Même les employés de Facebook ne lui font pas confiance pour gérer des données bancaires

Pierre Crochart Contributeur
04 décembre 2019 à 09h42
0
Facebook mécontent
© Shutterstock.com

Les GAFAM lorgnent de plus en plus sur la fintech, comme en témoignent les récentes tentatives de Facebook avec Libra, Apple avec Apple Card et Google avec ses futurs comptes en banque. Mais d'après un récent sondage, la confiance des utilisateurs n'est pas tout à fait acquise à ses entreprises. Pas même de la part des professionnels du numérique.

Via un sondage effectué par Blind — un réseau social permettant à des professionnels d'échanger de façon anonyme —, nous apprenons que les personnes travaillant dans le numérique ont un peu de mal à envisager un futur où les GAFAM auraient la mainmise sur leur compte en banque.

Les fuites de données en pagaille dont ces entreprises se sont rendues responsables auraient-elles eu un impact sur la confiance que leur portent les utilisateurs ? Les bras nous en tombent.

Les banques traditionnelles encore plébiscitées

Plusieurs questions ont été posées à quelque 5 138 professionnels utilisant le réseau social Blind. À la première, « Faites-vous davantage confiance aux Big Tech ou aux banques traditionnelles concernant vos données bancaires ? », la balance penche encore largement en la faveur des établissements traditionnels.

62% des professionnels jugent les banques plus dignes de leur confiance que les GAFAM au sujet des données bancaires et financières. Même constat pour un échantillon plus restreint, comprenant uniquement des personnes travaillant dans des entreprises technologiques : 57% continuent de préférer les établissements bancaires traditionnels. 67%, même, si l'on ne prend en compte que les professionnels du secteur de la finance.

N'en déplaise, la transformation de ces entreprises de la tech en banques qui ne disent pas leur nom paraît inévitable. Alors Blind de s'intéresser à la Big Tech qui pourrait sortir vainqueur de cette future bataille annoncée.

Apple jouit d'une forte confiance... contrairement à Facebook et Uber

Entre Apple, Google, Amazon, Facebook et Uber, c'est le premier qui remporte tous les suffrages. Sur 4 032 répondants au sondage de Blind, ils sont 44,45% à être confiants à l'idée de partager des données financières avec la firme de Cupertino.

Google s'en sort lui aussi avec les honneurs et récolte 34,03% des suffrages. S'ensuit Amazon, avec 17,35%, avant une sacrée dégringolade : Facebook (2,17%), et Uber (2%).

Des statistiques intéressantes s'il en est, que Blind a décidé de creuser davantage. Que pensent les personnes travaillant au sein des Big Tech de leur employeur ? Leur feraient-ils confiance pour gérer leurs données bancaires ?

Dans le cas d'Apple, 91% des personnes y travaillant lui accorderaient leur confiance en matière de banque et de finance. Google est une nouvelle fois en embuscade, avec 77,6% des employés enthousiastes à l'idée de lui partager des données bancaires. Amazon ne fait pas l'unanimité et récolte 46,7% des suffrages parmi ses employés.

Enfin, il semblerait que les employés de Facebook et de Uber soient très peu à accorder leur confiance à leur employeur pour ce qui est des données bancaires. Ils sont respectivement 21,78% et 16,67% à ne pas se poser de questions.

Source : Blind
1 réponses
2 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le MIT met au point un outil de captation du CO2 plus efficace et moins cher
Une Tesla Model S dépasse le million de kilomètres
L'ancien salarié d'une auto-école condamné pour un avis négatif posté sur Google+
Fini le réseau cuivré, Orange veut passer au 100 % fibre à partir de 2023
La Volkswagen e-up! 2.0 électrique affiche ses prix en France
Recyclage, consommation et énergie, la technologie est-elle un problème... ou une solution ?
Taxe GAFA : les USA prêts à taxer les produits français jusqu'à... 100 %
Apple renouvellerait ses iPhone deux fois par an à partir de 2021, et c’est une très mauvaise idée
L'Escobar Fold 1 : un smartphone pliable à 349 dollars par le frère de Pablo Escobar
D'après Porsche, sa Taycan électrique lui attirerait les clients de Tesla

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top