Californie, jeux vidéo et pin-ups : Nerces à l'E3

03 juin 2005 à 18h00
0
menu Sommaire

Implants trop loin ?



Comme chaque année, je termine mon compte-rendu de cet impressionnant salon par la traditionnelle galerie de « babes ». Ne faites pas les innocents, je sais très bien que les Age Of Empires 3 ou autres The Elder Scrolls 4 : Oblivion ne vous intéressent pas le moins du monde et que depuis le début de cet article, vous n'attendez qu'une seule chose : les fameuses hôtesses courtement vêtues. Véritables icônes de l'E3 tout autant que de la Californie, ces jolies blondes étaient évidemment au rendez-vous de l'édition 2005 et, conscience professionnelle oblige, j'ai concédé quelques minutes de mon précieux temps à leur demander un petit sourire pour les Clubiciens... OK, je la mets en veilleuse et j'envoie les photos plutôt que de faire mon mariole. En même temps vous pouvez m'insulter à loisir, je m'en fous, moi j'y étais ;-)

00D2000000132306-photo-e3-2005-les-babes.jpg
00D2000000132307-photo-e3-2005-les-babes.jpg
00D2000000132308-photo-e3-2005-les-babes.jpg
00D2000000132309-photo-e3-2005-les-babes.jpg
00D2000000132310-photo-e3-2005-les-babes.jpg
00D2000000132311-photo-e3-2005-les-babes.jpg
00D2000000132312-photo-e3-2005-les-babes.jpg
00D2000000132313-photo-e3-2005-les-babes.jpg
00D2000000132314-photo-e3-2005-les-babes.jpg
00D2000000132315-photo-e3-2005-les-babes.jpg
00D2000000132316-photo-e3-2005-les-babes.jpg
00D2000000132317-photo-e3-2005-les-babes.jpg


Amer constat



00D2000000132318-photo-e3-2005.jpg
Certes les jolies filles étaient présentes comme chaque année. Certes le salon avait quelques titres bien sympathiques à nous présenter et le PC n'était pas aussi agonisant que certains s'amusent à le prédire depuis maintenant plusieurs années. Mais quand même, cette année plus que les précédentes, je ressors un peu déçu de cette gigantesque foire californienne. En terre Yankee plus encore qu'en Europe, le marketing règne en maître, mais il semble bien que cette année ait battu des records. J'en veux pour preuve les pitoyables présentations de la Xbox 360 ou de la Playstation 3. Loin de moi l'idée de critiquer de quelque manière que ce soit ces deux machines sans doute très puissantes, mais de mémoire de joueur, je n'ai jamais vu autant d'énergie dépensée pour en montrer finalement si peu.

Le cas de la Playstation 3 est évidemment encore plus éloquent puisque nous n'avons finalement vu aucun jeu... Et que dire de Nintendo qui boude dans son coin et préfère ne rien dévoiler de la Revolution, en prenant tout de même soin de faire monter la pression par quelques petites phrases bien senties. À côté de toute cette agitation, le monde du PC paraît bien calme, presque serein. Finalement, c'est assez reposant et en dehors de quelques malheureuses exceptions cela permet de se concentrer sur le plus important : le jeu. À ce propos, et si je ne devais en retenir que deux, je dirais que les jeux les plus intéressants du salon étaient et Hellgate : London. J'aurais bien ajouté The Elder Scrolls 4 : Oblivion, mais nous n'avons hélas pas pu en voir grand-chose. Enfin, et malgré mes appréhensions du fait d'un troisième opus décevant sur le long terme, je ne peux m'empêcher d'attendre impatiemment Civilization 4... Tant pis, du coup ça en fait quatre !
Modifié le 19/09/2018 à 16h45
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
scroll top