Intel Pentium 4 série 600

21 février 2005 à 14h35
0
00051152-photo-configuration-compl-te.jpg
Pour tester les performances 64 bits du Pentium 4 660 nous avons utilisé une configuration de test légèrement différente que celle employée précédemment, la faute à un aléas de dernière minute. Le détail de cette dernière figure ci-dessous :
  • Carte mère Asus P5AD2-E Premium,
  • 2x512Mo Corsair Twin2X PC4300,
  • Disque dur Western Digital Raptor 36Go Serial-ATA 150,
  • Carte graphique NVIDIA GeForce 6800 GT PCI-Express.
La machine employée pour tester les performances 64 bits des Athlon 64 était strictement identique à celle décrite en première partie. Pour l'aspect logiciel des choses, nous avons utilisé Windows XP Professionnel 64 - RC2 ainsi que les Drivers NVIDIA ForceWare 71.83 en version beta. Avec un système d'exploitation encore en version beta, des drivers eux aussi beta et une plate-forme pas forcément encore très mature, les quelques benchs que nous avons retenus ne constituent finalement qu'une ébauche de protocole de test 64 bits. Faute de disposer d'une myriade d'outils 64 bits, nous avons arrêté notre sélection à deux tests applicatifs qui n'ont pas pour prétention d'être parfaitement impartiaux. La route est encore longue avant l'avénement d'un monde totalement 64 bits, et pour l'heure les outils retenus ont été développés à la base pour tirer essentiellement profit de l'architecture AMD, ce qui peut ne pas jouer en la faveur du Pentium 4.

Blobby Dancer - 64 bits

00119282-photo-intel-pentium-4-660-blobby-dancer-64-bits.jpg

Blobby Dancer est une démo développée à l'origine par NVIDIA à l'occasion du lancement de l'Athlon 64 et disponible en version 32 et 64 bits. Ce programme affiche un personnage en 3D qui danse sur l'écran. Pour mesurer les performances nous utilisons FRAPS et limitons la mesure à soixante secondes. Il est amusant de constater que le passage du mode 32 au mode 64 bits a pour effet de multiplier les performances par 1,5 ce qui n'est pas nécessairement représentatif de la réalité du monde 64 bits. Il n'en demeure pas moins qu'en 32 comme en 64 bits, ce sont les Athlon 64 qui mènent la danse.

POVRay

00119284-photo-intel-pentium-4-660-povray-64-bits.jpg

POVRay est autrement plus intéressant que le Blobby Dancer de NVIDIA. En effet, on constate ici que le passage au 64 bits dégrade les performances de notre processeur Pentium 4 660. On perd ainsi quelques 20 % de performances. A l'inverse, avec un Athlon 64, les performances profitent du passage à Windows XP 64 pour grimper de 13 %. Ce test a pour mérite de démontrer une réalité méconnue liée au compilateur. Un gain de performances trop important lié au passage du 32 au 64 bits vient d'un exécutable 32 bits mal optimisé alors qu'à l'inverse une perte indique que le compilateur utilisé ne tourne pas encore très rond. Et cela semble précisément être le cas de POVRay dont la version 64 bits a été conçue à l'origine pour le K8.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Premier vol habité de Crew Dragon : un décollage historique réussi, à revoir en replay !
Windows 10 mise à jour de mai 2020 : demandez la liste des bug déjà connus !
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
5G : le Royaume-Uni veut une alliance de 10 pays pour contrer les équipementiers chinois comme Huawei
Un supercalculateur a simulé l'impact qui aurait fait disparaître les dinosaures
StopCovid : l'Assemblée nationale adopte officiellement l'application, qui sera disponible dès ce week-end
Porsche va devoir limiter les ventes de la Taycan pour réussir à contenter les clients
Bouygues Telecom lance une offre dématérialisée, avec une box incluse dans les Smart TV Samsung
Le vaisseau Starship de SpaceX est homologué par la FAA
scroll top