Chrome : Google corrige trois vulnérabilités critiques

15 mai 2014 à 13h43
0
Google annonce avoir corrigé trois vulnérabilités au sein de son navigateur. Jugées critiques, celles-ci étaient présentes sur Windows, OS X et Linux.

0078000004093786-photo-logo-google-chrome-11.jpg
La version stable de Chrome a reçu une mise à jour cette semaine (v.34.0.1847.137) et Google a offert au total 4500 dollars de récompense à trois chercheurs. L'un d'entre eux a reçu 2000 dollars pour avoir identifié une vulnérabilité au sein du protocole WebSockets servant à effectuer des communications bi-directionnelles entre le navigateur et le serveur.

Deux autres spécialistes de la sécurité ont reçu 1500 et 1000 dollars pour avoir repéré des problèmes de gestion de la mémoire. L'agence américaine US Cert du département de la Défense explique que ces vulnérabilités pouvaient permettre à un hacker malveillant de prendre le contrôle à distance d'une machine affectée.

Cette nouvelle version de Chrome, déployée automatiquement aux utilisateurs via le module de mises à jour automatiques, inclut également une nouvelle version du lecteur Flash. Distribué par Adobe en début de semaine, ce dernier passe en version 13.0.0.214 et corrige deux autres failles.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top