Aopen MP915-B : le Pentium M à la sauce Mac

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
29 décembre 2005 à 12h00
0

Présentation détaillée

Ressemblance avec le Mac mini oblige, le MP915-B est une machine tout simplement minuscule. Difficile de croire d'ailleurs que tous les composants d'un PC moderne puissent être intégrés en si peu d'espace ! Mais avant de découvrir ce que renferment les entrailles de la bête, faisons une rapide description du petit boîtier. En façade, Aopen a joué la carte de la simplicité avec un unique bouton / LED. Celui-ci sert à mettre en route la machine et nous informe, à l'aide d'un double système de LED, de la mise sous tension et du fonctionnement du disque dur. Au-dessus de cet unique bouton, une large fente indique la présence du lecteur optique, un modèle à insertion à la manière des Pioneer « slot in ». Inutile en revanche de s'attarder sur les parties latérales du MP915-B : elles sont absolument unies, sans la moindre fioriture.

00F0000000213993-photo-aopen-mp915-b.jpg
00F0000000213994-photo-aopen-mp915-b.jpg
00F0000000213995-photo-aopen-mp915-b.jpg


Simple, mais plutôt élégant, le MP915-B est une copie presque conforme du Mac mini : inspire les fabricants de PC !

À l'arrière de la machine, nous retrouvons bien sûr les indispensables connecteurs. Le plus petit et le plus discret d'entre eux est complètement sur la gauche, il s'agit du connecteur d'alimentation sur lequel vient de brancher la brique 65 Watts externe. Le reste est plus classique avec un connecteur DVI, une sortie S-Video sur laquelle on peut brancher l'adaptateur YPbPr livré par Aopen, un port RJ45, un FireWire, deux USB 2.0, une entrée microphone et une sortie haut-parleurs. Premier constat et premier regret, Aopen n'a pas jugé bon de prévoir deux prises PS/2 pour le clavier et la souris. Du coup, il faudra connecter ces indispensables périphériques en USB et, problème, Aopen n'en a intégré que deux. Compte tenu de la taille du MP915-B, le fabricant était évidemment limité, mais l'achat d'un hub USB pourrait rapidement devenir une nécessité.

01C2000000213996-photo-aopen-mp915-b.jpg

Second défaut et celui-ci se retrouvait aussi sur le Mac mini, l'absence de sortie audio 5.1. Nous ne disposons effectivement que d'un pauvre connecteur stéréo et l'utilisation du MP915-B comme lecteur DVD est donc largement compromise, à moins de repasser par le tiroir-caisse et de faire l'acquisition d'une carte son USB 5.1 ! Par contre, et il s'agit cette fois d'un net progrès par rapport à la petite machine d'Apple, le MP915-B est beaucoup plus simple à démonter. De prime abord, cela n'aura pas beaucoup d'intérêt puisque Morex, le distributeur officiel en France, a décidé de le vendre en configuration complète (deux versions, « bureau » et « performance »). Cependant, si l'envie vous prend de remplacer le disque dur par exemple, l'opération sera beaucoup plus aisée que sur le Mac mini : pas besoin de « spatule » pour démonter la machine.

00FA000000213998-photo-aopen-mp915-b.jpg
En fait, il suffit pour cela de tirer le capot vers le haut en maintenant assez fermement la plaque arrière sur laquelle se trouvent les connecteurs. Le capot devrait glisser assez rapidement et découvrir ainsi la carcasse du MP915-B. Attention toutefois, un câble relie le capot au reste de la machine et il faut prendre un minimum de précautions afin de ne pas tout arracher. Une fois le capot posé sur le côté, on voit les efforts de miniaturisation et de concentration réalisés par Aopen. Un bon quart de la minuscule carte mère est occupé par un radiateur recouvrant en fait le chipset i915 et l'emplacement réservé au processeur. Sur l'autre partie de la carte mère, on retrouve l'indispensable pile, la puce dédiée au BIOS, celle destinée à la prise en charge du réseau (RTL8110S de Realtek) et à côté de tout ceci, trois connecteurs.

00FA000000213999-photo-aopen-mp915-b.jpg
Le premier de ces connecteurs est bien connu des utilisateurs de portables puisqu'il s'agit d'un port mémoire au format SO-DIMM. Unique, il ne permettra pas d'exploiter plus de 1 Go de mémoire vive et c'est d'ailleurs cette capacité que Morex a choisie pour sa configuration « performance » (« bureau » n'intègre que 512 Mo). À côté de ce connecteur, on repère un slot d'extension lui aussi relativement courant sur les Ordinateurs Portables : un port Mini PCI. Morex n'a pas jugé bon d'utiliser ce slot disponible, mais l'utilisateur pourra par la suite choisir d'y connecter une carte WiFi par exemple. Enfin, dernier connecteur disponible, le port IDE est ici très particulier. En fait, Aopen livre une petite carte d'extension qui viendra s'enficher sur ce port une fois le montage des unités de stockage accompli.

00FA000000214000-photo-aopen-mp915-b.jpg
Ici, les choses ont d'ailleurs de quoi surprendre. En fait, le disque dur et le lecteur optique se montent à l'intérieur du capot. Capot qui vient, ensuite, se replacer sur la carcasse et c'est seulement à ce moment-là que le branchement de la petite carte se fait, automatiquement avec la fermeture du MP915-B. Avant cela, il faut toutefois placer correctement le disque dur et le lecteur optique, une formalité que Morex aura déjà effectuée sur les machines en vente en France, mais qu'il est tout de même intéressant de détailler. Deux éléments de plastique sont effectivement vissés sur les côtés du disque dur (au format 2"1/2, comme sur les portables) afin de former une pièce unique. Sur cette pièce, le lecteur optique (au format « slim », comme sur les portables également) vient se placer et l'ensemble peut alors être vissé dans le capot.

Cette opération de montage ne pose pas vraiment de problème, mais elle surprend tout de même pas mal. On remarque au passage la forme particulière des pièces de plastique qui servent autant à maintenir la stabilité de l'ensemble qu'à dessiner un conduit pour l'évacuation de l'air chaud du couple processeur / chipset... Nous jugerons bientôt de son efficacité et du bruit généré par l'unique ventilateur. L'utilisation de pièces plus souvent exploitées dans le monde du portable permet de gagner énormément de place. En revanche, il faut bien reconnaître que cela augmente sensiblement le prix de la machine et les deux configurations complètes que Morex va proposer s'en ressentent très clairement. Ainsi, la version « bureau » (Celeron M 360, 512 Mo, HD 40 Go) se négociera 699 euros alors que la version « performance » (Pentium M 740, 1024 Mo, HD 80 Go) devrait se trouver à 899 euros... Maintenant que vous avez une idée plus précise de ce qu'il cache sous son capot, voyons que ce le MP915-B a « dans le ventre » !
012C000000214001-photo-aopen-mp915-b.jpg
012C000000214002-photo-aopen-mp915-b.jpg

Finalement assez simple à mettre en place, le système de fixation des périphériques de stockage est de prime abord plutôt surprenant.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Premier vol habité de Crew Dragon : un décollage historique réussi, à revoir en replay !
Windows 10 mise à jour de mai 2020 : demandez la liste des bug déjà connus !
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
5G : le Royaume-Uni veut une alliance de 10 pays pour contrer les équipementiers chinois comme Huawei
Un supercalculateur a simulé l'impact qui aurait fait disparaître les dinosaures
StopCovid : l'Assemblée nationale adopte officiellement l'application, qui sera disponible dès ce week-end
Porsche va devoir limiter les ventes de la Taycan pour réussir à contenter les clients
Bouygues Telecom lance une offre dématérialisée, avec une box incluse dans les Smart TV Samsung
Le vaisseau Starship de SpaceX est homologué par la FAA
scroll top