Gigabyte GeForce FX 5950 Ultra 2004 GT Edition

0
00054318-photo-logo-gigabyte.jpg
Les vieux routards de l'informatique le savent, le monde de la 3D est en perpétuelle évolution... Ce secteur est soumis à de fréquentes remises en question et ce qui était vrai un jour ne l'est pas forcément le lendemain. C'est ainsi que Gigabyte qui concevait jusqu'alors exclusivement des Cartes Graphiques à base de puces ATI a récemment rejoint les rangs des partenaires NVIDIA sans pour autant abandonner définitivement les solutions ATI. Ce rapprochement avec la firme au caméléon n'est sans doute pas étranger au succès du chipset nForce 2 que Gigabyte a promu avec ferveur dès son lancement. Pour se démarquer de ses concurrents, Gigabyte lance sur le segment haut de gamme une GeForce FX 5950 Ultra survitaminée, répondant au doux nom de N595U 2004 GT Edition.

Le principal attrait de cette carte Gigabyte provient de ses fréquences de fonctionnement qui sont supérieures aux fréquences habituelles des cartes à base de GeForce FX 5950 Ultra. Les performances de la carte devraient donc naturellement être en hausse, mais à quel prix ?

0000015E00079087-photo-gigabyte-geforce-fx-5950-ultra-edition-gt-2004.jpg

Gigabyte GeForce FX 5950 Ultra 2004 GT Edition

Design et caractéristiques techniques

La dernière carte Gigabyte est livrée, une fois n'est pas coutume, dans une boîte assez élégante aux dimensions tout à fait modestes. Physiquement elle ressemble à s'y méprendre au design de référence de NVIDIA, à ceci près que le PCB ici employé est de couleur bleue. Tout comme le fameux design de référence du NV38, la N595U-GT arbore sur sa partie supérieure un radiateur de couleur verte en forme de L qui recouvre les puces mémoires. Le processeur graphique se voit pour sa part flanqué d'un radiateur à ailettes métalliques enchâssé dans un conduit en plastique translucide qui débouche sur une grille d'aération à l'arrière de la carte graphique. Ce conduit plus ou moins étanche est muni d'un large ventilateur dont le rôle est d'extraire l'air chaud pour l'expulser à l'extérieur du système. Ceci implique que la carte monopolise le slot PCI adjacent au port AGP. Précisons qu'à des fins décoratives on trouve à la surface du système de refroidissement un logo 'NVIDIA GeForce FX' ainsi que la mention 'Gigabyte GT' frappée en lettres d'argent.

En retournant la carte, on découvre un imposant radiateur noir muni de pads thermiques et recouvrant les puces mémoires présentes au dos de cette dernière. D'un point de vue esthétique la carte de Gigabyte n'est pas des plus réussie, les diverses couleurs employées (bleu, noir, vert) se mariant assez mal. Comme toutes les Cartes Graphiques haut de gamme, le dernier bébé de Gigabyte requiert une alimentation électrique supplémentaire par l'intermédiaire d'une prise Molex.

000000DC00079088-photo-gigabyte-geforce-fx-5950-ultra-gt-2004-de-face.jpg
000000DC00079089-photo-gigabyte-geforce-fx-5950-ultra-gt-2004-de-dos.jpg

Gigabyte GeForce FX 5950 Ultra 2004 GT Edition

Equipée de quelques 256 Mo de mémoire, la carte utilise des puces Hynix dont le temps d'accès est de 2 ns. Le GPU est ici cadencé à 520 MHz, contre 475 MHz pour les versions standard du GeForce FX 5950 Ultra alors que la mémoire reste cadencée à 950 MHz. A cela s'ajoutent un composant Silicon Image Sil164CT64 gérant la sortie DVI et un composant Philips SAA7108AE pour la prise en charge des fonctions VIVO. Les sorties offertes par la carte demeurent classiques avec un port VGA DB15, un connecteur DVI et une prise vidéo au format propriétaire.


Bundle

Gigabyte livre sa carte avec un bundle convenable constitué d'un manuel, d'un CD de pilotes, d'un adaptateur DVI / VGA et d'un connecteur regroupant les entrées / sorties vidéo. L'offre logicielle n'a pas été laissée de côté, le constructeur livrant PowerDVD 5.0 et les jeux Tomb Raider - The Angel Of Darkness, Arx Fatalis (en français) et Rainbox Six 3 - Raven Shield.


Installation

Les habitués de nos tests savent qu'il est très rare que nous consacrions un paragraphe pour traiter de l'installation d'une carte graphique. Pourtant nous allons faire une entorse à la règle, la N595U-GT ayant une spécificité toute particulière. Lors du premier branchement de la carte, nous nous sommes en effet aperçu que son core était cadencé à 475 MHz et non à 520 MHz comme promis par Gigabyte. Il faut en effet installer une sorte de patch logiciel par-dessus les pilotes NVIDIA pour que la fréquence de fonctionnement remonte à 520 MHz en 3D. Il est bien entendu regrettable de constater que Gigabyte n'ait pas jugé bon de forcer dans le BIOS une fréquence de 520 MHz d'autant que c'est l'argument de vente de la version GT. Toutefois il y a fort à parier que l'origine de ce choix soit à chercher du côté de NVIDIA qui tente de maintenir une certaine homogénéité des produits émanant de ses partenaires.

En fonctionnement la carte est globalement silencieuse même si les ouïes les plus fines noteront une accélération de la vitesse de ventilation lors d'intensives séances de jeux. Rassurez-vous, on reste toutefois très loin des nuisances sonores engendrées par une 5800 Ultra...

000000B400079159-photo-gigabyte-5950u-gt-drivers-2.jpg
000000B400079158-photo-gigabyte-5950u-gt-drivers-1.jpg

La Gigabyte GeForce FX 5950 Ultra 2004 GT Edition vue par les pilotes ForceWare

00051152-photo-configuration-compl-te.jpg
Pour tester les performances de cette nouvelle carte graphique haut de gamme, signée Gigabyte, nous avons utilisé notre configuration de référence habituelle dont le détail figure ci-dessous :

  • Asus P4C800 Deluxe (rev2) - BIOS 1015
  • Intel Pentium 4 C 2.8 GHz
  • 2x256Mo Corsair PC3200 CAS 2
  • Disque dur Seagate 120Go UDMA 100 7200 RPM
Nous avons comparé la carte à la GeForce FX 5950 Ultra de Leadtek (Winfast A380TDH) mais aussi aux Radeon 9800 Pro et Radeon 9800XT ici représentés par des modèles en provenance de Hercules et Sapphire. Pour les cartes NVIDIA nous avons employé les pilotes ForceWare 53.03, et les CATALYST 4.2 pour les cartes ATI. Notre système fonctionnait sous Windows XP Professionnel Service Pack 1a et était muni de DirectX 9.0b.

Ce test est pour nous l'occasion de faire évoluer quelque peu notre protocole en introduisant tout d'abord un bench basé sur la version d'évaluation d'Unreal Tournament 2004, sortie il y a peu. Nous avons également complété notre panoplie avec deux jeux, SplinterCell qui bien que DirectX 8.1 fait appel aux shaders et Tomb Raider The Angel Of Darkness qui est pour sa part de classe DirectX 9.0.


3DMark 2001 SE

00079091-photo-test-gigabyte-5950u-3dmark-2001.jpg

Malgré son âge, 3DMark 2001 SE reste à l'ordre du jour pour vérifier les performances des Cartes Graphiques actuelles lorsqu'il s'agit de DirectX 8.1. On constate ici la suprématie de la Radeon 9800 XT d'ATI, qui malgré les 45 MHz supplémentaires du GeForce FX 5950 Ultra GT de Gigabyte reste largement en tête. Face au GeForce FX 5950 Ultra de Leadtek, la dernière carte de Gigabyte est ici 2% plus rapide. Cela ne lui permet toutefois pas de faire jeu égal avec le Radeon 9800 Pro, sauf en haute résolution (1600x1200).


Return To Castle Wolfenstein - Enemy Teritory

00079093-photo-test-gigabyte-5950u-rtcwet.jpg

Return To Castle Wolfenstein a fait son apparition somme toute récemment dans notre protocole de test et vise à remplacer Quake III pour représenter les jeux de la catégorie OpenGL. Lors d'un précédent test, les cartes ATI étaient défavorisées de par l'utilisation des pilotes CATALYST 4.1 qui comportaient un bug affectant leurs performances. La version 4.2 des CATALYST corrige fort heureusement ce bug, aussi nous pouvons établir une comparaison valable entre cartes ATI et cartes NVIDIA d'autant que nous utilisons ici notre propre démo. Sans grande surprise, les cartes NVIDIA occupent le haut du panier, mais on note en 1024x768 et 1280x1024 que les GeForce FX 5900 Ultra, GeForce FX 5950 Ultra et GeForce 5950 Ultra GT affichent les mêmes performances, le CPU du système devenant le facteur limitant. La carte de Gigabyte est ici 3% plus rapide que le GeForce FX 5950 Ultra de Leadtek ce qui lui permet de dammer le pion aux cartes ATI avec un avantage variant de 4% à 12% selon la résolution.


Unreal Tournament 2003

00079094-photo-test-gigabyte-5950u-ut2003.jpg

Sous Unreal Tournament 2003 le GeForce FX 5950 Ultra GT de Gigabyte est de nouveau en tête mais il est suivi de très près par le Radeon 9800 XT d'ATI dans les résolutions courantes de 1024x768 et 1280x1024. En 1600x1200, l'écart se creuse et la carte Gigabyte est plus performante que sa concurrente directe à base de R360 de quelques 10%. Face à la Winfast A380TDH, la N595U-GT de Gigabyte est jusqu'à 5% plus véloce.


Aquamark 3

00079092-photo-test-gigabyte-5950u-aquamark-3.jpg

Aquamark 3 est basé sur le moteur DirectX 9.0 d'Aquanox et fait donc appel aux Pixel Shaders 2.0. Nos deux GeForce FX 5950 Ultra sont une fois de plus en tête avec toujours un avantage certain pour la carte signée Gigabyte grâce à ses fréquences plus élevées. D'après ce test même la vénérable GeForce FX 5900 Ultra est plus performante que le Radeon 9800 XT.


3DMark 2003

00079095-photo-test-gigabyte-5950u-3dmark-2003.jpg

Au delà de la controverse, 3D Mark 2003 permet, à défaut d'établir une comparaison valable entre les solutions ATI et NVIDIA, de se faire une idée du différentiel de performances entre la GeForce FX 5950 Ultra de Leadtek et celle de Gigabyte, en édition GT. Il se monte ici à 5%. Cela permet au GeForce FX 5950 de renforcer son avance sur le Radeon 9800 XT, qui termine devant le GeForce FX 5900 Ultra.


GunMetal

00079097-photo-test-gigabyte-5950u-gunmetal.jpg

En tant que jeu, GunMetal n'a pas rencontré le succès escompté et est rapidement devenu un Benchmark. Les GeForce FX 5900 Ultra, 5950 Ultra et 5950 Ultra GT sont ici en tête, normal diront les (mauvaises ?) langues vu que le jeu a été conçu pour l'architecture NV3x. D'après ce test la GeForce FX 5950 de Gigabyte est 1 à 2 FPS plus rapide que le modèle standard ici représenté par Leadtek.


X2

00079099-photo-test-gigabyte-5950u-x2.jpg

Sous X2, les cartes NVIDIA restent en tête, mais curieusement l'écart entre la carte Gigabyte et son homologue Leadtek se réduit ici comme peau de chagrin à seulement 1.8%. C'est peu mais cela permet tout de même à l'édition GT de Gigabyte de s'octroyer la première place.

Unreal Tournament 2004 - Botmatch Convoy

00079102-photo-test-gigabyte-5950u-ut2004.jpg

Fraîchement sorti, Unreal Tournament 2004 permet de tester les performances des diverses Cartes Graphiques. Une aubaine pour nous autres testeurs d'autant que le jeu usent des shaders. En tête de ce test, les cartes ATI Radeon 9800 Pro et Radeon 9800 XT se montrent 4% plus performantes que leurs homologues NVIDIA. Le dernier modèle de Gigabyte est ici moins de 2% plus performant que la WinFast A380 TDH de Leadtek.


Tomb Raider - The Angel Of Darkness

00079103-photo-test-gigabyte-5950u-traod.jpg

Le dernier opus de Tomb Raider fait appel à DirectX 9.0 ce qui semble profitable aux cartes ATI. Celles-ci sont largement dominatrices et ce n'est pas les 45 MHz supplémentaires de la GeForce FX 5950 Ultra de Gigabyte qui peuvent changer la donne tant l'écart est important. Le Radeon 9800 XT compte en effet jusqu'à 38% d'avance sur le GeForce FX 5950 Ultra de Gigabyte ! On note d'ailleurs au passage que le Radeon 9600 XT fait mieux que le GeForce FX 5900 XT. Par rapport au GeForce FX 5950 Ultra de Leadtek, la carte Gigabyte est jusqu'à 6% plus rapide.


Splinter Cell

00079136-photo-test-gigabyte-5950u-splinter-cell.jpg

Splinter Cell est favorable aux cartes NVIDIA et plus particulièrement au GeForce FX 5950 Ultra qui termine premier avec un léger avantage pour la carte Gigabyte face au modèle Leadtek. La différence de performances entre les deux cartes est ici minime avec un avantage de seulement 1.5% pour la N595U-GT. Le Radeon 9800 XT fait pour sa part jeu égal avec le GeForce FX 5900 Ultra même si ce dernier a une nette tendance à le devancer quelque peu.


FireStarter

00079152-photo-test-gigabyte-5950u-firestarter.jpg

Si en 1024x768, FireStarter est favorable aux cartes NVIDIA celles si terminant en première place, la donne change en 1280x1024 où le Radeon 9800 XT tient la dragée haute au GeForce FX 5950 Ultra. Même la carte de Gigabyte doit s'incliner face au dernier VPU d'ATI. L'écart est somme toute assez limité puisqu'il n'est que de 1,5%. Face au GeForce FX 5950 Ultra de Leadtek, la carte de Gigabyte est grâce à sa fréquence d'horloge plus élevée 7% plus rapide.


3DMark 2001 SE - FSAA 4x

00079150-photo-test-gigabyte-5950u-3dmark-2001-4x.jpg

L'activation de l'anticrénelage 4x sous 3DMark 2001 SE ne change pas fondamentalement la donne, le Radeon 9800 XT restant en tête. Il est toutefois talonné par le GeForce FX 5950 Ultra de Gigabyte dont les prestations sont très proches, sauf peut être en 1024x768. Face au GeForce FX 5950 Ultra de Leadtek la carte de Gigabyte dispose d'une bien maigre avance.


Return To Castle Wolfenstein - FSAA 4x

00079148-photo-test-gigabyte-5950u-rtcw-4x.jpg

FSAA 4x ou pas, les cartes NVIDIA restent largement dominatrices en OpenGL où les solutions d'ATI marquent clairement le pas. Le résultat plaide donc en faveur des GeForce FX, avec en première position le N595U-GT de Gigabyte. On constate là encore que les 45 MHz de plus de la carte Gigabyte lui permettent de distancer la Winfast A380TDH. Le Radeon 9800 XT termine derrière le GeForce FX 5900 Ultra.


Return To Castle Wolfenstein - FSAA 4x & Aniso 8x

00079149-photo-test-gigabyte-5950u-rtcw-4-8x.jpg

La combinaison du FSAA 4x et de l'Anisotropic filtering 8x ne change pas fondamentalement la donne, les cartes NVIDIA restant supérieures aux solutions ATI. Seule petite évolution le Radeon 9800 XT repasse devant le GeForce FX 5900 Ultra, mais reste derrière les GeForce FX 5950 Ultra. Le vainqueur de ce test est une fois de plus le GeForce FX 5950 Ultra de Gigabyte dont les prestations sont tout bonnement excellentes. Les amateurs de chiffre noterons que le dernier monstre de puissance de Gigabyte est 3% plus véloce que son équivalent chez Leadtek.

Overclocking

0000005000048667-photo-overclocking.jpg
Gigabyte destinant sa GeForce FX 5950 Ultra GT aux utilisateurs avancés, la carte devrait naturellement plutôt bien se comporter en overclocking. Nous avons donc vérifié cet aspect particulier pour constater qu'hélas la GeForce FX 5950 Ultra 2004 GT Edition n'est pas une bête d'overclocking. Cadencé plus ou moins par défaut à 520 MHz nous avons pu faire atteindre au processeur graphique un maximum de 560 MHz ce qui est avouons-le excellent. Hélas, la mémoire n'a pas une seule seconde suivi la cadence et nous avons du nous contenter d'un maximum de 960 MHz soit à peine 10 MHz de plus que la fréquence de fonctionnement initiale de la dite mémoire.


Conclusion

Pour les amateurs de performances ultimes, la Gigabyte GeForce FX 5950 Ultra 2004 GT Edition est à n'en pas douter un très bon produit servi par une réalisation impeccable. La carte arbore un design très proche de celui initié par NVIDIA ce qui ne l'empêche pas de voir son GPU fonctionner à une fréquence de 45 MHz supérieure à la fréquence normale du GeForce FX 5950 Ultra. Ce surcadencement est bien entendu profitable, la carte s'adjugeant la première place du podium dans bien des cas. Toutefois Gigabyte a malheureusement choisi de ne pas forcer la fréquence de 520 MHz en sortie d'usine et il faut employer un patch pour en bénéficier ce qui reste discutable. Côté overclocking si la fréquence brute du NV38 monte assez haut sur ce modèle Gigabyte, la mémoire ne suit pas le rythme ce qui est dommage, d'autant qu'il faut bien avouer que la plupart des cartes à base de NV38 offrent le même potentiel en overclocking.

Le bundle de la carte est opulent et on ne peut que féliciter Gigabyte pour le choix des titres composant l'offre logicielle. Pour un premier partenariat avec NVIDIA, Gigabyte place la barre très haut tant au niveau des performances que de l'offre accompagnant la carte. Reste un dernier détail qui pourrait en faire fuir plus d'un : le prix. Gigabyte annonce un prix public conseillé flirtant avec les 530€ TTC...


Gigabyte GeForce FX 5950 Ultra 2004 GT Edition

6

Les plus

  • Fréquence GPU élevée
  • Belles performances
  • Beau bundle
  • VIVO

Les moins

  • Nécessite l'installation d'un patch
  • Mémoire limitée en OC
  • Prix élevé

0

Performances9

Fonctionnalités8

Confort d'utilisation8

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Et on reparle de l'accord NVIDIA / id Software...
Gigabyte GeForce FX 5950 GT en test sur Clubic.com
Petits sont les baladeurs MP3 chez Samsung
Quid du prix et de la disponibilité des DVD+R9
Mandrakelinux 10 Community disponible
NVIDIA officialise la GDDR3 + GeForce FX 5700
Eidos se paye IO Interactive
Les écrans e-yama arrivent en France
Atari annonce Rollercoaster Tycoon 3
ADSL : Cegetel baisse ses tarifs
Haut de page