N26 dévoile N26 You : une nouvelle offre qui remplace et améliore le compte Black

Pierre Crochart Contributeur
16 juillet 2019 à 18h45
0
N26 You
Les nouvelles cartes de l'offre N26 You. © N26

Alors qu'elle vient juste de se lancer aux États-Unis, la fintech N26 fait évoluer son offre dans l'Hexagone. En lieu et place du compte Black, N26 propose désormais « You », plus personnalisable et toujours plus tourné vers les nomades.

Visiblement inadaptée à sa clientèle d'aujourd'hui, la formule N26 Black évolue non seulement vers une nouvelle dénomination - « You » - mais aussi vers plus d'avantages pour ses souscripteurs.

Du noir à la couleur

Changement de ton pour la banque mobile allemande. À la noirceur sobre et premium de sa carte Black, la fintech oppose désormais la couleur avec sa nouvelle offre « You ». Outre une carte bancaire désormais au choix parmi cinq coloris (menthe, rhubarbe, sable, ardoise et océan), la carte N26 You est plus que jamais taillée pour les baroudeurs.

Pour 9,90€ par mois (engagement d'un an), N26 You vous offre toutes les garanties de Black, tout en ajoutant des réductions (futures) que la banque mobile promet nombreuses chez plusieurs partenaires de choix comme Hotels.com, WeWork ou encore GetYourGuide.

N26 offres
Descriptif des offres actuelles de N26. © N26

Outre cet ajout bienvenu, on retrouvera également dans You tout ce qui faisait le sel de l'offre Black ; à savoir les paiements et retraits sans aucune commission à l'étranger, et toute une batterie d'assurances pour vos voyages. À l'avenir, N26 annonce aussi que les clients You auront la possibilité de commander plusieurs cartes rattachées au même compte. À défaut de proposer un véritable compte commun, on pourra donc toujours se partager un compte via deux cartes bancaires distinctes.


N26 a le vent en poupe en France

Arrivée en 2015 en France, N26 est en pleine expansion. Présente dans 23 pays (en comptant les États-Unis où elle vient de se lancer), la banque mobile revendique aujourd'hui plus de 3,5 millions de clients à travers le monde.

Dans l'Hexagone, la fintech admet « recruter 2 000 nouveaux utilisateurs français par semaine », selon Jérémie Rosselli, le general manager de N26 en France. Dans une interview accordée à FrenchWeb, ce dernier confesse que de nombreux chantiers attendent encore la néobanque, à commencer par l'épargne. « Nous voulons proposer les produits les plus innovants; épargne réglementée, livret A, LDD, PEL, comptes rémunérés... », liste Jérémie Rosselli, conscient que la seule chose qui manque véritablement aux banques mobiles est une offre d'épargne sinon solide, existante.

Source : N26
Modifié le 17/07/2019 à 09h45
1 réponses
2 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Netflix menace les partages de compte entre amis
La filière éolienne française se porte bien et continue de créer des emplois
Une nouvelle taxe appliquée sur les billets d'avion dès 2020, pour financer les transports propres
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
Vers des batteries lithium-CO2 rechargeables ?
19 heures et 16 minutes : Qantas s'offre le record du plus long vol du transport aérien
La bande annonce de Star Wars, l'ascension de Skywalker, est là !
Du code malveillant utilise un format audio pour éviter les antivirus
Accusée d'avoir hébergé des contrefaçons, Cdiscount est protégée par son statut d'hébergeur

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top