujet

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires (2)

mcbenny
C’est bien, Google décide maintenant de ce qui est bien ou mal sur internet, déjà que c’était mon meilleur ami, je sens qu’il devient aussi mon grand frêre…
CM35
Oui, j’ai comme l’impression que le financement de certains sites dissidents va se compliquer à l’avenir…
Voir tous les messages sur le forum