Google Chrome Frame disponible en version finale

23 septembre 2010 à 12h09
0
00FA000003578438-photo-chrome-frame.jpg
Un an jour pour jour après son introduction auprès des testeurs, Chrome Frame est désormais disponible en version stable. Pour rappel, Chrome Frame est un plugin pour les navigateurs Internet Explorer 6, 7 et 8 à destination des utilisateurs de WIndows XP SP2, Vista et 7. Une fois installé, Chrome Frame remplace le moteur de rendu d'Internet Explorer (Trident) par Webkit en y ajoutant le moteur d'exécution JavaScript V8 utilisé par Chrome.

Avec ce plugin IE 6, 7 et 8 s'ouvriront aux possibilités offertes par le HTML5 avec par exemple la prise en charge de la balise < canvas > qui permet de représenter sur une page web des éléments 3D à partir d'images vectorielles (SVG) sans passer par Flash. Le développeur web devra pour sa part rajouter une ligne de code dans l'en-tête de son code HTML pour assurer la bonne prise en charge de Chrome Frame. Il pourra également placer un petit script afin de proposer le plugin au téléchargement pour les utilisateurs d'Internet Explorer ne l'ayant pas déjà installé.

Dans un billet publié sur le blog de Chromium les ingénieurs Thomas Gunnarsson et Robert Shield expliquent que plusieurs grands sites Internet ont déjà joué le jeu. C'est la cas de DeviantArt ou de Github. Plusieurs sites de Google ont également été optimisés comme YouTube, Google Docs et Orkut. A l'avenir, Gmail et Google Agenda suivront cet exemple. Par la suite le développement de Chrome Frame devrait être calé sur celui de Google Chrome afin de bénéficier des travaux d'optimisation portés sur le navigateur. L'équipe explique vouloir accélérer davantage le temps de démarrage mais surtout passer outre les droits d'administration de Windows pour faciliter l'installation.

La sortie de Chrome Frame n'est pas passée inaperçue. Quelques heures après son introduction Microsoft avait jugé ce plugin dangereux. Au cours d'un entretien recueilli par Ars Technica, un porte-parole de la société rapportait : « avec Internet Explorer 8, nous avons fourni de colossaux travaux pour rendre le navigateur plus sécurisé pour nos utilisateurs ». Il ajoutait : « étant donné les problèmes de sécurité que posent les plugins en général, et plus particulièrement avec Google Chrome, l'installation de Google Chrome Frame en tant que plugin redouble les menaces provenant de malware et scripts malicieux. Ce n'est pas un risque que nous recommanderions de prendre ».

Chez Mozilla, les développeurs ne semblaient pas plus emballés. Mike Shaver, vice-président chargé de l'ingénierie, expliquait sur son blog que l'installation de Chrome Frame au sein d'IE perturbait le bon fonctionnement de certaines options du navigateur ou les rendait moins efficaces. Il soulignait notamment « parmi elles nous retrouvons le mode de navigation privée ainsi que d'autres outils de sécurité, ou des fonctionnalités comme les accélérateurs, les add-ons et même la prise en charge de l'accessibilité ».

Si vous êtes développeur web et souhaitez rendre vos sites Internet compatibles, retrouvez une documentation ici.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'adoption de Firefox en chute de 85%
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
Annoncée lors du Battery Day, la Tesla Model S Plaid aura jusqu'à 840 km d'autonomie
RTX 3090 : NVIDIA calme les ardeurs des joueurs avant la sortie cet après-midi
Environnement : Renault vous invite à couper votre moteur devant les écoles
Beyond Good & Evil 2 : une enquête lève le voile sur un développement chaotique
scroll top