Le navigateur tout-en-un SeaMonkey passe en version 2.5 et 2.6 bêta

Par
Le 25 novembre 2011
 0
0078000002413932-photo-seamonkey-logo.jpg
Aux côtés de Firefox et Thunderbird, la fondation Mozilla continue le développement de ses autres logiciels et notamment celui du navigateur SeaMonkey.

Issu de l'application Mozilla, le logiciel tout-en-un SeaMonkey rassemble sur une même plate-forme un navigateur, un gestionnaire de courriers électroniques, un client IRC ainsi qu'un éditeur HTML. Si le rythme de développement n'a pas été calqué sur celui de Firefox et Thunderbird, les développeurs continuent cependant leurs travaux et ont récemment annoncé la disponibilité de SeaMonkey 2.5 en version finale.

Disponible en 24 langues, cette mouture fonctionne sur Windows, Mac OS X et Linux. Une fois la mise à niveau effectuée, chacune des extensions tierces devra être passée en revue par l'utilisateur, une manière de lui apporter davantage de contrôle face aux modules installés à son insu. Notons également une meilleure prise en charge du HTML5 avec l'intégration des interfaces de programmation Media offrant de meilleures performances pour la lecture des fichiers audio et vidéo.

Outre une mise à jour de WebSockets, la technologie WebGL, permettant de tirer parti de l'accélération matérielle, dispose désormais de la technologie CORS apportant davantage de souplesse pour l'accès aux ressources d'un serveur web. SeaMonkey 2.5 corrige également plusieurs bugs tout en apportant une meilleure stabilité.

Disponible en version bêta, SeaMonkey 2.6 ajoute une fonctionnalité d'aperçu avant impression à l'éditeur HTML Composer mais également une implémentation du module Do Not track permettant de protéger l'internaute contre la publicité ciblée. D'autres correctifs de stabilité ont été déployés ainsi qu'une nouvelle optimisation du moteur de rendu pour les éléments du HTML5.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Navigateur Internet

scroll top