Camino : l'équipe de développement abandonne son navigateur

le 31 mai 2013 à 13h02
0
De plus en plus concurrentiel, le marché des navigateurs Internet se déchire entre quelques acteurs et quelques technologies. L'équipe développant le logiciel Camino explique avoir jeté l'éponge.

00C8000001837322-photo-logo-de-camino.jpg
Fondé en février 2001, le projet Camino visait à proposer un navigateur basé sur le moteur de rendu Gecko mais optimisé pour OS X en faisant usage des interfaces de programmations natives Cocoa fournies par Apple. La dernière mouture majeure (2.0) date de novembre 2009. Camino est actuellement disponible en version 2.1.2.

« Après une course de 10 années, Camino n'est plus développé et nous encourageons tous nos utilisateurs à migrer vers un navigateur plus moderne », explique ainsi l'équipe de développement. Celle-ci était initialement composée de Mike Pinkerton et Vidur Apparao, deux employés de Netscape, lesquels furent rejoint en 2002 par Dave Hyatt, l'un des co-fondateurs de Firefox. Samuel Sidler, également impliqué au sein du projet depuis 2005, affirme sur son blog que l'objectif était de migrer sur le moteur de rendu Webkit, une initiative qui n'a finalement pas aboutie.

La dernière version de Camino date de mars 2012 et le navigateur n'a pas su rivaliser avec les autres applications telles que Chrome, Safari, Firefox ou Opera. En outre, le logiciel ne reçoit plus de mises à jour de sécurité ce qui rend ses adeptes particulièrement vulnérables. Les développeurs expliquent avoir aidé au développement de Chrome, Firefox et Safari et recommandent donc d'effectuer la migration vers l'un de ces trois navigateurs.


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés : Navigateur Internet
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Suite aux protestations meurtrières, l’Indonésie ralentit Facebook, Whatsapp et Instagram
Ouya : la console stoppée pour de bon le 25 juin
Free va supprimer une partie de son offre mobile
Alpha Two : des infos dévoilées sur le taxi volant autonome d'Airbus
Jeff Bezos refuse de répondre à la lettre publique pour le climat de ses employés
L'éditeur de Firewatch lance Playdate, sa console de jeux indé de poche
La dégringolade continue : Panasonic aussi lâche Huawei
Atari : voici le joystick et la manette de la console néo-rétro Atari VCS
HP Omen lance sa gamme de périphériques gaming
Epic Games bloque les comptes d'utilisateurs ayant acheté trop de jeux pendant les soldes
scroll top