NVIDIA GeForce 7900 GT/GTX : bonjour G71 !

09 mars 2006 à 10h00
0
Face au G70, le nouveau venu, nom de code G71, s'avère foncièrement identique tant au niveau de ses fonctionnalités que de son architecture. On est en effet en présence d'une puce DirectX 9.0c, prenant en charge le Shader Model 3.0 ainsi que les effets de rendu HDR en FP16. À l'instar du GeForce 7800, qui inaugurait quelques nouvelles fonctionnalités comme l'anticrénelage avec transparence, le GeForce 7900 reprend à son compte ces fonctions, qui rappelons le sont absentes des GeForce 6. Pour mémoire, l'anticrénelage avec transparence (également disponible sur les Radeon X1000) permet d'appliquer un filtrage aux textures avec canal alpha (ou canal de transparence) afin d'éviter les effets d'escalier que l'on pouvait apercevoir dans des décors comportant grillages ou feuilles d'arbres notamment.

Sur le strict plan architectural, NVIDIA n'a apporté aucun changement, la puce se composant toujours de 24 pixels pipelines, avec deux unités arithmétiques (ALU) par pipe, pour un total de 8 unités de vertex et 24 unités de texture. La grande force des GeForce 7800 qui était de permettre l'exécution des opérations de type MAD (multiplication suivie d'une addition) par chacune des ALU, est naturellement reconduite avec le G71. Du côté des ROP Engine (Raster Operation), ces unités en charge notamment des opérations de mélange, d'anticrénelage et de filtrage, NVIDIA reste sage en maintenant le total à 16. L'interface mémoire de la puce n'a pas non plus évolué puisque l'adressage est toujours effectué sur 256 bits.

0000014000262773-photo-carte-nvidia-geforce-7900-gtx-boardshot-officiel.jpg

NVIDIA G71 : un simple die-shrink ?

0000005000262757-photo-logo-nvidia-geforce-7900-gtx.jpg
Si les nouveautés ne sont définitivement pas à chercher du côté de l'architecture, qui reste identique à celle du GeForce 7800, c'est bel et bien le procédé de fabrication qui représente le grand changement introduit par le GeForce 7900. Alors que le GeForce 7800 GTX était gravé en 110 nm, le GeForce 7900 GTX profite du procédé 90 nm mis au point par le fondeur TSMC et notamment étrenné par ATI, avec ses Radeon X1xxx. Il s'agit pour NVIDIA du premier processeur graphique haut de gamme réalisé en 90 nm. L'amélioration de la finesse de gravure se ressent sur le nombre total de transistors, qui semble avoir subi une légère cure d'amaigrissement : alors que le G70 embarquait près de 300 millions de transistors, le G71 n'en compte plus que 278 millions.

Dire toutefois que le GeForce 7900 n'est qu'un die-shrink du GeForce 7800, c'est-à-dire une puce identique bénéficiant d'une gravure plus fine et donc d'un cœur plus petit, serait un rien trompeur. En effet, NVIDIA clame avoir apporté quelques petites optimisations, de-ci, de-là, notamment au niveau du SLI AA, sur lequel nous reviendrons un peu plus loin, et de nos fameuses unités de ROP. On pourra bien sûr regretter que celles-ci soient toujours en nombre inférieur par rapport aux pixels pipelines, mais NVIDIA dit les avoir ré-architecturées pour offrir des performances deux fois supérieures lors des opérations de mélange (ou blending). Du côté du SLI AA, ce mode avancé d'anticrénelage 16x mettant à genoux n'importe quel SLI actuel de GeForce 6/7, NVIDIA a accompli quelques progrès. Jusqu'à présent, sur les GeForce 6 et GeForce 7, les échanges de données entre les deux GPU nécessaires à cet anticrénelage extrême passaient par le bus PCI-Express, en lieu et place de la connexion MIO reliant pourtant les deux puces graphiques, d'où une sévère perte de performances. Avec les GeForce 7900, les échanges entres les GPU, pour le SLI AA, passent dorénavant par le dongle SLI, ce qui devrait permettre d'obtenir des performances un rien moins calamiteuses comme nous le verrons plus loin. Toujours au sujet du SLI, il faut savoir qu'il n'est hélas pas possible de créer un SLI avec un GeForce 7800 GTX et un GeForce 7900 GTX, les deux Processeurs étant différents.

000000DC00262756-photo-pilotes-nvidia-forceware-geforce-7900-gt.jpg
000000DC00262808-photo-pilotes-nvidia-forceware-geforce-7900-gt-sli-aa-16x.jpg

Pilotes NVIDIA ForceWare 84.17, ici avec une GeForce 7900 GT

Un mot sur les capacités 2D du G71 qui embarque un double RAMDAC 400 MHz (2048x1536 à 85Hz) ainsi que deux ports DVI Dual-Link. C'est ici une nouveauté, du moins pour NVIDIA, car si les GeForce 7800 disposaient nativement d'un double encodeur DVI ce dernier ne pouvait gérer deux écrans 30 pouces en Dual-Link. C'est dorénavant possible ! Dans un autre registre et bien que le G71 gère le protocole HDCP, les premières cartes ne sont pas équipées pour et ne proposent en outre pas de sortie HDMI.

NVIDIA PureVideo : du neuf !

00262552-photo-logo-nvidia-purevideo.jpg
Bonne nouvelle, à l'occasion de l'arrivée des GeForce 7900, NVIDIA fait évoluer ses fonctions PureVideo en proposant, enfin ( ! ), l'accélération du décodage des flux H.264 et VC1. Rappelons que le H.264, ou AVC, est une nouvelle méthode de compression faisant partie de la norme MPEG 4 et réputée quatre fois plus efficace que le MPEG 2. Il faut également savoir que le H.264 a d'ores et déjà été retenu comme l'un des standards pour les prochains médias HD-DVD et Blu-ray. Cette prise en charge matérielle du décodage des H.264 s'ajoute au support existant de la décompression matérielle des MPEG 2 et des fichiers Windows Media.

Autre bonne nouvelle, les GeForce 7900 ne sont pas les seules à profiter de cette nouvelle fonctionnalité, leur moteur PureVideo étant à peu de choses près identique à celui des GeForce 6 et 7. Il s'agit tout simplement d'une activation au niveau des pilotes de l'aide à la décompression H.264. Pour en bénéficier, il faudra non seulement se munir des derniers pilotes 84.xx, mais également d'un lecteur logiciel compatible. Pour le moment Cyberlink, Intervideo et Nero ont tous intégré la technologie PureVideo à leurs logiciels vedettes ce qui permet de l'exploiter sans recourir à un codec spécial. C'est là encore un pas dans la bonne direction. Pour les performances en lecture H.264 nous avons employé un trailer de Mission Impossible III en H.264 et en 1080p (téléchargeable ici). Voici l'occupation relevée durant la lecture du clip :

000000B400262930-photo-acc-l-ration-h264-gf79gt-off.jpg
000000B400262929-photo-acc-l-ration-h264-gf79gt-on.jpg
000000B400262931-photo-acc-l-ration-h264-ati-radeon-x1800xl-on.jpg

De gauche à droite : lecture sans accélération, lecture avec accélération sur GeForce 7900 GTX puis sur Radeon X1800 XL

Comme on le constate, l'occupation processeur reste modérée puisqu'elle tourne autour des 48 % de moyenne en lecture standard pour tomber à seulement 26 % en activant la prise en charge de l'accélération matérielle dans PowerDVD 6.0. L'accélération semble un rien moins efficace chez ATI où le décodeur dédié affiche une occupation processeur moyenne de 48 %. Dans un tout autre registre, NVIDIA annonce également que ses fonctions Inverse Telecine et de désentrelacement spatio-temporel fonctionnent maintenant sur les flux HD et la firme au caméléon devrait proposer à l'avenir un filtre dynamique de réduction de bruits.

NVIDIA GeForce 7900 GT et GTX : les spécifications

Avec une meilleure finesse de gravure et un die un rien plus petit (196 mm²), les GeForce 7900 se présentent sous un packaging légèrement différent, l'habituel carré métallique présent sur les bords de la puce n'étant plus de la partie. Le G71 s'échauffant sensiblement moins que ses prédécesseurs (55° C relevés en pleine charge pour un 7900 GT), la montée en fréquences s'en trouve logiquement facilitée. Pour ce lancement, NVIDIA propose deux déclinaisons du G71 : le GeForce 7900 GT et le GeForce 7900 GTX. La bonne nouvelle ? Les GeForce 7900 GT et 7900 GTX profitent du même nombre de pixels pipelines et d'unités de vertex, la différence se faisant au niveau des fréquences et de la quantité de mémoire embarquée. Ainsi le GeForce 7900 GT se contente de 256 Mo de mémoire GDDR3 quand le modèle GTX comporte 512 Mo de mémoire vidéo.

0000011800262765-photo-puce-nvidia-geforce-7900-gtx.jpg

La puce NVIDIA GeForce 7900 GTX

D'après NVIDIA, l'enveloppe thermique, ou TDP (Thermal Design Parameter) est de l'ordre de 90 Watts pour le GeForce 7900 GTX et de 80 Watts pour la version GT. À titre de comparaison, le TDP du GeForce 7800 GTX s'élevait à 110 Watts. Côté fréquences de fonctionnement, le GeForce 7900 GTX opère à 650 MHz pour la puce graphique (contre 430 MHz avec le GeForce 7800 GTX) et 1,6 GHz pour la mémoire. Plus modeste, le GeForce 7900 GT fonctionne à 450 MHz pour une mémoire cadencée à 1,32 GHz (660 MHz). Dans les deux cas, NVIDIA précise que les unités en charge des vertex sont cadencées à une fréquence supérieure. Ainsi sur le GeForce 7900 GTX, les unités de Vertex tournent à 700 MHz, quand celles du GeForce 7900 GT sont à 470 MHz.

 ATI
X1800 XL
ATI
X1900 XT
ATI
X1900 XTX
NVIDIA
7800 GT
NVIDIA
7800 GTX
NVIDIA
7900 GT
NVIDIA
7900 GTX
InterfacePCI-E 16xPCI-E 16xPCI-E 16xPCI-E 16xPCI-E 16xPCI-E 16xPCI-E 16x
Gravure0,09 µ0,09 µ0,09 µ0,11 µ0,11 µ0,09 µ0,09 µ
Transistors~320 millions~380 millions~380 millions~302 millions~302 millions~278 millions~278 millions
RAMDAC2 x 400 MHz2 x 400 MHz2 x 400 MHz2 x 400 MHz2 x 400 MHz2 x 400 MHz2 x 400 MHz
T&LDirectX 9.0cDirectX 9.0cDirectX 9.0cDirectX 9.0cDirectX 9.0cDirectX 9.0cDirectX 9.0c
Pixels Pipelines16484820242424
Vertex Pipelines8887888
Mémoire embarquée256 Mo512 Mo512 Mo256 Mo256 Mo256 Mo512 Mo
Interface mémoire256 bits256 bits256 bits256 bits256 bits256 bits256 bits
Bande passante32 Go/s46,4 Go/s49,6 Go/s32,7 Go/s38,4 Go/s42,2 Go/s51,2 Go/s
Fréquence GPU500 MHz625 MHz650 MHz400 MHz430 MHz450 MHz650 MHz
Fréquence mémoire500 MHz725 MHz775 MHz500 MHz600 MHz660 MHz800 MHz


NVIDIA GeForce 7900 GT et GTX : les cartes

Selon que vous optiez pour le GeForce 7900 GT ou sa variante haut de gamme, le modèle GTX, le design de la carte est assez logiquement différent. Commençons notre tour du propriétaire par le GeForce 7900 GT.

NVIDIA nous gratifie ici d'une carte simple slot, dont le PCB vert se paye le luxe d'être un tantinet plus court en longueur que celui du GeForce 7800 GT. Toujours en comparaison avec son prédécesseur, le GeForce 7900 GT embarque un système de refroidissement nettement plus discret : exit le massif radiateur recouvrant à la fois la puce et les composants mémoire. Les ingénieurs de NVIDIA ont ici opté pour un menu ventirad dont le bloc en cuivre repose directement sur le processeur graphique. Tout cuivré qu'il soit le radiateur est logiquement pourvu d'un ventilateur, ici un modèle à pâles vertes translucides dont la petite taille fait froid dans le dos. On craint en effet au premier abord qu'il ne soit particulièrement bruyant ; c'est hélas le cas. Au format PCI-Express, la GeForce 7900 GT de référence possède un connecteur SLI et exige le raccordement d'un connecteur d'alimentation PCI-Express pour compléter son alimentation. Dotée de 256 Mo de mémoire vidéo, la carte utilise huit puces Samsung de GDDR3 certifiées à 1,4 ns. En sorties, la GeForce 7900 GT dispose de deux connecteurs DVI et d'une prise vidéo à sept broches. Contrairement au connecteur neuf broches, aucun adaptateur n'est ici nécessaire pour utiliser un simple câble S-Vidéo. Notez que la carte de référence est dépourvue de tout circuit d'acquisition vidéo.

000000F000262725-photo-nvidia-geforce-7900-gt-1.jpg
000000F000262726-photo-nvidia-geforce-7900-gt-2.jpg

Carte de référence NVIDIA GeForce 7900 GT 256 Mo

Avec le GeForce 7900 GTX, NVIDIA réutilise le design du système de refroidissement mis au point pour les dernières Quadro et utilisé notamment avec le modèle 7800 GTX muni de 512 Mo de mémoire. Au format double-slot, la carte au PCB vert, est recouverte d'un système de refroidissement qui, bien que déjà connu, demeure impressionnant. Celui-ci se compose d'une base en aluminium avec un cœur cuivre apposé directement sur la puce graphique et relié par quatre heat pipes à deux blocs de radiateurs à ailettes métalliques. Au centre du dispositif trône un large ventilateur, de huit centimètres de diamètre. Celui-ci a pour mérite de tourner lentement et donc d'être particulièrement discret. L'ensemble est caréné d'un revêtement de plastique translucide, frappé du logo NVIDIA, et guidant l'air chaud vers l'extérieur de la carte grâce aux orifices de ventilation présents sur la deuxième équerre. Avec un connecteur SLI et un connecteur d'alimentation PCI-Express, la carte offre en sorties deux connecteurs DVI ainsi qu'une prise mini-DIN pour la vidéo. Munie de 512 Mo de mémoire vidéo, la carte utilise huit puces GDDR3 de marque Samsung certifiées à 1,1 ns. À l'instar du GeForce 7900 GT, aucun circuit d'acquisition vidéo n'accompagne la carte. Notez enfin qu'à l'inverse du GeForce 7800 GTX qui comportait des puces mémoires sur ses deux faces, les GeForce 7900 GT ou GTX voient leur mémoire hébergée sur une seule et même face.

000000D200262728-photo-nvidia-geforce-7900-gtx-1.jpg
000000D200262729-photo-nvidia-geforce-7900-gtx-2.jpg

Carte de référence NVIDIA GeForce 7900 GTX 512 Mo
00051152-photo-configuration-compl-te.jpg
Pour tester les performances des nouvelles Cartes Graphiques NVIDIA nous avons employé la configuration dont le détail figure ci-dessous :
  • Carte mère Asus A8N32-SLI Deluxe (BIOS 1103),
  • Processeur AMD Athlon 64 FX57,
  • 2x512 Mo Corsair TwinX PC3200 XL,
  • Disque dur Western Digital Raptor 36 Go Serial-ATA 150
Notre machine de test opérait sous Windows XP Professionnel Service Pack 2 et nous avons employé les derniers pilotes mis à notre disposition par NVIDIA à savoir les ForceWare 84.17. Dans notre panoplie de cartes nous ferons figurer : GeForce 7800 GT, GeForce 7800 GTX, GeForce 7800 GTX 512 Mo, GeForce 7900 GT et GeForce 7900 GTX. Si nous vérifierons les performances en SLI de la plupart des modèles, cela ne sera hélas pas le cas pour le GeForce 7900 GTX notre seconde carte étant défectueuse. Nous opposerons les résultats relevés sur les puces NVIDIA à ceux obtenus par les Radeon X1800 XL et Radeon X1900 XT/XTX.

3DMark 06

00262902-photo-g71-3dmark-06.jpg

On démarre avec 3DMark 06. À défaut de pouvoir disposer d'un SLI de GeForce 7900 GTX, les GeForce 7800 GTX 512 Mo prennent la tête, suivi du SLI de GeForce 7900 GT. Le nouveau GeForce 7900 GT se montre 7 % plus rapide que le GeForce 7800 GT, égalant à peu près les performances du GeForce 7800 GTX. Le tout nouveau tout beau GeForce 7900 GTX fait pour sa part mieux qu'un Radeon X1900 XT, d'un cheveu il est vrai en 1600x1200, laissant le champ libre (ou presque) au Radeon X1900 XTX.

Battlefield 2

00262903-photo-g71-battlefield-2.jpg

Avec la dernière grosse production d'Electronic Arts, les systèmes SLI trustent les premières marches du podium. On notera qu'un SLI de GeForce 7900 GT affiche des performances 50 % supérieures au GeForce 7900 GT seul. Ce dernier affiche un avantage de 39 % sur le GeForce 7800 GT en 1600x1200. Côté GeForce 7900 GTX, la carte prend l'avantage sur les Radeon X1900 XTX et XT avec des performances 11 % supérieures au R580, la dernière puce haut de gamme d'ATI.

F. E. A. R. - v1.02

00262909-photo-g71-fear.jpg

Le FPS révélation de l'année écoulée fait sans grande surprise une ovation aux systèmes SLI. Pour ce qui des cartes seules, le GeForce 7900 GTX s'affiche comme 15 % plus rapide que le modèle 7800 GTX avec 512 Mo de mémoire alors qu'il est 53 % plus rapide que le GeForce 7800 GTX 256 Mo ! Le gain est donc particulièrement appréciable, ce qui permet à NVIDIA de reprendre l'avantage sur le Radeon X1900 XTX avec un gain de 9 %. Du côté des 7900 GT, les prestations sont très convenables puisque supérieures en 1600x1200 à celles d'un GeForce 7800 GTX 256 Mo ! Ici, le GeForce 7900 GT est 22 % plus véloce que son prédécesseur le GeForce 7800 GT.

Quake 4 - v1.04

00262914-photo-g71-quake-4.jpg

Jeu OpenGL comme le moteur graphique sur lequel il est basé (Doom 3), Quake 4 est CPU bound, ce qui signifie en bon français qu'il est limité dans les résolutions les plus courantes par la puissance du processeur. Il faut se pencher sur les scores en 1600x1200 pour se faire une idée des performances de notre petit monde. Sans grande surprise, les configurations SLI trustent les premières marches, alors que notre GeForce 7900 GTX seul fait aussi bien que le SLI de GeForce 7800 GT ! Face au GeForce 7800 GTX 512 Mo, le GeForce 7900 GTX est 9 % plus rapide alors que ses performances sont 17 % meilleures face au GeForce 7800 GTX 256 Mo. NVIDIA est donc largement devant les Radeon X1900 d'ATI alors que le GeForce 7900 GT affiche un avantage de 36 % sur son prédécesseur ! Joli, d'autant que cela enterra définitivement le Radeon X1800 XL.

Splinter Cell : Chaos Theory - v1.04

00262916-photo-g71-splinter-cell-chaos.jpg

L'agent secret le plus connu de la NSA, j'ai nommé Sam Fisher, affiche des résultats intéressants. En 1600x1200, notre SLI de GeForce 7900 GT fait un tout petit mieux que le SLI de GeForce 7800 GTX 256 Mo, tandis que le SLI de GeForce 7800 GTX 512 Mo est naturellement en tête. Seul le nouveau GeForce 7900 GTX rattrappe son retard sur le Radeon X1900 XTX sans toutefois le devancer. Comparativement au GeForce 7800 GTX 256 Mo, le GeForce 7900 GTX est 44 % plus rapide. Du côté des GT, le nouveau modèle offre un gain de performances de l'ordre de 25 % face au GeForce 7800 GT. À noter que le passage en SLI des GeForce 7900 GT est particulièrement convaincant avec un gain de 84 % en terme de performances face à une carte seule.

Far Cry - v1.33

00262907-photo.jpg

À l'instar de Quake 4, Far Cry est limité par notre processeur, et ce, même en 1600x1200. Difficile donc de tirer des conclusions très parlantes tant l'écart entre les cartes est réduit. On retiendra tout au plus que le GeForce 7900 GT est 8 % plus rapide que le GeForce 7800 GT, alors que l'écart entre GeForce 7900 GTX et GeForce 7800 GTX est ici insignifiant.

Doom 3

00262905-photo-g71-doom-3.jpg

Doom 3 reste largement favorable aux puces NVIDIA. Même si ATI a réussi à reprendre du terrain, le GeForce 7900 GTX qui nous préoccupe aujourd'hui est 40 % plus performant qu'un Radeon X1900 XTX. Le gain du G71 sur le G70 avec 512 Mo atteint les 20 % alors que face au G70 avec 256 Mo l'écart frise les 52 %. Du côté des GeForce 7900 GT on constate un gain de performances d'environ 16 % par rapport au GeForce 7800 GT.

Half-Life 2

00262911-photo-g71-hl2.jpg

Far Cry, Quake 4, Half Life 2 : même combat ! Le CPU limite les performances de nos puces graphiques ce qui ne nous facilite guère la tâche. On notera toutefois que les Radeon X1900 sont en tête, alors que le GeForce 7900 GTX s'adjuge la troisième marche du podium. D'après Gordon Freeman le gain entre un GeForce 7900 GTX et un GeForce 7800 GTX 256 Mo est de 4 % et l'on retrouve le même écart entre le GeForce 7900 GT et le modèle 7800 GT.

Half-Life 2 - Lost Coast

00262913-photo-g71-hl2-lost-coast.jpg

La niveau Lost Coast d'Half-Life 2 est beaucoup plus gourmand que les niveaux standards du jeu, les ingénieurs de Valve ayant eu recours à moult effets graphiques avancés comme le rendu HDR. On observe donc en conséquence une véritable hiérarchie entre nos puces graphiques. Le GeForce 7900 GTX affiche à lui seul des performances supérieures à un SLI de GeForce 7800 GT alors qu'il est 7 % plus rapide que son prédécesseur en version 512 Mo et 29 % plus rapide que le GeForce 7800 GTX 256 Mo. Ces bonnes performances permettent à NVIDIA de devancer d'un cheveu le Radeon X1900 XTX. Le cas des GeForce 7900 GT est intéressant, celles-ci étant à l'unité aussi performante que le GeForce 7800 GTX 256 Mo. Face au GeForce 7800 GT, le nouveau venu en version GT est 21 % plus rapide.

Doom 3 - FSAA 4x & Aniso 8x

00262906-photo-g71-doom-3-fsaa-aniso.jpg

L'activation des fonctions de filtrage sous Doom 3 fait la part belle à NVIDIA, même si là encore ATI a repris du terrain. Son Radeon X1900 XTX fait ainsi mieux que notre GeForce 7800 GTX 512 Mo, tandis que le tout nouveau tout beau GeForce 7900 GTX est plus rapide de quelques dixièmes d'image à la seconde. Pour les possesseurs de GeForce 7800 GTX 256 Mo, le modèle GeForce 7900 GTX 512 Mo est ici 39 % plus rapide en 1600x1200. Le GeForce 7900 GT fait légèrement mieux que le GeForce 7800 GTX 256 Mo alors que le gain de performances face au GeForce 7800 GT atteint 18 %.

Far Cry - v1.33 - FSAA 4x & Aniso 8x

00262908-photo-g71-farcry-fsaa-aniso.jpg

Avec la mise en place des modes anticrénelage, le Radeon X1900 XTX d'ATI garde sous Far Cry un avantage certain sur le nouveau GeForce 7900 GTX. Ici la dernière puce d'ATI est 11 % plus véloce en 1600x1200. Le GeForce 7900 GTX apporte tout de même un gain de performances de 4 % sur le GeForce 7800 GTX 512 Mo et 38 % sur sa variante 256 Mo. Le GeForce 7900 GT signe une fois encore une performance en dessus de celle du GeForce 7800 GTX (5 %) alors que face au GeForce 7800 GT, le gain en terme de performances s'élève à 19 %.

F. E. A. R. - v1.02 - FSAA 4x & Aniso 8x

00262910-photo-g71-fear-fsaa-aniso.jpg

Les cartes NVIDIA ont un problème de performances sous FEAR lorsque les fonctions d'anticrénelage sont activées et ce test ne fait que le confirmer. Le Radeon X1900 prend ainsi l'avantage, et ce, assez nettement. NVIDIA dit pourtant avoir amélioré d'environ 20 % les performances en antialiasing sous FEAR avec ses pilotes 84.17, ceux là même utilisés pour nos tests. Le résultat ne semble guère probant.

Quake 4 - v1.04 - FSAA 4x & Aniso 8x

00262915-photo-g71-quake-4-fsaa-aniso.jpg

En FSAA 4x et Anisotropic filtering 8x, Quake 4 plaide en faveur des puces NVIDIA. Pour autant le Radeon X1900 est relativement bien placé, puisque le GeForce 7900 GTX termine à égalité quasi parfaite ! Ici le gain apporté par le GeForce 7900 GT sur le modèle 7800 GT frôle les 21 % alors que le SLI de GeForce 7900 GT offre une montée en performances de 81 % face à une seule GeForce 7900 GT !

Half-Life 2 - FSAA 4x & Aniso 8x

00262912-photo-g71-hl2-fsaa-aniso.jpg

Malgré l'activation des fonctions de lissage, Half-Life 2 reste relativement limité par le CPU. Les Radeon X1900 reprennent ici leurs droits et affichent les meilleures performances. Du GeForce 7800 GT au GeForce 7900 GT on gagne 12 % alors que l'on retrouve le même gain en passant du GeForce 7800 GTX 256 Mo au GeForce 7900 GTX. Le SLI n'apporte ici pas de véritable gain de performances.

Splinter Cell Chaos Theory - v1.04 - FSAA 4x & Aniso 8x

00262917-photo-g71-splinter-cell-chaos-fsaa-aniso.jpg

Sam Fisher reste favorable aux cartes NVIDIA malgré la mise en route des fonctions de filtrage. Le GeForce 7900 GTX se montre certes à peine 2% plus rapide que le Radeon X1900 XTX, mais ses prestations sont 44 % supérieures au GeForce 7800 GTX 256 Mo. Il est intéressant de noter que seul le GeForce 7800 GTX affiche des performances identiques au GeForce 7900 GT (même chose pour les configurations SLI de ces deux cartes), alors que face au GeForce 7800 GT, le nouveau 7900 GT est 25% plus rapide.

Battlefield 2 - FSAA 4x & Aniso 8x

00262904-photo-g71-battlefield-2-fsaa-aniso.jpg

Le jeu en ligne Battlefield 2 semble préférer les Radeon X1900 dès que les fonctions de filtrage sont en route. Ici le Radeon X1900 XTX est jusqu'à 50 % plus rapide que le GeForce 7900 GTX en 1600x1200. Rappelons au passage que les scores indiqués par Battlefield 2 tiennent compte de l'affichage des menus ce qui a tendance à augmenter les écarts et les scores. Le GeForce 7900 GT s'affiche une fois encore comme aussi rapide que le GeForce 7800 GTX 256 Mo alors qu'il est 36% plus rapide que le GeForce 7800 GT.

Doom 3 : SLI AntiAliasing 16x ?

00262918-photo-g71-sli-aa-16x.jpg

Nous terminerons notre série de tests par un coup d'oeil sur les performances du mode SLI AntiAliasing 16x. Notre seconde GeForce 7900 GTX nous ayant hélas lachée (les aléas du voyage), nous nous rabattons sur un SLI de GeForce 7800 GT que nous comparons sous Doom 3 à un SLI de GeForce 7900 GT. En 1600x1200 le gain de performances atteint 23 % : c'est impressionnant, mais il faut rapprocher ce score de celui obtenu sous Doom 3 en 1600x1200 et FSAA 4x + Aniso 8x par les mêmes configurations en SLI. Ici on obtenait un gain de 18 % entre le SLI de GeForce 7800 GT et celui de GeForce 7900 GT. On peut donc estimer que le passage à un échange de données direct entre les deux Processeurs graphiques pour le SLI AA augmente certes les performances par rapport à l'usage du bus PCI-Express mais de manière limitée (pas plus de 5 %).

Conclusion

00055962-photo-s-lection-clubic-80.jpg
Clairement, l'arrivée des GeForce 7900 est loin de constituer une révolution. On est en effet plus proche de l'évolution sereine que du grand chambardement. Partant d'une base déjà assez solide, NVIDIA revoit à la hausse les performances de ses puces graphiques vedettes en augmentant tout simplement les fréquences, essentiellement grâce à une meilleure finesse de gravure. Ceux qui espéraient voir un GeForce 7900 doté de 32 pixels pipelines en seront pour leurs frais, l'architecture du G71 demeurant globalement inchangée face au GeForce 7800 GTX. Au chapitre des bonnes nouvelles, on apprécie bien sûr la baisse du dégagement thermique des nouvelles puces, tout comme on apprécie les améliorations du moteur PureVideo qui devient enfin un peu plus qu'un simple nom marketing.

Du côté des puces proposées aujourd'hui par NVIDIA, le GeForce 7900 GT est assurément le modèle au meilleur rapport qualité/prix puisqu'il fait non seulement mieux que les GeForce 7800 GT mais parvient également à supplanter les GeForce 7800 GTX ! De plus, le design de la carte est particulièrement séduisant : courte, petite, compacte la carte aurait presque des allures de Ti4200 ! Seul bémol : le système de refroidissement de référence est bruyant. La nouvelle référence haut de gamme de NVIDIA, la GeForce 7900 GTX 512 Mo, est pour sa part au niveau de ses prétentions bien que l'on regrettera son système de ventilation double slot qui bien que particulièrement silencieux mobilise un slot près du port PCI-Express.

Face à l'offre d'ATI, le GeForce 7900 GTX fait globalement aussi bien si ce n'est mieux que le Radeon X1900 XTX. L'avantage semble au final pencher en faveur du GeForce 7900 GTX, mais d'une très courte tête. NVIDIA table pour le lancement sur un prix de 549 euros TTC contre 600 à 700 euros pour le X1900 XTX. De son côté le GeForce 7900 GT est très légèrement en retrait face au Radeon X1900 XT , muni il est vrai, de 512 Mo de mémoire, mais question tarif c'est le grand écart ! Alors qu'ATI propose son Radeon X1900 XT au mieux à 500 euros, le GeForce 7900 GT est annoncé à 349 euros ! Dès lors le GeForce 7900 GT est, IPsO facto, plus proche du Radeon X1800 XL commercialisé dans les 360 euros. Mais côté performances, le Radeon X1800 XL en prend largement pour son grade. En attendant un repositionnement de l'offre d'ATI, le GeForce 7900 GT nous apparaît comme la puce au meilleur rapport qualité/prix, ce qui lui vaut la sélection Clubic.com. Dommage toutefois que son ventilateur soit bruyant... Côté disponibilité, NVIDIA indique que ses nouvelles GeForce 7900 sont disponibles dès aujourd'hui.

NVIDIA GeForce 7900 GTX

6

Les plus

  • Très bonnes performances
  • Accélération au décodage H.264
  • Design particulièrement silencieux

Les moins

  • Prix trop élevé
  • Toujours pas de sortie HDMI
  • Design double slot volumineux

0

Performances9

Fonctionnalités8

Confort d'utilisation9



NVIDIA GeForce 7900 GT

8

Les plus

  • Bonnes performances globales
  • Design simple slot compact
  • Sortie Dual Dual Link

Les moins

  • Ventilateur bruyant !
  • Pas de HDMI

0

Performances8

Fonctionnalités8

Confort d'utilisation7

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Facebook confond Bitche et
Une loi à New York force des FAI à proposer un abonnement à moins de 15$ aux familles à faibles revenus
Amazon annule son MMO sur Le Seigneur des Anneaux
Comparatif des meilleures chaises de bureau ergonomiques (2021)
Test Sony Bravia XR-55A90J : le téléviseur OLED qui en met plein la vue
Quel est le meilleur service de SVoD pour regarder votre film ou série du samedi soir ?
Resizable BAR : le point sur la technologie, les performances chez NVIDIA
D’ici fin 2021, on pourra utiliser Starlink en mobilité (avec une grosse antenne quand même)
Quel est le coût d’entretien d’une voiture électrique ?
Comparatif des meilleurs smartphones à - 300€ (2021)
Haut de page