Le Pentium M s'invite dans nos PC de bureau

Par
Le 26 mai 2005
 0
000000be00057435-photo-logo-pentium-m.jpg
Ces deux dernières années ont sans aucun doute été marquées par le phénomène de la mobilité et à ce titre le processeur Intel Pentium M, utilisé dans les systèmes mobiles Centrino, incarne à coup sûr la plus grande réussite du géant de Santa-Clara. Conscients que l'architecture de leur Pentium 4 n'était pas du tout adaptée aux Ordinateurs Portables du fait de problèmes thermiques, les ingénieurs d'Intel ont développé un processeur adapté aux contraintes des ordinateurs portables. L'idée ici était de proposer le meilleur compromis possible entre performances et autonomie pour répondre au mieux au besoin de mobilité exprimé par les utilisateurs nomades d'aujourd'hui. Plutôt que de reprendre l'architecture d'un processeur existant, les équipes d'Intel sont parties de zéro donnant ainsi naissance au Pentium M. À mi-chemin entre le Pentium III et le Pentium 4, le Pentium M a rapidement su s'imposer dans le monde mobile et ses talents sont tel que beaucoup appelaient de leurs vœux son arrivée dans le monde du desktop.

Il faut dire que les prestations du Pentium M sont plutôt convaincantes surtout comparées au fiasco nommé Prescott. Si Intel reste encore réticent à l'utilisation du Pentium M en tant que véritable processeur de bureau, quelques solutions visant à combler ce manque commencent à fleurir de-ci, de-là. DFI a été le premier à ouvrir le bal et il a été rapidement rejoint par AOpen mais aussi Asus qui a lui opté pour une solution plus originale. La mode étant clairement au Pentium M, nous lui consacrons ce dossier afin de vous aider à déterminer si oui ou non ce processeur est celui qu'il vous faut !

0000014000086647-photo-cpu-intel-pentium-m.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top