Aopen MZ855-II : le Pentium M dans un Mini-PC

Nerces Contributeur
12 septembre 2005 à 14h00
0
00055962-photo-s-lection-clubic-80.jpg
00FA000000143873-photo-aopen-mz855-ii.jpg
Depuis son lancement, la plate-forme Centrino est un incontestable succès qui a d'ailleurs contribué à la dynamique actuelle du marché du portable. Doté de multiples avantages, cet ensemble de technologies imaginé par Intel est depuis peu décliné à différentes sauces par des constructeurs entreprenants. C'est ainsi que des sociétés comme DFI, Asus ou encore Aopen ont conçu plus ou moins simultanément des solutions pour machines de bureau. Cependant Aopen a décidé d'aller plus loin et, le premier, a tenté l'aventure Pentium M dans un Mini-PC avec le MZ855-II que nous testons aujourd'hui.

Du Centrino dans un Mini-PC

Pour quiconque connaît un petit peu les Pentium M et la plate-forme Centrino, l'idée est loin d'être bête, mais elle mérite tout de même quelques explications pour les autres. Il faut effectivement savoir que le Pentium M a dès le début été imaginé dans l'optique d'une utilisation nomade. Intel voulait concevoir un processeur performant, fiable et surtout peu gourmand en énergie pour préserver les Batteries de nos portables. Alors que le Pentium 4 triomphait dans les machines de bureau, le processeur dégageait beaucoup trop de chaleur pour être employé de manière efficiente dans un portable. Paradoxalement, la solution est finalement venue d'une architecture dérivée de l'ancien Pentium 3.

0118000000143876-photo-aopen-mz855-ii.jpg
0118000000143877-photo-aopen-mz855-ii.jpg

À l'heure actuelle, comme nous le disions en introduction, trois constructeurs ont tenté d'intégrer le Pentium M à des machines de bureau. Asus l'a fait au moyen d'un adapteur, hélas, compatible avec seulement une poignée de cartes mère. Pour DFI et Aopen, l'aventure Pentium M a pris la forme de cartes mère MicroATX, plutôt sympathiques, mais hélas particulièrement chères. Aopen a donc tenté une nouvelle approche en nous proposant un Mini-PC basé sur le fameux processeur. Une telle intégration est tout à fait à propos puisque les Mini-PC s'adressent souvent à des utilisateurs plus portés vers le silence et le faible encombrement que vers les performances et l'évolutivité. Un Mini-PC Pentium M devait sur le papier satisfaire ses besoins... Voyons voir ce qu'il en est dans les faits.

Aopen MZ855-II
ProcesseurPentium M - S479
ChipsetNorthBridgeIntel 855GME
SouthBridgeIntel ICH4M
Mémoire2x DDR 266/333
AlimentationExterne 150 W
FonctionnalitésGraphiqueIntel 855GME (1 Mo à 32 Mo partagée)
Audio (5.1)Realtek ALC655
Réseau (10/100/1000)Realtek 8110SB
FireWireAgere FW323-06
Panneau avantLigne / SPDIF0 / 1 (optique)
Micro / Casque1 / 1
USB2 / FireWire2 / 2 (4/6 broches)
Panneau arrièrePS2 / Ethernet2 / 1
VGA / SPDIF1 / 2 (optique/coaxiale)
USB2 / FireWire2 / 1 (6 broches)
Audio analogique3
Parallèle / Série1 / 1
Slots d'extension1 x AGP 8x, 1 x PCI
Emplacements1x 5"1/4 Slim, 1x 3"1/2 (interne)
Lecteur de cartes mémoire1 (5en 1 : CF1/2, MMC, MS, SD, SM)
Dimensions320 x 106 x 200 mm
Poids2,6 Kg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Netflix menace les partages de compte entre amis
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Lime officialise le retrait de sa flotte de trottinettes électriques à Marseille
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays
Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top