Kévin et Nerces à l'E3 2006 : compte-rendu complet

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
24 mai 2006 à 17h30
0

Sommaire

00307098-photo-logo-plateforme-pc-75x75.jpg

Enemy Territory : Quake Wars (c) Splash Damage / Activision

Dévoilé très sommairement à l'occasion de l'E3 2005, Enemy Territory : Quake Wars revient en force cette année à Los Angeles où il figurait parmi les principales attractions du FPS sur PC. Le jeu tournait d'ailleurs sur une bonne partie des machines du stand mis en place par Activision qui organisait en fait ni plus ni moins que des parties réseau durant le salon... Une excellente occasion de tester le produit en situation, et pendant plus de vingt minutes s'il vous plaît, alors que les présentations ont généralement tendance à durer maximum dix minutes. Nous ne nous sommes évidemment pas fait prier pour essayer le jeu et, pour être honnêtes, prendre une volée mémorable, même si notre camp l'a finalement emporté. Mais commençons par le commencement et le concept à la base d'Enemy Territory : Quake Wars. En apparence, il s'agit d'un jeu d'action à la première personne axé sur le jeu en équipe et faisant furieusement penser au célèbre Battlefield 2 de Digital Illusions CE. On démarre la partie, on choisit un camp et une classe de personnage parmi les quatre disponibles (soldat, médic, ingénieur, sniper) avant de se lancer dans la bataille.

Tout de suite cependant, on sent une nette différence avec Battlefield 2 : pas question de prendre d'assaut des points de contrôle. Ici, les rôles sont clairement établis : l'équipe en défense doit contrecarrer les plans de l'agresseur qui doit pour sa part suivre un plan d'attaque bien défini. Ce n'est cependant pas la seule différence puisque dans le déroulement même de la partie, on sent que l'objectif de Splash Damage est très différent de celui de Digital Illusions CE. Dans Enemy Territory : Quake Wars, les parties sont rapides et l'action ne baisse jamais de rythme. Les soldats, même simples fantassins, disposent d'une puissance de feu assez formidable qui leur permet de mettre en déroute, même le plus puissant des véhicules. Ces derniers constituent malgré tout la meilleure protection pour avancer sur la base ennemie et leur pilotage ne souffre aucune critique. On notera également la présence d'armes plus originales comme de véritables « mechs » ou des espèces de jet-packs à portée limitée. Bien que pas très original, Enemy Territory : Quake Wars parvient à se démarquer du mastodonte du genre (Battlefield 2) en adoptant un gameplay plus rapide avec des objectifs plus intéressants... Voilà qui est plutôt de bon augure alors que sa sortie doit toujours se faire avant la fin de l'année.

  • Visionner la vidéo de présentation E3 2006 de Enemy Territory : Quake Wars
00D2000000295491-photo-enemy-territory-quake-wars.jpg
00D2000000295490-photo-enemy-territory-quake-wars.jpg
00D2000000227167-photo-enemy-territory-quake-wars.jpg
00D2000000295489-photo-enemy-territory-quake-wars.jpg
00D2000000295488-photo-enemy-territory-quake-wars.jpg
00D2000000227166-photo-enemy-territory-quake-wars.jpg
00D2000000227161-photo-enemy-territory-quake-wars.jpg
00D2000000227160-photo-enemy-territory-quake-wars.jpg
00D2000000227164-photo-enemy-territory-quake-wars.jpg
Modifié le 20/09/2018 à 15h37
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture électrique : combien coûte la recharge à domicile ? (MàJ Juillet 2020)
Tesla : le niveau 5 d'autonomie des véhicules, le plus élevé, serait bientôt atteint, d'après Elon Musk
En réponse à des accusations de harcèlement des têtes tombent chez Ubisoft
L'administration Trump va bientôt se passer des entreprises qui utilisent des appareils Huawei
Démarchage téléphonique : le parlement donne son feu vert contre les appels abusifs... ce qu'il faut retenir
Bosch dévoile son vélo concept électrique et tout suspendu
L'Union européenne mise sur le développement d'un hydrogène propre
Le réalisateur de God of War en faveur d'une hausse du prix des jeux sur PS5 et Xbox Series X
Far Cry 6 confirmé par Ubisoft, la présentation programmée au 12 juillet
Cupra el-Born : la sportive électrique officiellement présentée, lancement en 2021
scroll top