Galerie, album... Tout pour héberger vos photos

le 09 février 2007 à 16h18
0

Si votre galerie a une vocation artistique : deviantART


Présent sur le même créneau que PBase, deviantART qui s'apprête à souffler ses 7 bougies se présente comme la plus large communauté d'artistes au monde. De cette présentation, il faut retenir que deviantART n'accueille pas uniquement des photographes, mais fait également la part belle aux graphistes. Le site propose à tous un accès gratuit sans limitation de durée ni d'espace. Une offre payante est également proposée, apportant moins des nouvelles fonctions qu'un surplus de confort : le surf sera plus fluide, vous pourrez disposer d'un forum privé, vous pourrez visionner plus d'images par page... et surtout la publicité vous sera épargnée.

Ces prestations supplémentaires vous sont facturées aux tarifs suivants : 3,81 dollars US le mois ; 6,12 dollars US les 3 mois ; 23,05 dollars US les 12 mois. On remarque que le prix à l'année est dans la même fourchette que la concurrence (24,95 dollars US pour Flickr, 23 dollars US pour PBase). DeviantART possède toutefois un gros avantage par rapport à ce deuxième - qui est aussi son plus proche - concurrent : le fait de proposer pour ce tarif un espace illimité, alors que de son côté PBase se contente d'offrir 400 Mo ! Autre point fort de l'offre de deviantART, le fait de proposer un abonnement sur quelques mois : pour 4 ou 6 dollars US, soit une somme modique, on a le temps de découvrir les fonctions de l'offre payante et de se décider, en connaissance de cause, à s'engager cette fois pour une pleine année.

Créer et mettre à jour une galerie


L'inscription est vraiment sans formalités ! Pour devenir membre, il suffit de saisir un identifiant dans le champ présent sur la page d'accueil. Si celui-ci est libre, vous êtes conduits vers une interface plus classique de façon à saisir le reste des informations : mot de passe, adresse email...

015E000000450915-photo-galeries-deviantart.jpg
015E000000450914-photo-galeries-deviantart.jpg

L'inscription est rapide


Une fois identifié, et pour poster votre première photo, il vous suffit de revenir à la page d'accueil et de cliquer sur « Submit Deviation ». Cette page dynamique affiche des photos réparties en différentes catégories : les plus récentes, les plus populaires, celles ouvertes à l'impression, la sélection du jour..

015E000000450946-photo-galeries-deviantart.jpg

Soumettez votre première photo !


Alors que Flickr et Picasa Web Galery rendent par exemple l'indexation facultative, deviantART en fait une condition sine qua non de la soumission de photos. L'étape de soumission d'une photo est sans doute la plus conséquente de tous les sites que nous avons passés en revue ! Aucune fonction d'upload ou d'attribution de tag massive ne viendra vous simplifier la tâche. Pour chaque photo, il vous faudra passer par cette saisie d'étapes : attribution d'une catégorie, choix du titre, choix de la licence, ajout de commentaire... On est ici bien loin d'une solution à la Wistiti, si pratique pour héberger un volume important d'images sans vraie sélection ou tri préalable.

015E000000450916-photo-galeries-deviantart.jpg
015E000000450917-photo-galeries-deviantart.jpg

Choix d'une catégorie, titre, commentaire, licence... la soumission d'une photo est une épreuve de longue haleine


On retrouve ainsi chez deviantART un système de licence analogue à ce que propose Flickr, qui vous permet de proposer vos images sous le système Creative Commons. Le fait d'opter pour une licence Creative Commons signifie que l'on accepte que les autres puissent reproduire, distribuer et exposer l'image. Reste ensuite à se prononcer sur les questions de l'usage commercial des photos et sur le droit laissé aux autres de les modifier. Les photos proposées à la vente pouvant ensuite être retrouvées au moyen de menu « Shop ». Voici les réglages par défaut, qui vous laissent seul titulaire de la totalité des droits sur vos images.

00FA000000450918-photo-galeries-deviantart.jpg
015E000000450983-photo-galeries-deviantart.jpg

Les réglages par défaut vous conservent tous vos droits. Si vous l'acceptez, vos photos peuvent être mises en vente depuis le site


Et l'aspect partage ?


Sur la question des commentaires (et donc de l'ouverture aux autres), il appartient à chacun, comme dans le cas des licences, de définir son niveau d'engagement. Le choix se fait à nouveau photo par photo, et non pour une série d'image comme dans le cas des solutions concurrentes qui pour la plupart permettent d'attribuer un statut « privé » ou « public » à une série d'image (le statut public autorisant les commentaires des visiteurs). On notera à ce sujet une autre différence par rapport à des solutions du style Flickr ou Picasa Web Galery : l'absence de statut privé. Les images que vous posterez pourront toutes être vues par les autres membres, la seule façon d'en limiter l'accès étant donc d'interdire les commentaires et de ne souscrire à aucune licence.

015E000000450974-photo-galeries-deviantart.jpg

Voulez-vous vous ouvrir aux autres et à leurs critiques ?


Quoi qu'il en soit de cette décision, chacun pourra donc parcourir les galeries des autres et en apprendre plus sur les photos qui l'intéressent grâce aux commentaires de l'auteur et aux informations Exif rappelées en bas de l'image.

015E000000450975-photo-galeries-deviantart.jpg

Des statistiques de fréquentation et des informations sur la prise de vue sont disponibles en bas de page


Comment trouver des photos sur un thème précis, et découvrir le travail d'autres membres intéressés par les mêmes sujets que nous ? Tout simplement en utilisant la fonction « Browse » (dans la barre de menus) qui donne accès à toutes les photos de la base en reprenant l'arborescence des thèmes et des catégories rencontrés lors de l'étape d'upload.

015E000000450987-photo-galeries-deviantart.jpg

Nous retrouvons notre photo au milieu d'autres sur le même thème


Pour ce qui est du partage, on notera à regret que deviantART ne permet pas de faire un lien direct vers les images de la galerie. On pourra, dans un forum ou sur un site Web, faire un lien vers une galerie ou un espace personnel, mais pas afficher l'image indépendamment du contexte du site comme le permettent les solutions de type Flickr et Picasa Web Galery. Dommage. Il y a toutefois une parade, qui consiste à chercher l'URL directe dans les propriétés de l'image (clic droit sur l'image > Propriétés > Emplacement).

015E000000451077-photo-galeries-deviantart.jpg
015E000000451078-photo-galeries-deviantart.jpg

Allez chercher l'URL directe dans les propriétés de l'image


Chaque membre dispose d'une page personnelle construite selon une règle très simple (identifiant suivi du nom du site) : http://istil53.deviantart.com/. Lorsqu'un membre retient votre attention par son travail, vous pouvez vous rendre sur sa page et découvrir son travail plus en détail, en accédant à son profil (nom, matériel utilisé...), en découvrant ses artistes favoris, en lisant le journal qu'il tient, etc. Pour « suivre » à votre tour le travail de cette personne, il vous suffit de cliquer sur « Watch this deviant » et de sélectionner les alertes que vous souhaitez recevoir, lors de changements intervenant sur son espace personnel. Depuis l'espace d'un simple membre, on s'ouvre donc largement sur les autres, et c'est ce que nous allons voir dans le paragraphe suivant.

015E000000451004-photo-galeries-deviantart.jpg
015E000000451005-photo-galeries-deviantart.jpg

Suivez à la trace vos « deviants » préférés !


Et l'aspect communautaire ?


Le but de jeu, s'il y en a un, est au niveau collectif de parvenir à trier le bon grain de l'ivraie, et au niveau individuel de devenir populaire. Pour gagner en popularité, il vous faudra fréquenter les galeries des autres, ne pas hésiter à commenter les photos, faire de « jolies » photos afin que les autres vous ajoutent dans leurs favoris et que, par effet boule de neige, les favoris des membres qui vous ont déjà sélectionné découvrent votre travail et se mettent à leur tour à le suivre. Il n'y a pas de mystère, pour devenir populaire il faut participer.

015E000000451200-photo-galeries-deviantart.jpg

Votre popularité se mesurera au nombre de commentaires reçus, au nombre de visites et au nombre de photos mises en favoris (voir un exemple de photo populaire)


Au niveau collectif, cette activité permet de faire remonter des œuvres (les plus populaires donc), œuvres qui seront reprises sur la page d'accueil du site, de façon à offrir aux visiteurs un contenu de qualité.

015E000000451019-photo-galeries-deviantart.jpg

Grâce à ce système, la page d'accueil peut proposer aux visiteurs un contenu de qualité


On notera enfin que deviantART est une vraie communauté, avec ses règles et même son langage personnel : on ne dit pas « mes photos » mais « mes déviations », les membres sont des « deviant » comme l'indique le message de confirmation d'inscription, etc.

015E000000450919-photo-galeries-deviantart.jpg

Etes-vous prêt à devenir un « deviant » ?


Que retenir de tout cela ?


Tout concurrents qu'ils sont, deviantART et PBase ne peuvent pas être pris l'un pour l'autre ! L'ambiance diffère en effet du tout au tout, et le public aussi. Aussi ouvert aux graphistes qu'aux photographes, deviantART accueille sans doute une communauté plus jeune, dans un esprit moins élitiste. Alors que PBase n'ouvre ses portes gratuitement que pendant 30 petits jours et avec beaucoup de limitations à la clé, deviantART offre un accès illimité en temps et en volume sans introduire de réel bridage par rapport aux services de la version payante.

Très ouvert donc, deviantART incite largement aux échanges grâce à son système de commentaires et de favoris, sans compter qu'il offre également des espaces de débat dans son forum et son « Chatroom ». Si vous souhaitez vous investir et progresser en bénéficiant des critiques des autres, deviantART est fait pour vous. Ses seules limitations viendront du fait qu'il s'agit d'un espace un peu clos. Il ne vous offrira pas de lien permettant d'afficher les images dans un autre support (forum, site) indépendamment de l'interface du site. Si cette possibilité devait vous manquer, les hébergeurs gratuits et sans inscription que nous présentons dans ce même dossier pourraient être utilisés en complément pour pallier ce manque.

deviantART

Les plus
+ Très ouvert au graphisme
+ Licences pour la vente et le partage
+ Bien organisé et convivial
Les moins
- Pas d'upload massif
- Pas de lien direct vers les images
- Pas d'espace privé
Visualisation
Partage
Fonctions
4
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés : Disque dur Ordinateur
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

RGPD : Google (enfin) ciblé par une enquête européenne
Comparatif 2019 : Quel est le meilleur tapis de souris gamer ?
⚡ Bon plan : AUKEY Hub USB 3.0 4 Ports à 8,99€ au lieu de 14,99€
18 nouvelles exoplanètes découvertes, dont une qui pourrait héberger de l'eau liquide
Un ordinateur infesté de virus aux enchères pour plus d’un million de dollars
BMW va lancer sa trottinette électrique E-Scooter à l'automne 2019
Huawei en discussion avec Aptoide pour remplacer le Google Play Store
Fujifilm dévoile le GFX 100, un appareil photo embarquant un capteur de 102 Mpx
Apple développe un système de tracking publicitaire respectueux de la vie privée
DJI va équiper ses drones de capteurs d'avions et d'hélicoptères dès l'an prochain
scroll top