🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

Sur Android Google s'inspire d'Opera avec la compression des pages web

01 juin 2018 à 15h36
0
Pour la déclinaison mobile de son navigateur Chrome, Google s'inspire d'Opera Software et embarque un mécanisme de compression des pages web.

00C8000005762684-photo-google-chrome-beta-android-logo-gb-sq.jpg
Google Chrome devient de plus en plus populaire et après avoir passé les 20% de parts de marché sur les systèmes d'exploitation classiques, ce dernier remplace peu à peu le premier navigateur d'Android et s'est invité il y a un an sur iOS. Sur le canal de distribution bêta, Google y a embarqué une nouvelle fonctionnalité expérimentale de compression de données.

L'éditeur Opera Software s'est distingué en proposant le mode Opera Turbo sur ses différents navigateurs. La société explique que cela permet de compresser les pages web jusqu'à 90% avant de les retourner aux internautes. Sur mobile, Opera Turbo permet donc d'économiser de la bande passante pour les utilisateurs ne disposant pas d'un fortait data « illimité ». Amazon a notamment repris l'idée sur ses Kindle Fire avec son navigateur Silk. C'est désormais au tour de Google.

La version 26.0.1410.26 de Google Chrome pour Android permet en effet de passer par un proxy pour optimiser le chargement des pages web. Pour activer cette nouveauté il faudra entrer l'URL chrome://flags puis sélectionner l'option Enable Data Compression Proxy. Google explique que pour effectuer cette compression, Chrome ouvre une connexion via le protocole SPDY entre le smartphone et le serveur d'optimisation. Notons en revanche que ce processus n'est opéré que sur les sites de type HTTP. Les connexions sécurisées HTTPS ne transitent pas vers les serveurs de la société.

« Au travers de nos tests, cette fonctionnalité permet de réduire la consommation de données de 50% et accélère le chargement des pages sur les réseaux mobiles », explique Google. La simple utilisation du protocole SPDY, sans passer par les serveurs de compression, permettrait de réduire le temps de chargement des pages de l'ordre de 23%.

Parmi les autres nouveautés de cette version notons la synchronisation des mots de passe ainsi que des informations de remplissage automatique.


00FA000005762688-photo-google-chrome-beta-compression-de-donn-es.jpg
00FA000005762690-photo-google-chrome-beta-compression-de-donn-es.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Steambox : Valve compte tester les premiers modèles dans 3 ou 4 mois
Open Data : la Cnil lance une consultation pour le public/privé
The Phone House perd son partenariat avec Orange (màj)
WordPress cible les petites entreprises avec l'offre Business
Azure Mobile Services : Microsoft ajoute la prise en charge d'Android
Streaming musical Apple, YouTube : les artistes-interprètes sont inquiets
Microsoft condamné à 561 millions d'euros d'amende (màj)
Amazon lance Mobile Ads, sa propre régie publicitaire mobile
Bientôt la reconnaissance des gestes des mains sur Kinect
Cartographie : le SDK de Mapbox sur iOS passe en version 1.0
Haut de page