Le navigateur Vivaldi arrive aujourd'hui sur Android

Bastien Contreras
Publié le 09 septembre 2019 à 17h14
Vivaldi Android fonctionnalités
© TechCrunch

Vivaldi, navigateur déjà disponible en version desktop sur Windows, macOS et Linux, fait son apparition sur mobile. Une édition Android vient d'être lancée, pour une expérience de navigation agréable, ponctuée de quelques fonctionnalités inhabituelles.

La rentrée est décidément mouvementée pour Vivaldi. Quelque temps après avoir dévoilé sa mise à jour 2.7, disponible sur ordinateur, l'entreprise a présenté une version mobile de son navigateur, pour Android.

Design clair et épuré

L'équipe, dirigée par Jon von Tetzchner, ancien PDG d'Opera, a misé sur quelques points forts de son logiciel desktop pour sa déclinaison sur mobile. On découvre ainsi un design similaire, adapté aux téléphones portables. On retrouve notamment les boutons « Précédent », « Suivant » ou « Changer d'onglet » dans une zone située au bas de l'écran. Et en haut, on retrouve évidemment la traditionnelle barre d'adresse ou de recherche (avec plusieurs moteurs de recherche disponibles).

Ensuite, Vivaldi comprend certaines fonctionnalités classiques, comme la possibilité d'enregistrer des favoris et des signets, et ajoute quelques options plus poussées, comme une gestion avancée des onglets (il est par exemple possible de cloner des onglets). Le navigateur propose également d'effectuer des captures d'écran, en enregistrant l'ensemble de la page ou simplement la partie visible à l'écran.

Pas vraiment un bouclier contre le suivi

Cependant, parmi les points faibles, il convient de noter le manque de protection par défaut vis-à-vis du tracking. Un inconvénient qu'on peut également regretter sur la version desktop, mais qu'il est plus facile de corriger, via le téléchargement d'une extension.





Quoi qu'il en soit, la version Android de Vivaldi devrait à coup sûr séduire ceux qui l'utilisent déjà sur ordinateur, qui pourront certainement bénéficier de la synchronisation entre leurs différents appareils. Quant aux autres, ils pourraient également se laisser convaincre. Et pourquoi ne pas commencer par tester la version desktop pour se faire une première idée ?


Source : TechCrunch
Bastien Contreras
Par Bastien Contreras

Ingénieur télécom reconverti en rédacteur web. J'écris sur les high tech, les jeux vidéo, l'innovation... J'ai d'ailleurs été responsable d'accélérateur de startups ! Mais je vous réserve aussi d'autres surprises, que vous pourrez découvrir à travers mes articles... Et je suis là aussi si vous voulez parler actu sportive, notamment foot. Pour ceux qui ne connaissent pas, c'est comme du FIFA, mais ça fait plus mal aux jambes.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (1)
DAOUATT

Pas mal bon arrivée! Je l’ai testé auparvant sur PC il était moyen sans doute à savoir sur l’android comment il sera ?