Intel Atom : deux coeurs et variation NVIDIA Ion

20 mai 2009 à 14h15
0

Shuttle X27D : Tour d'horizon d'un barebone Atom double coeur

La marque taiwanaise Shuttle s'est taillé un nom à l'époque glorieuse des barebones, ces machines complètes, mais compactes, que l'on pouvait transporter facilement tout en les équipant à sa guise avec le matériel de son choix. En 2009, les barebones sont incontestablement passés de mode, pourtant Shuttle continue ses efforts de développement en la matière avec notamment la conception de modèles dédiés à un usage serveur (domestique) ou bien à un usage multimédia. Le X27D qui nous occupe aujourd'hui n'appartient à aucune de ces deux catégories puisqu'il s'agit d'un PC complet destiné à effectuer des tâches simples.

000000F002080080-photo-shuttle-x27d-6.jpg
000000F002080068-photo-shuttle-x27d-2.jpg

Shuttle X27D

Relativement compact, avec une façade sobre et un revêtement noir laqué issu de la série Slim X, le X27D mesure 24 centimètres de profondeur pour une hauteur de 7 centimètres. En largeur, l'appareil occupe 18,5 centimètres. S'intégrant parfaitement sur une étagère, le X27D embarque une configuration matérielle des plus dépouillées puisqu'on retrouve pour accompagner le processeur Intel Atom 330 un chipset Intel 945GC Express avec circuit graphique intégré, un Intel GMA950. Il ne faudra donc pas attendre de ce Shuttle des performances graphiques ahurissantes, le 945GC d'Intel étant, malgré sa prise en charge de DirectX 9.0, pour le moins vieillot et limité en la matière. Comme tout chipset Intel, il est accompagné d'un southbridge, en l'occurrence un composant ICH7, là aussi plutôt ancien. Mais Shuttle n'est pas coupable pour ces choix puisqu'Intel recommande (impose ?) l'utilisation du couple 945GC et ICH7 pour ses plate-formes Atom.

0000010902080066-photo-shuttle-x27d-1.jpg

Connectique en façade du X27D

Puisqu'Intel enjoint les fabricants à recycler ses vieux jeux de composants, il les force à utiliser des solutions qui n'ont pas été conçues pour une consommation électrique réduite et un dégagement thermique moindre, à l'inverse précisément de l'Intel Atom. Cette aberration est évidente lorsque l'on observe le système de refroidissement mis en œuvre au sein du X27D. Alors que le processeur Intel Atom 330 est surmonté d'un simple radiateur, le northbridge Intel 945GC est lui recouvert d'un radiateur sur l'extrémité duquel souffle un ventilateur tellement petit qu'il nous fait craindre pour nos oreilles !

En terme de connectique, le X27D offre en façade deux ports USB 2.0 et deux connecteurs mini-jack, tous dissimulés derrière une trappe amovible. À l'arrière du système, nous retrouvons, deux ports PS/2, un port VGA et un port DVI, un connecteur série (diable pour quoi faire ?), quatre ports USB 2.0, un connecteur RJ45 et une rampe de trois connecteurs audio au format mini-jack. L'occasion pour nous d'évoquer la partie réseau du X27D qui se résume à un contrôleur Realtek 8111C , Shuttle n'ayant pas jugé utile d'intégrer un circuit Wi-Fi à sa machine... Dommage !

0000011802080070-photo-shuttle-x27d-3.jpg

Connectique arrière du X27D

L'alimentation électrique du X27D passe par un adaptateur secteur externe de 60 Watts qui se branche le plus simplement du monde à l'arrière du boîtier. Le système a aussi le bon goût d'être relativement compact puisque Shuttle propose un transformateur plus proche de la taille d'un adaptateur secteur pour disque dur externe que d'un bloc d'alimentation pour Xbox 360 par exemple ! Question évolutivité, le système est extrêmement limité : seulement deux ports Serial-ATA, un connecteur IDE alors qu'on ne trouve qu'un seul emplacement mémoire DDR2 et aucun connecteur d'extension PCI ou PCI-Express. Quelques mots sur le BIOS qui s'avère assez succinct : on retrouve les classiques options de réglage heure, date, ordre des périphériques d'amorçage mais les seules options avancées se résument à l'activation des technologies C1E et Disable Bit du processeur ainsi que le réglage manuel des temps de latence de la mémoire.

000000F502080074-photo-shuttle-x27d-4.jpg
000000F502080076-photo-shuttle-x27d-5.jpg

Les entrailles de la bête

Complet, le X27D nous a été livré avec 2 Go de mémoire vive DDR2 en PC5300 : Shuttle propose une mémoire opérant à 533 MHz alors que le chipset peut gérer de la mémoire à 667 MHz... Le X27D intègre un graveur DVD au format slim et un disque dur Serial ATA de 320 Go signé Western Digital. Le système d'exploitation retenu par Shuttle est un Windows Vista en édition basique, un choix pour le moins surprenant.

Shuttle X27D

Les plus
+ Consommation électrique réduite
+ Processeur Atom double-coeur
+ Design passe-partout
Les moins
- Solution graphique trop juste
- Evolutivité limitée
- Prix trop élevé
Performances
Fonctionnalités
Confort d'utilisation
2
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
Rachat de Maxwell : Elon Musk s'exprime enfin sur l'impact sur les batteries Tesla
Lucid Air : la berline électrique concurrente de la Model S ouvre ses précommandes en France
La Toyota Mirai propulsée à l'hydrogène, prévue en 2020, promet 650 km d'autonomie
Kaamelott : un premier teaser et une date de sortie avancée pour le film
Netflix se bat contre Disney+ à coup de Google Trends : The Witcher y exploserait The Mandalorian
Quand Microsoft configure Bing par défaut sur Chrome en installant Office 365
Fnac Darty : le groupe a perdu 70 millions d'euros au T4 2019, conséquence des mouvements sociaux
Selon Bloomberg, il y aura bien un iPhone plus petit et moins cher annoncé en mars
Cyberpunk 2077 aurait été reporté à cause... du manque de puissance des consoles

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top