Californie, jeux vidéo et pin-ups : Nerces à l'E3

Nerces Contributeur
03 juin 2005 à 18h00
0

Sommaire

Civilization 4 (c) Firaxis / Take 2 Interactive

Toujours développé par Sid Meier et son équipe de Firaxis, la licence de Civilization a cependant changé de main pour rallier l'écurie Take 2 Interactive. Cette passation de pouvoir est surtout pour nous l'occasion de voir débouler le quatrième opus prévu pour la fin de cette année si tout va bien. Alors que le troisième avait un petit peu déçu les vieux de la vieille, ce Civilization 4 est évidemment celui de l'espoir pour de nombreux joueurs et du renouveau pour les développeurs. Premier changement mis en avant par ces derniers, le passage à un environnement entièrement en trois dimensions. Cela n'aura peut-être pas beaucoup d'incidence sur les parties, mais au premier coup d'oeil, il est tout de même assez sympa de pouvoir zoomer sur n'importe quel coin de la carte sans qu'aucun chargement / ralentissement ne se ressente. Sur le plan cosmétique, on remarquera également la refonte d'une grande partie des graphismes et la possibilité de voir les structures présentes dans chaque ville sans charger d'écran supplémentaire, simplement en zoomant encore un peu plus.

Ce passage à la 3D aura également permis quelques fantaisies graphiques avec des unités mieux dessinées et quelques effets notamment sur l'eau. Rien de bien extraordinaire cependant, mais ce n'est pas sur ce point-là que l'on attend vraiment Civilization 4. Le fonctionnement du jeu est plus ou moins identique à ce que nous connaissons déjà et il est toujours question de guider son peuple sur une très large période de notre histoire. Parmi les changements, on notera tout d'abord que l'interface a été passablement revue afin d'être plus accessible pour les débutants. Du côté du gameplay, quelques éléments relativement novateurs font leur introduction. Les progrès technologiques pourront ainsi amener le joueur à débloquer un total de sept religions. Une fois découvertes, elles se répandent à travers l'empire et pourront également permettre d'influencer culturellement les voisins. Les options civiques permettent pour leur part d'enrichir encore les différents gouvernements disponibles dans le jeu en choisissant par exemple entre la liberté d'expression et l'esclavage, ou bien la transmission héréditaire du pouvoir et la tenue d'élections.

L'arbre des technologies qui permet d'accéder à tout ceci ressemble beaucoup à celui de Civilization 3, même s'il est sensiblement plus souple. Du côté des combats, quelques changements notables sont également à préciser. Ainsi, Firaxis a essayé d'éviter la multiplication des unités à travers le monde en adoptant un système de spécialisation / promotion qui permet à chaque unité d'acquérir quelques compétences supplémentaires avec l'expérience. Au choix du joueur, une unité pourra ainsi devenir plus efficace au débarquement ou bien voir plus loin. Firaxis a également mis l'accent sur le jeu en équipe qui devrait permettre, en multijoueurs, de partager à peu près tout entre plusieurs peuples afin de produire des alliances toujours plus riches. Enfin, Civilization 4 devrait faire le bonheur des « moddeurs » avec la possibilité de modifier presque tous les compartiments du jeu : des simples changements graphiques, à la modification des cartes ou même jusqu'à la personnalisation des scripts d'intelligence artificielle !

00D2000000129449-photo-civilization-4.jpg
00D2000000129450-photo-civilization-4.jpg
00D2000000129451-photo-civilization-4.jpg
00D2000000129452-photo-civilization-4.jpg
00D2000000129453-photo-civilization-4.jpg
00D2000000129454-photo-civilization-4.jpg
00D2000000129455-photo-civilization-4.jpg
00D2000000129456-photo-civilization-4.jpg
00D2000000129457-photo-civilization-4.jpg
Modifié le 19/09/2018 à 16h45
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Porn : Macron veut
Émissions de CO2 : Bruno Le Maire milite pour le déplafonnement du malus automobile
Le minage de cryptomonnaies participe au réchauffement climatique
La loi d'orientation des mobilités (LOM) a été adoptée par le Parlement
Bill Gates est de nouveau l'homme le plus riche au monde devant Jeff Bezos
Xavier Niel se dit prêt à investir 1,4 milliard de sa fortune personnelle dans Iliad-Free
Mustang Mach-E : Ford lâche la cavalerie électrique… et ça va faire mal
Votre maison côtière sera-t-elle sous l’eau chaque année en 2050/2100 ?
Pourquoi Stadia ne sera pas intéressant avant un an
Berline électrique BMW i4 : puissance, autonomie et performances révélées

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top