AMD Athlon 64 FX-51 & Athlon 64 3200+

23 septembre 2003 à 18h00
0

NVIDIA nForce 3 150 et nForce 3 Pro 150

0096000000059936-photo-logo-nvidia-nforce-3-150-small.jpg
Afin d'exploiter les Processeurs AMD Athlon 64, il faut bien entendu disposer d'une carte mère équipée non seulement d'un nouveau socket mais aussi d'un chipset adéquat supportant les nouveaux processeurs d'AMD. A l'heure où nous écrivons ces lignes deux fabricants ont déjà des versions finales de leurs chipsets 64 bits, il s'agit de NVIDIA et VIA. NVIDIA a annoncé dès le dernier CeBit son chipset pour machines AMD64, le nForce 3 Pro 150. Ce chipset est en réalité décliné en deux versions : nForce 3 Pro 150 pour processeurs Opteron et Athlon 64 FX-51 et nForce 3 150 pour processeurs Athlon 64. Le nForce 3, quelque soit son édition, découle naturellement de l'architecture du fameux nForce 2 avec quelques petites différences...

La première différence de taille est que le nForce 3 Pro 150 se présente physiquement comme un seul composant : les ingénieurs de NVIDIA ont en effet regroupé toutes les fonctionnalités du northbridge et du southbridge au sein d'une seule et même puce. La tâche étant simplifiée par le fait que les processeurs Athlon 64 FX-51 et Athlon 64 intègrent nativement le contrôleur mémoire. Ce design permet de diminuer la consommation électrique et la dissipation thermique tout en réduisant les temps de latence, les informations n'ayant pas à se balader dans tous les sens. Bien sûr il ne faut pas attendre du design 'Single Chip' du nForce 3 Pro un gain excessif de performances face à des chipsets AMD64 au design plus standard : la réduction des latences portant essentiellement sur les échanges entre southbridge et northbridge et non sur le contrôle direct de la mémoire dès lors l'impact est moindre. Le chipset nForce 3 Pro 150 est l'un des rares à être gravé en 0,15µ (contre 0,22µ généralement) ce qui a pour avantage de diminuer significativement l'échauffement des transistors. Si le nForce 3 Pro 150 utilise l'interface HyperTransport, son implémentation n'est que partielle. En effet l'uplink est limité à un fonctionnement en 8 bits (1,2GHz) alors que le downlink est en 16 bits (1,6GHz). Ainsi la bande passante disponible en sens montant n'est que de 3,6Go par seconde, ce qui est selon NVIDIA largement suffisant pour les divers échanges réalisés.

Techniquement le chipset supporte l'AGP 8x, intègre un contrôleur IDE UDMA133 et peut gérer un maximum de 6 ports USB 2.0. Le FireWire n'est hélas pas pris en charge dans cette version. Le nForce 3 Pro 150 est doté d'un contrôleur réseau Ethernet 10/100 de toute nouvelle génération. En effet le contrôleur réseau de NVIDIA dispose maintenant d'un Firewall implémenté en hardware mais non encore exploitable, les pilotes n'étant pas encore disponibles. Le NVIDIA Personal Firewall est également capable d'éviter l'IP Spoofing et le flooding pour une sécurité accrue du système. Les ingénieurs de NVIDIA ont également optimisé le fonctionnement du contrôleur réseau pour qu'il consomme moins de ressources CPU. Aussi le chipset décharge le processeur de la tâche de calcul des checksum et prend en charge la segmentation TCP. La nouvelle solution réseau de NVIDIA peut également gérer plusieurs paquets simultanément en un seul cycle d'horloge. D'autres fonctions font également leur apparition comme la compatibilité ACPI et le support ASF (Alert Standard Format) qui permet d'envoyer des alertes à travers le réseau en fonction d'événement intervenant sur le système.

Autre nouveauté du nForce 3 Pro, la fonctionnalité NVIDIA RAID. Le chipset intègre nativement un contrôleur RAID supportant les modes RAID 0, RAID 1 et RAID 0+1 et ce en SATA ou en ATA-133. Hélas le chipset nForce 3 Pro 150 ne supporte pas encore le Serial-ATA et il faudra attendre l'arrivée du nForce 3 Pro 250 pour bénéficier d'une prise en charge native du Serial-ATA. Autre déception de taille la célèbre APU made in NVIDIA n'est plus du tout intégré au nForce 3 Pro 150, le chipset se contentant d'une compatibilité AC'97. Enfin le support de l'Ethernet Gigabit devrait lui aussi voir le jour avec l'apparition du nForce 3 Pro 250.

017C000000059934-photo-nvidia-nforce-3-150-chip-shots.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture électrique : combien coûte la recharge à domicile ? (MàJ Juillet 2020)
L’ONU tire le signal d’alarme sur la production massive de batteries de voitures électriques
Freebox Pop: retrouvez toutes les annonces présentées ce mardi !
La 5G, une technologie pour
Emmanuel Macron débarque sur... TikTok, pour féliciter les lauréats du bac 2020
Démarchage téléphonique : le parlement donne son feu vert contre les appels abusifs... ce qu'il faut retenir
Tesla : le niveau 5 d'autonomie des véhicules, le plus élevé, serait bientôt atteint, d'après Elon Musk
Tesla continue de faire dans la pseudo-disruption et commercialise désormais des shorts...
YouTube : préparez-vous à voir davantage de publicités
scroll top