Chrome Web Store : Google fait le ménage

19 avril 2016 à 07h03
0
Afin de renforcer la sécurité des internautes, Google annonce une mise à jour de la politique des données personnelles pour son répertoire d'applications Web et d'extensions.

Google souhaite que les éditeurs qui publient des extensions et des applications Web pour le navigateur Chrome affichent davantage de transparence auprès des utilisateurs. Plus précisément, la firme californienne s'attend à une meilleure gestion des informations personnelles.

Les éditeurs devront justifier l'accès de leurs extensions à certaines données et, le cas échéant, expliquer la manière dont celles-ci seront chiffrées. A l'instar de l'installation d'une nouvelle application sur Android, une permission explicite devra être approuvée par l'utilisateur.


Si une extension de météo, par exemple, peut justifier la récupération de données de géolocalisation, elle ne devrait plus pouvoir avoir accès l'intégralité de l'historique de navigation.

035C000008134908-photo-chrome-extension-ban.jpg


La nouvelle politique entrera en vigueur au mois de juillet. Les extensions n'ayant pas été mises à jour pour y adhérer seront tout bonnement retirées du Chrome Web Store.

Google renforce continuellement la sécurité du Chrome Web Store. L'année dernière la société avait pris le parti de bloquer toutes les extensions proposées au téléchargement en dehors du répertoire afin que les fichiers malveillants ne puissent pas passer outre les dispositifs de sécurité.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump
ITER : le premier élément du Tokamak est installé
scroll top