Après Firefox, Chrome augmente sa prime à la vulnérabilité

22 juillet 2010 à 11h45
0
Google récompense internautes et développeurs qui renseignent une nouvelle faille sur leur navigateur. A l'image de Firefox pour la Fondation Mozilla, toute vulnérabilité non-découverte sur Chrome peut être rapportée. A la clé, une prime désormais de 3.133,70 dollars maximum.
00A0000003383866-photo-logo-google-chrome-navigateur-web-jpg.jpg

Dans la foulée, de l'éditeur de Firefox, Google a donc décidé d'augmenter sa prime au bug puisque la récompense maximale passe de 1 337 dollars à plus de 3.000. Le minimum reste, lui, de 500 dollars. Pour fêter les six mois d'existence de ce programme, le blog de Chromium a donc fait un geste vers les développeurs.

En détail, la somme de 3.133,7 dollars signifie en caractères ASCII « Eleet », traduisible facilement en « Elite ». Google légitime cette augmentation part le fait que la « Sandbox de Chrome rend les failles critiques beaucoup plus difficiles à trouver. » Il faut également croire que Google pense que cette collaboration lui est largement bénéfique pour la découverte de failles jugées critiques.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
scroll top