Les standards du web menacés par les sites optimisés pour WebKit ?

10 février 2012 à 10h58
0
00DC000004939280-photo-webkit-logo.jpg
Le groupe OpenWeb, prônant la standardisation des technologies de développement web, lance un appel aux développeurs et pointe les conséquences de la dominance de WebKit sur le mobile et des pratiques des développeurs.

Daniel Glazman, co-président du groupe de travail CSS au sein du W3C et éditeur du logiciel de création de site open source NVU, a lancé un appel, traduit par openweb.eu.org. Dans ce message il rappelle qu'« il n'y a pas si longtemps, IE 6 était le navigateur dominant sur Internet. Techniquement parlant, le Web était plein de sites "optimisés-pour-IE6". Pour ce qui était des autres navigateurs... leurs utilisateurs n'avaient que leurs beaux yeux pour pleurer ». Si Microsoft s'efforce d'accélérer l'adoption d'Internet Explorer 9 avec par exemple un système de mises à jour automatiques, pour enterrer définitivement IE6, M. Glazman insiste : « le problème est de retour ». Plus précisément, un phénomène similaire peut être observé sur le web mobile.

Qu'il s'agisse d'Apple, de Google, de RIM ou encore de WebOS et S60, les principaux systèmes d'exploitation mobiles proposent un navigateur articulé sur le moteur de rendu WebKit. « Et techniquement, le Web mobile comporte de nombreux sites ne-fonctionnant-qu'avec-WebKit... Du coup, les autres navigateurs et leurs utilisateurs n'ont à nouveau que leurs yeux pour pleurer. ».

Le problème est notamment amplifié par l'usage de certaines propriétés CSS expérimentales. Puisque les implementations initiales diffèrent d'un moteur de rendu à l'autre, les éditeurs ont décidé de préfixer ces dernières. Ainsi le préfixe « -webkit- » permettra la prise en charge d'une propriété au sein des navigateurs sur le moteur WebKit tandis que « -moz- », « -ms- » et « -o- » feront fonctionner cette dernière au sein des navigateurs sous Gecko (Firefox), Internet Explorer et Opera si leurs éditeurs ont spécifié cet usage.

Ces dernières années, l'équipe chargée du développement du moteur de rendu WebKit a proposé diverses innovations au niveau de la feuille de style. Cependant, à l'heure actuelle « les dégradés, les transformations, les transitions, les animations, les coins arrondis sont tous et toutes suffisamment interopérables pour de pas dépendre du navigateur », est-il ainsi expliqué par Daniel Glazman.

Concrètement, avant la standardisation d'une propriété CSS, le développeur devrait alors préfixer celle-ci quatre fois afin d'assurer le maximum de compatibilité. Etant donné le rythme de développement accéléré des navigateurs, beaucoup de ces nouvelles fonctionnalités sont implementées par défaut et ne nécessitent donc aucun préfixe.

Puisque les développeurs web limitent la compatibilité à WebKit, M. Glazman, propulsé en porte-parole du groupe de travail CSS, redoute alors que les éditeurs des autres navigateurs ne contournent le problème en injectant le préfixe -webKit- directement au sein de leur moteur de rendu. Cela reviendrait finalement à replacer le standard autour d'un seul moteur.

M. Glazman conclut : « laissez-moi être très clair : ce n'est PAS une situation hypothétique et je ne parle pas ici de quelque chose qui pourrait arriver. ». Et d'ajouter : « Tous les fabricants de navigateurs nous ont officiellement fait savoir que cela arrivera bien plus rapidement qu'on ne pourrait le croire parce qu'ils n'ont, je cite, "pas d'autre option" ».
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le paiement sur Internet s'arme d'un nouveau système antifraude fonctionnel dès demain
Maladies pulmonaires : les enquêteurs américains n'écartent aucune cigarette électronique
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Renault : son crossover électrique K-ZE lancé en Chine, à partir de 8 500 €
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Un démantèlement des GAFA ?
Des chercheurs remettent sur la table la solution de l'ascenseur vers la Lune
Le saviez-vous ? Un Game Boy, meurtri, a survécu à la guerre du Golfe
Un son pour avertir les piétons va être ajouté à la Tesla Model 3
La Renault ZOE 2 se lance (enfin !) officiellement

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top