ATI Radeon X1950 Pro : place au RV570

17 octobre 2006 à 12h00
0
0000002800377283-photo-logo-ati-radeon-x1950-pro.jpg
Après avoir renouvelé son offre très haut de gamme à la fin de l'été avec le lancement du Radeon X1950 XTX, ATI procédait début septembre au rajeunissement de son offre entrée de gamme avec l'arrivée des Radeon X1300 XT et Radeon X1650 Pro auxquelles nous consacrions récemment un comparatif. En ce début d'automne, ATI n'en finit plus de refaire ses gammes et le Canadien nous propose maintenant une nouvelle puce, à mi-chemin entre le milieu de gamme et le haut de gamme, dont le nom de baptême est Radeon X1950 Pro.

Pour l'occasion ATI n'a pas fait les choses à moitié puisque derrière le Radeon X1950 Pro se cache une vraie nouvelle puce graphique, nom de code RV570, et non une énième déclinaison d'une puce existante. Avec le Radeon X1950 Pro, ATI ambitionne en effet d'inquiéter un peu plus son rival NVIDIA dont les récentes GeForce 7900 GS et 7950 GT ne sont pas passées inaperçues. Comme un bonheur n'arrive jamais seul, le Radeon X1950 Pro introduit en outre ce que nous qualifierons de CrossFire 2.0 : une vraie évolution de la technologie multi-VPU d'ATI. En avant donc pour le test de cette nouvelle carte DirectX 9.0c proposée dans les 200 euros.

0000011800376224-photo-ati-radeon-x1950-pro-carte-3.jpg

ATI Radeon X1950 Pro : place au RV570 !

Avec le Radeon X1950 Pro, ATI étrenne une toute nouvelle puce graphique répondant au doux nom de RV570. Derrière ce matricule se cache un processeur comptant 330 millions de transistors et qui, s'il descend toujours de la lignée R5xx, profite pour la première fois d'une finesse de gravure de 80 nm contre 90 nm pour le X1950 XTX par exemple. Bien sûr, le procédé de fabrication dont TSMC a le secret, n'est pas le seul atout de cette puce, mais il est tout de même assez significatif pour être mis en avant d'autant qu'il devrait permettre d'atteindre des fréquences élevées assez facilement. En prime, il laisse entrevoir une consommation électrique réduite, comme nous avons d'ailleurs pu le vérifier durant nos tests (notez qu'il s'agit ici de la consommation totale du système) :

 Consommation électrique
Radeon X1900 GT245 Watts
Radeon X1950 Pro228 Watts
CrossFire X1950 Pro280 Watts


En ce qui concerne l'architecture, le RV570 est nettement moins original puisque nous sommes en présence d'une puce DirectX 9.0c avec 36 Processeurs de shaders et 8 unités de vertex. Notez que les ROP sont, comme les unités de texture, au nombre de 12. Identique sur le papier au Radeon X1900 GT de première génération, le RV570 dispose d'un bus mémoire de type Ring Bus sur 256 bits et utilise de la mémoire GDDR3. Niveau fréquences de fonctionnement, ATI cadence la puce à 575 MHz alors que la mémoire opère à 690 MHz. Puisque nous comparions à l'instant le Radeon X1950 Pro au X1900 GT, il faut savoir qu'au point de vue des fréquences, les deux VPU fonctionnent à la même vitesse. En revanche, il n'en va pas de même pour la mémoire qui se montre un peu plus véloce sur notre nouveau X1950 Pro.

000000C800375216-photo-ati-radeon-x1950-pro-1.jpg
000000C800375217-photo-ati-radeon-x1950-pro-2.jpg

Le Radeon X1950 Pro vu par les pilotes CATALYST


Du côté des autres caractéristiques, la puce Radeon X1950 Pro dispose toujours du moteur AVIVO permettant de soulager le processeur central lors de la lecture de certains flux vidéos, alors qu'elle gère deux sorties DVI en Dual-Link. La norme HDCP est également prise en charge et la nouveauté vient de l'EEPROM de stockage des clefs HDCP qui est directement intégrée à la puce graphique. Plus besoin ici de CryptoROM additionnelle.

 ATI
X1800 XL
ATI
X1900 GT
ATI
X1950 Pro
NVIDIA
7900 GS
NVIDIA
7900 GT
NVIDIA
7900 GTX
InterfacePCI-E 16xPCI-E 16xPCI-E 16xPCI-E 16xPCI-E 16xPCI-E 16x
Gravure0,09 µ0,09 µ0,08 µ0,09 µ0,09 µ0,09 µ
Transistors~320 millions~380 millions~330 millions~278 millions~278 millions~278 millions
RAMDAC2 x 400 MHz2 x 400 MHz2 x 400 MHz2 x 400 MHz2 x 400 MHz2 x 400 MHz
T&LDirectX 9.0cDirectX 9.0cDirectX 9.0cDirectX 9.0cDirectX 9.0cDirectX 9.0c
Pixels Pipelines163636202424
Vertex Pipelines888788
Mémoire embarquée256 Mo256 Mo256 Mo256 Mo256 Mo512 Mo
Interface mémoire256 bits256 bits256 bits256 bits256 bits256 bits
Bande passante32 Go/s35,8 Go/s44,1 Go/s42,2 Go/s42,2 Go/s51,2 Go/s
Fréquence GPU500 MHz575 MHz575 MHz450 MHz450 MHz650 MHz
Fréquence mémoire500 MHz600 MHz690 MHz660 MHz660 MHz800 MHz

Le CrossFire évolue... et se métamorphose en SLI-Fire ?

0000007D00131273-photo-logo-ati-crossfire.jpg
Si d'un point de vue architectural, le RV570 hérite de ses prédécesseurs, il se distingue toutefois par sa logique CrossFire intégrée. Souvenez-vous, jusqu'à présent la technologie de rendu multi-VPU d'ATI exigeait, pour les modèles haut de gamme, l'achat d'une carte graphique qualifiée de « maître ». Celle-ci se distinguait des cartes classiques par la présence de tout un jeu de composants électroniques supplémentaires visant à récupérer l'image calculée par la seconde carte et à la mélanger avec celle générée par la première carte. Les opérations de récupération et d'assemblage de l'image se faisaient donc hors de la puce graphique ce qui avait pour avantage de ne pas surcharger cette dernière en gaspillant des cycles horloge pour réassembler les images. En contrepartie, le système exigeait la fameuse carte maîtresse, généralement assez difficile à se procurer, ainsi qu'un imposant câble externe pour relier les deux Cartes Graphiques. Nous n'évoquerons même pas les limitations des premières cartes CrossFire à base de Radeon X850 qui ne pouvaient dépasser les 1600x1200 de résolution à... 60 Hz ! Bref, le CrossFire au point de vue de son implémentation matérielle ne semblait pas aussi élégant que la solution SLI de NVIDIA.

0000011800375792-photo-ati-radeon-x1950-pro-crossfire.jpg

CrossFire activé !

Conscient des lacunes évidentes de l'implémentation CrossFire sur ses cartes haut de gamme, ATI a donc décidé d'intégrer la logique de fonctionnement du CrossFire, c'est-à-dire le Compositing Engine, directement dans le processeur graphique. Le RV570 est le premier à en profiter avec pour conséquence l'abandon du système de carte maîtresse, des composants externes au VPU et du câble extérieur auparavant requis. Deux cartes graphiques Radeon X1950 Pro identiques suffisent à présent pour se constituer un CrossFire et ce sont les pilotes qui décident laquelle des deux cartes pilote l'autre. Les deux puces graphiques communiquent entre elles directement via un pont et ATI précise que le connecteur façon SLI sera livré systématiquement avec toutes les cartes. Si NVIDIA n'utilise qu'un seul connecteur pour faire dialoguer ses puces, ATI a recours à un double connecteur exigeant donc deux dongles.

0000008C00376219-photo-ati-radeon-x1950-pro-connecteur-crossfire.jpg
000000F000376353-photo-ati-radeon-x1950-pro-crossfire-2.jpg

Gros plan sur le double connecteur puis sur le système CrossFire une fois celui-ci monté

Plus simple à mettre en place, le nouveau CrossFire conserve les technologies de rendu existantes mises au point par ATI. On retrouve donc le mode de rendu alterné ou AFR, mais également le mode ciseau ou encore la possibilité d'effectuer un rendu en SuperAA pour un anticrénelage extrême. Du côté des Cartes mères, la situation ne change pas non plus puisqu'il faut toujours disposer d'une carte mère à base de chipset ATI CrossFire Xpress ou de chipsets Intel i955, P965 et i975X.

ATI Radeon X1950 Pro : la carte

Physiquement, la carte de référence fournie par ATI s'avère assez grande avec une longueur d'environ 23 cm. Conservant le traditionnel PCB rouge des ATI, la Radeon X1950 Pro de référence adopte un système de refroidissement simple étage plutôt esthétique bien qu'imposant car recouvrant à peu près toute la longueur de la carte. Composé d'un radiateur en cuivre gainé dans une coque de plastique rouge translucide, le dispositif embarque en son extrémité droite un ventilateur. Celui-ci a malheureusement la particularité d'être relativement bruyant, surtout à plein régime. Reposant sur le VPU et également sur les puces mémoire, le système de refroidissement comporte des ouvertures sur la coque permettant d'expulser l'air chaud à l'extérieur de la carte. En pleine charge, le VPU s'échauffe tout de même de manière importante avec 68°C relevés en fonctionnement. Alimentée par un connecteur électrique PCI-Express venant en complément du slot PCI-Express 16x, la carte dispose de deux encoches utiles pour la mise en œuvre de la technologie CrossFire.

000000B400376218-photo-ati-radeon-x1950-pro-carte-1.jpg
000000B400376223-photo-ati-radeon-x1950-pro-carte-2.jpg

ATI Radeon X1950 Pro : la carte, devant - derrière

Avec des fréquences de fonctionnement de 575 MHz pour la puce graphique et 690 MHz pour la mémoire, la carte embarque 256 Mo de mémoire vidéo. Il s'agit en l'occurrence de composants Samsung certifiés à 1,4 ns. Notre carte de référence était également pourvue d'un vieillissant composant Rage Theater afin d'offrir des fonctions, toujours appréciables, d'acquisition vidéo. Sans grande surprise, les connecteurs offerts par la carte se composent de deux prises DVI et d'une sortie vidéo au format miniDIN.
00051152-photo-configuration-compl-te.jpg
Pour évaluer les performances du dernier bébé d'ATI nous avons eu recours à la configuration suivante :
  • Carte mère Asus P5W-DH Deluxe (BIOS 1407),
  • Processeur Intel Core 2 Extreme X6800,
  • 2x1 Go Corsair Twin2X 6400C3,
  • Disque dur Western Digital Raptor 150 Go Serial-ATA 150
Fonctionnant sous Windows XP Professionnel Service Pack 2, cette configuration nous a permis de tester les cartes ATI suivantes : Radeon X1950 Pro bien sûr, mais également Radeon X1900 GT (première révision sans HDCP), Radeon X1900 XT 256 Mo et Radeon X1950 XTX. A noter que les Cartes Graphiques NVIDIA nous avons eu recours à une configuration légèrement différente, histoire de pouvoir activer la technologie SLI pour la comparer au CrossFire :
  • Carte mère Asus P5N32 SLI SE,
  • Processeur Intel Core 2 Extreme X6800,
  • 2x1 Go Corsair Twin2X 6400C3,
  • Disque dur Western Digital Raptor 150 Go Serial-ATA 150
Cette plate-forme nous a permis de tester les GeForce 7900 GS, GeForce 7900 GT, GeForce 7900 GTX et autres GeForce 7950 GT. Côté pilotes nous avons utilisé les ForceWare 91.47, alors que chez ATI nous avons eu recours aux CATALYST 6.10 (version Beta). Nous activons systématiquement le rendu haute qualité AF dans les pilotes ATI et le mode qualité supérieure dans les pilotes NVIDIA. A noter que faute de disposer de deux GeForce 7900 GS, nous avons du nous rabattre sur un SLI de GeForce 7950 GT, SLI qui ne joue pas vraiment dans la même catégorie que le CrossFire de Radeon X1950 Pro.

3DMark 06

00377095-photo-ati-radeon-x1950-pro-3dmark06.jpg

Comme à notre habitude, nous démarrons avec 3DMark 06. Ici, le Radeon X1950 Pro montre d'emblée ses qualités en affichant des performances supérieures non seulement au Radeon X1900 GT, son prédécesseur, mais également aux cartes NVIDIA à base de GeForce 7900 GS ou de GeForce 7900 GT. En 1600x1200, le Radeon X1950 Pro est tout de même 20 % plus performant que le GeForce 7900 GS ! Face au Radeon X1900 GT, le Radeon X1950 Pro se montre ici 4 % plus rapide. Du côté du SLI, le gain prodigué par le passage d'une carte à deux cartes frôle les 74 % alors qu'il faut se contenter d'une progression de 70 % pour le CrossFire de Radeon X1950 Pro.

Quake 4 - v1.2

00377101-photo-ati-radeon-x1950-pro-quake-4.jpg

Jeu OpenGL basé sur le moteur graphique de Doom 3, Quake 4 est toujours limité par le processeur. Ainsi, les résultats dans les résolutions les plus basses sont-il tous identiques ou presque. Il faut atteindre les 1600x1200 pour établir une véritable hiérarchie. La surprise est d'ailleurs de mise puisque le Radeon X1950 XTX termine sur la seconde marche du podium à égalité avec le CrossFire de Radeon X1950 Pro. Le passage d'une Radeon X1950 Pro à deux augmente les performances de 18 % et face au GeForce 7900 GS, le dernier petit d'ATI est 29 % plus véloce. En prime, le Radeon X1950 Pro s'offre le luxe de devancer le GeForce 7950 GT !

Tomb Raider Legends - v1.2

00377185-photo-ati-radeon-x1950-pro-trl.jpg

Pour Lara Croft, que nous testons au moyen de FRAPS, le CrossFire reste toujours aussi inutile, l'accélération n'étant tout simplement pas opérationnelle alors que le SLI prodigue un certain gain de performances, de l'ordre de 33 % en 1600x1200. Seul, le Radeon X1950 Pro confirme un léger avantage sur le Radeon X1900 GT alors qu'il surpasse le GeForce 7900 GS de près de 12 %.

Half-Life 2 - Lost Coast

00377094-photo-ati-radeon-x1950-pro-half-life-2.jpg

Si Gordon Freeman plaide en faveur du CrossFire de Radeon X1950 Pro, système qui s'adjuge la seconde place derrière le SLI de GeForce 7950 GT, le Radeon X1950 Pro ne parvient pas à surclasser le GeForce 7900 GT dans ce test. La dernière carte d'ATI se montre 7 % plus rapide que le GeForce 7900 GS en 1600x1200 et le passage en CrossFire augmente les performances de quasiment 62 % ! Chez NVIDIA, l'activation du SLI sur les GeForce 7950 GT booste les performances de 50 %, une progression moindre donc que chez ATI.

Far Cry v1.4 Beta - HDR 7

00377143-photo-ati-radeon-x1950-pro-farcry-hdr.jpg

En attendant Crysis, Far Cry, ici testé dans sa version 1.4 avec l'activation des effets de rendu HDR, donne sa préférence aux cartes NVIDIA, même si le Radeon X1950 XTX termine second. Il faut dire qu'en 1600x1200, le SLI de GeForce 7950 GT s'octroie la première place, loin, très loin devant le CrossFire de Radeon X1950 Pro. Radeon X1950 Pro qui seul fait à peine mieux que le Radeon X1900 GT (4 %) et que le GeForce 7900 GS. Le passage d'un Radeon X1950 Pro à deux n'augmente les performances que de 28 % quand la même opération chez NVIDIA accroît le framerate de 89 % !

Splinter Cell Chaos Theory - v1.05

00377103-photo-ati-radeon-x1950-pro-splinter-cell.jpg

L'agent Sam Fisher devrait nous revenir d'ici quelques jours dans de nouvelles aventures, mais en attendant nous nous contentons du dernier opus qui remonte il est vrai à un peu plus d'un an. Un peu comme avec Far Cry, les cartes NVIDIA semblent plus à l'aise, celles-ci occupant les trois premières places du podium. Si le Radeon X1950 Pro reste plus rapide que le GeForce 7900 GT et que son prédécesseur le Radeon X1900 GT, son avantage se résume à quelques dixièmes d'images par seconde pas plus. Face au GeForce 7900 GS, le Radeon X1950 Pro est ici 11 % plus performant. Le CrossFire de Radeon X1950 Pro délivre des scores 34 % supérieurs à ceux d'un Radeon X1950 Pro, le CrossFire étant alors au niveau d'une Radeon X1900 XT 256 Mo seule... Vendue une quarantaine d'euros de plus qu'une Radeon X1950 Pro seule, la Radeon X1900 XT conserve donc tout son charme.

F.E.A.R. - v1.07

00377209-photo-ati-radeon-x1950-pro-fear.jpg

Sous F.E.A.R., nous activons toujours la diffusion des ombres douces. Le CrossFire reprend quelques couleurs et termine à égalité avec la GeForce 7900 GTX et devant le Radeon X1950 XTX. En 1600x1200, le CrossFire de Radeon X1950 Pro est 9 % plus rapide qu'une Radeon X1950 XTX précisément. Face à une seule Radeon X1950 Pro, le gain prodigué par notre système multi-VPU atteint les 62 %. Seul pourtant, le Radeon X1950 Pro n'est pas à la fête car s'il fait un peu mieux que le Radeon 1900 GT, les GeForce 7900 GT et 7900 GS le devancent. Rendons toutefois justice à ATI en précisant que l'avantage de cette dernière se résume à une image par seconde en 1600x1200 face au Radeon X1950 Pro.

Need For Speed Most Wanted - v1.2

00377186-photo-ati-radeon-x1950-pro-nfs.jpg

Pour refermer cette première page de tests rien de mieux qu'une bonne course automobile ici avec Need For Speed Most Wanted. Testé sous FRAPS, le jeu de voitures aime les cartes ATI ! Pensez donc, le CrossFire de Radeon X1950 Pro fait du tort au SLI de GeForce 7950 GT dans les résolutions de 1024x768 et 1280x1024. En 1600x1200, le SLI reprend la main mais ici le CrossFire est particulièrement intéressant. Face à un Radeon X1950 Pro le gain de performances s'élève à 83 % alors qu'en SLI il faut se contenter d'une progression de 44 %. Du coup, le CrossFire de Radeon X1950 Pro est 47 % plus rapide qu'une Radeon X1900 XT 256 Mo : joli ! Seul, le Radeon X1950 Pro brille moins puisqu'il se retrouve derrière le GeForce 7900 GS, mais tout de même devant le Radeon X1900 GT, toujours en 1600x1200.

Call Of Duty 2 - v1.3

00377096-photo-ati-radeon-x1950-pro-cod-2.jpg

Peu efficace, le SLI laisse dans Call Of Duty 2 l'avantage au Radeon X1950 XTX en 1600x1200 alors que le CrossFire de Radeon X1950 Pro n'est guère plus convaincant puisqu'il peine à égaler une Radeon X1900 XT 256 Mo. Seule réjouissance pour ATI, le Radeon X1950 Pro fait mieux que les GeForce 7900 GT, GS et GeForce 7950 GT !

Call Of Duty 2 - v1.3 - FSAA 4x & Aniso

00377098-photo-ati-radeon-x1950-pro-cod2-aa.jpg

Rebelote mais cette fois avec l'activation du filtrage anisotropique et de l'anticrénelage 4x directement depuis le jeu. On constate ici peu de changement sauf peut être l'affligeante inutilité du CrossFire qui agit comme un décélérateur graphique. Le CrossFire de Radeon X1950 Pro obtient ici des performances inférieures à une Radeon X1950 Pro seule ! Seul justement, le Radeon X1950 Pro conserve un certain avantage sur les GeForce 7900 GT et GS mais également sur le GeForce 7950 GT. Le dernier poulain d'ATI est 4 % plus rapide qu'une GeForce 7950 GT alors qu'il se montre 22 % plus performant qu'un GeForce 7900 GS.

F.E.A.R. - v1.07 - FSAA 4x + AF 8x

00377100-photo-ati-radeon-x1950-pro-fear-aa.jpg

Retour sous F.E.A.R., où nous activons depuis le jeu les fonctions de filtrage (anticrénelage 4x et filtrage anisotropique 8x) en désactivant la diffusion des ombres. Le CrossFire de Radeon X1950 Pro se retrouve à la troisième place, alors que - seul - le Radeon X1950 Pro surclasse le Radeon X1900 GT (+8 %) et le GeForce 7900 GS (+15 %). En revanche, le GeForce 7950 GT conserve l'avantage, alors que le Radeon X1900 XT est tout de même 27 % plus rapide que le Radeon X1950 Pro.

Quake 4 v1.2 - FSAA 4x

00377102-photo-ati-radeon-x1950-pro-quake-4-aa.jpg

Sous Quake 4, nous activons, toujours depuis le menu du jeu, l'anticrénelage 4x. Le Radeon X1950 Pro parvient ici l'incroyable exploit d'afficher des performances supérieures au CrossFire de X1950 Pro, du moins en 1600x1200, preuve qu'ATI a encore du travail à faire en ce qui concerne l'optimisation de ses pilotes pour le CrossFire. Seul, le Radeon X1950 Pro est 8 % plus véloce que le Radeon X1900 GT alors qu'il laisse le GeForce 7950 GT sur place avec des performances 20 % supérieures ! Reste que le Radeon X1900 XT 256 Mo se montre logiquement plus véloce que le Radeon X1950 Pro avec des performances 10 % meilleures.

Half-Life 2 Lost Coast - FSAA 4x + AF8x

00377106-photo-ati-radeon-x1950-pro-hl2-aa.jpg

On referme cette série de tests avec Half-Life 2 Lost Coast où nous activons cette fois-ci les fonctions de filtrage. Plus efficace que le GeForce 7900 GS, le Radeon X1950 Pro s'avère 3 % plus rapide que le Radeon X1900 GT. Si le petit dernier d'ATI surpasse toujours le GeForce 7900 GS, il laisse les GeForce 7900 GT et GeForce 7950 GT prendre l'avantage. Le Radeon X1900 XT 256 Mo conserve sa très bonne position avec des performances 31 % supérieures à celles du Radeon X1950 Pro. Côté CrossFire enfin, c'est la fête : le passage d'un X1950 Pro à deux augmentant les performances de 55 %. Reste que face au SLI et au gain de 79 %, ATI a encore du travail !

Conclusion

000000A000377282-photo-ati-radeon-x1950-pro-photo-presse-2.jpg
Arrivé au terme de cet article il est temps pour nous de dresser un bilan des capacités du Radeon X1950 Pro, la nouvelle référence milieu/haut de gamme d'ATI. Loin de s'afficher comme une révolution technologique, la dernière puce graphique d'ATI n'en demeure pas moins extrêmement séduisante. Un petit peu plus puissante que la Radeon X1900 GT qu'elle remplace, 3 à 5% en moyenne, la Radeon X1950 Pro profite d'un tout nouveau procédé de fabrication qui lui permet de consommer un peu moins d'électricité, une donnée toujours appréciable par les temps qui courent. Mais le grand intérêt du RV570 reste sa prise en charge native de la technologie CrossFire, rendant cette dernière nettement plus attractive. Pensez donc que le CrossFire ne demande plus ni carte maîtresse, ni câble externe : une vraie révolution ! Tout est à présent intégré dans le RV570, si bien qu'il suffit d'acheter deux cartes Radeon X1950 Pro pour créer son propre CrossFire. Certes il y a des cas de figure où le CrossFire, tout comme d'ailleurs son équivalent chez NVIDIA le SLI, ne sert strictement à rien, mais il procure le plus souvent une augmentation substantielle et bienvenue des performances.

Finalement le Radeon X1950 Pro nous laisse une bonne impression. Les performances sont bel et bien là, les avantages de l'architecture Radeon X1000 aussi, avec toujours la possibilité d'effectuer un anticrénelage avec le rendu des effets HDR. Mais en plus, ATI nous propose le tout pour un prix relativement alléchant qui devrait avoisiner les 200 euros TTC. Face à la concurrence, le Radeon X1950 Pro ne fait bien souvent qu'une bouchée de la GeForce 7900 GS, sa rivale directe proposée dans la même zone de prix. En revanche, le Radeon X1950 Pro ne peut rien face au GeForce 7950 GT qui demeure plus performant, mais aussi nettement plus onéreux. On retiendra enfin que la carte de référence est plutôt élégante avec un design simple slot qui pèche toutefois par son ventilateur, ce dernier étant plutôt bruyant lorsque la puce s'échauffe. Retenez également que le Radeon X1900 XT 256 Mo, commercialisé une cinquantaine d'euros de plus, demeure largement plus rapide que le Radeon X1950 Pro et égale même parfois les performances du CrossFire de X1950 Pro... De là à dire que le choix idéal dans la gamme d'ATI reste le Radeon X1900 XT 256 Mo il n'y a qu'un pas que nous ne franchirons pas. Les performances supplémentaires du X1900 XT se paient en effet au prix d'une carte double-slot, sans support HDCP et avec un CrossFire d'ancienne génération...

Radeon X1950 Pro

8

Les plus

  • HDCP natif
  • Vraie nouvelle puce
  • CrossFire enfin vivable
  • Bon rapport performances/prix

Les moins

  • Ventilateur bruyant

0

Performances8

Fonctionnalités8

Confort d'utilisation7

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

FLoC, de Google, le traçage sans cookies : cohortes et protection des utilisateurs, nos explications
Détruire un satellite : l'art de la dissuasion militaire en orbite
Test Xgimi Horizon Pro : un vidéoprojecteur 4K polyvalent offrant une belle image
Airbnb et néo-nomadisme : 24% des réservations sont maintenant de plus de 4 semaines
Android 12 : la nouvelle interface se dévoile avant la Google I/O
Ethereum : tour d'horizon et chiffres clés sur l'écosystème de la deuxième cryptomonnaie mondiale
L'Italie condamne Google à une amende de 102 millions d'euros pour abus de position dominante
Netflix, Disney+, Apple TV+ et Prime video : quelles sont les nouveautés de la SVoD en mai 2021 ?
Chute de prix sur les Apple AirPods Pro chez Amazon 🔥
La Nuit des temps : le mythe du traducteur universel automatique
Haut de page