La néobanque européenne Revolut lève 500 millions et dépasse les 5 milliards de capitalisation

2
Revolut

En pleine croissance, la banque mobile Revolut ne compte pas s'arrêter en si bon chemin...

Revenus, nombre d'utilisateurs, capitalisation : tous les indicateurs sont au vert pour la néobanque londonienne, qui conclut une levée de fonds de série D.


500 millions d'euros pour se consolider

Avec un nouveau tour de table de 500 millions d'euros, Revolut confirme son statut de figure de proue des néobanques. Fondée en 2014 à Londres, la fintech valorisée à 5 milliards de dollars compte désormais 2 000 employés dans le monde.

« Notre mission est de construire une plateforme financière mondiale, une application unique où nos clients peuvent gérer l'ensemble de leurs finances quotidiennes » explique Nik Storonsky, le P.-D.G. de Revolut, « cette levée de fonds démontre la confiance des investisseurs dans notre modèle d'entreprise ».

Le pari de Revolut : réinventer la banque moderne. À partir de son application, l'utilisateur peut effectuer des transferts d'argent, épargner des petites sommes ou contrôler les paramètres de sa carte bancaire. Si le compte « Standard » est gratuit, des offres « Premium » et « Metal » proposent des services supplémentaires : assurances, échange de cryptomonnaies, avantages voyageur...

Le Japon et les États-Unis dans le viseur

Pour la néobanque anglaise, cette nouvelle levée de fonds va servir trois objectifs. D'abord, la fintech souhaite développer son offre auprès des entreprises, notamment avec des services de crédit. D'autre part, la société cherche à étendre certains services comme des coffre-forts numériques, actuellement proposés seulement au Royaume-Uni, à d'autres pays. Enfin, Revolut vise à accroître son socle d'utilisateurs, en particulier le nombre d'utilisateurs payants.

« À l'avenir, nous nous concentrerons sur le déploiement des opérations bancaires en Europe, l'augmentation du nombre de personnes qui utilisent Revolut comme compte quotidien et la recherche de la rentabilité », confirme Nik Storonsky.

Ces dernières années, Revolut a connu une forte croissance : en 2019, son nombre d'utilisateurs a grimpé de 169 %, et les clients actifs ont augmenté à hauteur de 380 %. Aujourd'hui, la néobanque revendique 10 millions d'utilisateurs, principalement au Royaume-Uni et en Europe.

Déjà active au Royaume-Uni, dans l'Union européenne, à Singapour et en Australie, Revolut se prépare donc à investir les marchés américain et japonais dans les prochains mois.

Source : TechCrunch 1
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
3
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Le Brexit pourrait grandement affecter la livraison de véhicules Nissan en Europe
Honor Magic Earbuds : de vrais concurrents des Airpods Pro, deux fois moins chers
Cet organisme n'a pas besoin d'oxygène pour survivre
Des chercheurs en IA s'intéressent à Reddit et Twitter pour calculer les taux de suicides
Les Brix de Gigabyte se mettent à jour en Intel Comet Lake (10ème génération)
Samsung Galaxy Tab S5e : forte baisse de prix pendant cette vente flash
Apple pourrait devoir révéler comment s'opère la censure sur ses appareils commercialisés en Chine
Pour ses 20 ans, Fnac Darty casse les prix sur les aspirateurs robots
Fondation Sigfox :
Haut de page