Intel Pentium 4 série 600

Par
Le 21 février 2005
 0
000000b400058030-photo-logo-pentium-4-hyperthreading-small.jpg
A l'heure du bilan on peut dire avec lucidité que l'année 2004 n'a pas été pour Intel celle de tous les succès, loin s'en faut. Le fondeur est allé de retards, en reports, en annulations et Craig Barrett, son CEO, a lui-même payé de sa personne en mettant genou à terre pour tenter de faire oublier aux analystes les divers échecs de son groupe lors d'une conférence mémorable. Force est en effet de reconnaître que le Prescott n'a pas tenu ses promesses, laissant le champ libre à AMD qui a pu sans peine fanfaronner avec des Athlon 64 au succès indiscutable. Intel devait donc se ressaisir et le groupe a entamé une vaste restructuration qui a vu quelques têtes tomber. Ainsi, Louis Burns a perdu la direction de la division desktop, la faute entre autres à l'annulation du Pentium 4 4 GHz.

Heureusement pour Intel le Centrino a largement contrebalancé ces tristes résultats et avec la nouvelle année le fondeur espère pouvoir enfin tourner la page. Pour cela, Intel compte dans un premier temps sur la série 600 de ses Processeurs de bureau Pentium 4. S'il n'est pas question de révolution technologique, les Pentium 4 600 sont basés sur une évolution du Prescott. Les principales nouveautés se situent au niveau de la mémoire cache dont la quantité a été multipliée par deux alors qu'il s'agit ici du tout premier processeur grand public d'Intel à prendre en charge les instructions 64 bits, via la technologie EM64T. Enfin une éventualité à l'omniprésence d'AMD ?

0000011800118723-photo-pentium-4-600.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Processeurs Intel

scroll top