ATI Radeon X1800 : Le R520 débarque enfin !

05 octobre 2005 à 15h00
0

Conclusion



0000008C00147046-photo-d-mo-ati-parthenon.jpg
Toujours plus vite, telle est la devise des leaders de la 3D depuis des années. Pourtant, les évolutions permanentes de la technologie et les procédés de plus en plus complexes, rendent parfois la tâche difficile que ce soit pour ATI ou pour NVIDIA. La firme au caméléon en avait souffert avec sa famille GeForce FX et, à son tour, ATI a été affecté. Le Canadien lance en effet sa nouvelle gamme Radeon X1000 avec près de six mois de retard, si ce n'est plus, alors que les spécifications du R520 ont été fixées et figées il y a près de 18 mois ! En retard donc face à la concurrence, qui propose son GeForce 7800 depuis bientôt trois mois, le R520 est toutefois plus séduisant que ce que l'on aurait pu imaginer. Les ingénieurs d'ATI ont en effet sacrément bien travaillé pour renouveler l'architecture de fond en comble si bien que le R520 n'a pas grand-chose à voir avec la génération précédente.

000000C800147048-photo-ati-radeon-x1800-toyshop.jpg
À nos yeux les deux changements les plus importants sont le support du Shader Model 3.0, une nécessité absolue qui faisait de plus en plus défaut aux puces ATI d'autant que NVIDIA offre cette fonction depuis un an et demi, et le contrôleur mémoire Ring. Ce dernier a d'ailleurs un rôle capital dans les performances du R520 : non seulement il lui offre une bande passante inégalée, près de 50 Go/s, mais il réduit également les temps de latence ce qui est au final très positif. Le support du Shader Model 3.0 passe par l'arrivée d'une architecture parallèle dont la taille du thread est foncièrement inférieure à celle de NVIDIA : du coup il devient possible de paralléliser un plus grand nombre de processus ce qui ne peut être que bénéfique pour les performances, à de très rares exceptions près. L'introduction d'une unité dédiée à la gestion des branchements dans l'unité de shaders permet d'exploiter les branchements avec un impact moindre sur les performances et finalement seul le nombre de pixels pipelines ou de quads proposés par le R520 reste faible. Avec quatre quads, le R520 ne dispose que de 16 pixels pipelines quand NVIDIA en est à 24 sur son GeForce 7800 GTX... C'est peu, mais les performances sont au rendez-vous, au-dessus même de celles du 7800 GTX du moins lorsqu'on considère le Radeon X1800 XT. Mais il est vrai que côté fréquences ATI n'y est pas allé de main morte : 625 MHz pour la puce graphique ou plutôt 630 MHz, la vraie fréquence de notre modèle de test, et 1,5 GHz pour la mémoire quand le GeForce 7800 GTX plafonne à 430 MHz pour le GPU et 1,2 GHz pour la mémoire... En outre, ATI s'appuie largement sur le contrôleur mémoire Ring qui n'est pas étranger aux bonnes performances du R520, loin de là. Quant au modèle X1800 XL ses performances sont très proches du Radeon X850 XT PE, l'ancienne offre haut de gamme d'ATI ce qui est un peu décevant.

En définitive, l'arrivée du Shader Model 3.0 permet à ATI de se remettre à niveau en offrant le support du fameux HDR, de plus en plus à la mode, mais aussi des fonctions de type Paralax Occlusion Mapping. Non content de supporter le HDR 64 bits, ATI inflige un camouflet à NVIDIA en offrant le support de l'anticrénelage en HDR, chose qui n'est pas possible avec les GeForce 7. ATI ne s'est pas arrêté en si bon chemin et en a profité pour introduire tout un tas de petites nouveautés avec un mode de filtrage amélioré et une évolution du 3DC. Bref, le Radeon X1800, malgré son retard évident, ne déçoit pas. Enfin presque... Car les divers bugs des pilotes sont franchement pénibles et le design des cartes n'est pas forcément des plus séduisants. Le Radeon X1800 XT occupe deux slots, et si le XL est moins encombrant il est aussi très bruyant, trop bruyant. Malgré tout et sachant que le renouveau d'une architecture n'est pas une mince affaire, le Radeon X1800 est plutôt convaincant avec de bonnes performances et une bonne marge de progression via de futures mises à jour des pilotes.

Reste un souci, un détail, une peccadille, non, non je ne reviendrai pas sur les bugs des pilotes que nous espérons vite voir disparaître, mais sur le prix et la disponibilité. ATI annonce un prix de 499 dollars pour le Radeon X1800 XT 256 Mo et 549 dollars pour le modèle XT avec 512 Mo, le modèle XL ne coûtant lui « que » 449 dollars en version 256 Mo. Du côté des disponibilités ATI annonce que son X1800 XL est disponible dès aujourd'hui alors que le X1800 XT est prévu pour le 5 novembre, très précisément. D'après nos sources chez divers constructeurs si les premières livraisons Radeon X1800 XL devraient démarrer dans les deux semaines à venir, le modèle XT est loin d'être disponible et nous émettons quelques réserves quant à sa disponibilité prochaine.

ATI Radeon X1800 XL

Les plus
+ Bonnes performances
+ Nouvelle architecture
+ Support Shader Model 3.0
Les moins
- Ventilateur bruyant
- Bug à la lecture WMV9 1080p
- Rage Theater première génération
- Performances identiques au X850 XT PE
Performances
Fonctionnalités
Confort d'utilisation
3


ATI Radeon X1800 XT

Les plus
+ Nouvelle architecture, SM 3.0
+ Très bonnes performances
+ 512 Mo de mémoire GDDR3
+ Fréquences extrêmes
Les moins
- Bug à la lecture WMV9 1080p
- Design double slot
- Prix élevé
Performances
Fonctionnalités
Confort d'utilisation
3


Cet article vous intéresse ? Retrouvez-le dans le comparateur de prix de Clubic.com
00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparer les prix du Radeon X1800 XL Sapphire
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top