Place à l'Intel Pentium Extreme Edition 955 !

27 décembre 2005 à 17h00
0
À quelques jours à peine du nouvel an, et alors que beaucoup d'entre nous ne se sont pas encore remis des festivités de Noël, Intel s'offre la dernière sortie de l'année en levant le voile simultanément sur son nouveau processeur haut de gamme, le Pentium Extreme Edition 955, et sur son nouveau chipset, lui aussi haut de gamme, l'i975X. Si vous pensiez avoir reçu le dernier-né de la technologie avec en découvrant le couple Pentium Extreme Edition 840 et i955X sous votre sapin, et bien vous en serez pour vos frais ! Ainsi va l'industrie informatique...

À moins de se voiler complètement la face, il faut admettre que l'année 2005 a été bien difficile pour Intel, du moins lorsqu'il s'agit du monde des PC de bureau, le segment des mobiles, avec la marque Centrino, étant presque inversement proportionnel. Sur le marché des PC de bureau, Intel a du traîner tel un boulet son ex-processeur vedette, le Pentium 4, qui ne s'est jamais véritablement remis de l'arrivée du Prescott. Intel n'a pas réussi à lui faire atteindre la fréquence commerciale de 4 GHz et pire, le fondeur a dû se résoudre à faire évoluer son processeur tous les trois mois à coup de nouvelle révision du noyau et de numérotations fantasques pour ajouter tantôt le support de la technologie Execute Disable Bit, tantôt les instructions 64 bits, tantôt le support de la technologie de Virtualisation... et j'en passe et des meilleures. On pensait que l'arrivée du Smithfield, autrement dit l'arrivée des Processeurs double-cœur, allait changer la donne, mais là encore c'était faire fausse route. La première génération de processeurs dual-core d'Intel n'a en effet pas tenu toutes ses promesses, loin s'en faut, la faute à des performances modestes et à des considérations thermiques et énergétiques assez peu flatteuses. Intel essaye donc de repartir aujourd'hui sur de bonnes bases avec une offre haut de gamme enfin renouvelée.

Le Pentium Extreme Edition 955 qui nous occupe aujourd'hui représente donc la deuxième génération de processeurs double-cœur avec une approche quelque peu différente de celle retenue pour les précédents Pentium D. De plus, le Pentium Extreme Edition 955, tout comme les Pentium D de la série 900 qui vont suivre, profite d'une finesse de gravure en 65nm, gage de consommation électrique mesurée et de dégagement thermique modéré.

0000010400128424-photo-processeur-intel-pentium-d-840-extreme-edition.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La planète est confinée ! Le ralentissement est visible depuis l'espace.
L'union sacrée des télécoms européens, qui vont partager leurs données pour lutter contre le coronavirus
Coronavirus : le traçage numérique
Confinement : la nouvelle attestation de déplacement dérogatoire est disponible en téléchargement
Elon Musk fait un don de 50 000 masques et 1200 respirateurs... pour se racheter ?
Comment choisir la bonne diagonale pour son téléviseur ?
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Xiaomi lancera la très attendue Mi TV 4S 65
Coup dur chez HPE : des SSD destinés aux entreprises pourraient se briquer après 40 000 heures
Le stockage d’énergie sous forme d’hydrogène fait un bond en avant
scroll top