NVIDIA GeForce FX 5600 : Le comparatif

01 juin 2018 à 15h36
0
0077000000059181-photo-logo-nvidia-geforce-fx-5600.jpg
Après le lancement du GeForce FX 5800 Ultra, qui connu le sort que l'on sait, NVIDIA s'est logiquement attelé à décliner l'architecture initiée par le NV30 en plusieurs puces distinctes adressant chacune un secteur spécifique du marché. Ainsi NVIDIA propose depuis le mois de mars une gamme GeForce FX complète s'étalant du GeForce FX 5200 pour l'entrée de gamme au GeForce FX 5900 Ultra pour le très haut de gamme. Particularité intéressante à signaler, toute la gamme des Processeurs GeForce FX supporte DirectX 9.0.

Aujourd'hui le GeForce FX 5600 semble vouloir se détacher des autres GPU de la gamme, grâce à un rapport qualité/prix séduisant. Les grands constructeurs ne s'y sont d'ailleurs pas trompés puisqu'ils proposent tous une carte construite autour de cette puce. Pourtant comme nous l'avions vu dans de précédents tests, le GeForce FX 5600 ne parvient pas à égaler ni même à devancer le GeForce 4 Ti4200 pourtant en fin de vie. Si en termes de performances brutes, le GeForce FX 5600 ne tient pas la route face à l'offre précédente de NVIDIA, il a pour lui un support natif de DirectX 9.0 et quelques améliorations qui le rendent attractif d'autant que la concurrence, ATI en l'occurrence, n'a pas grand-chose de véritablement mieux à aligner depuis la regrettable disparition du Radeon 9500 Pro.

L'occasion pour nous d'établir un comparatif des Cartes Graphiques milieu de gamme à base de GeForce FX 5600, car contrairement à ce que l'on pourrait facilement croire toutes les cartes GeForce FX 5600 ne sont pas identiques, loin de là !

017C000000059233-photo-nvidia-vulcan-2.jpg


Caractéristiques techniques du GeForce FX 5600

Connu sous le nom de code NV31, le GeForce FX 5600 est disponible en deux versions : la version standard qui nous préoccupe aujourd'hui, et la version Ultra. La seule différence notable entre ces versions tient aux fréquences de fonctionnement, le GeForce FX 5600 Ultra étant sensiblement plus rapide que le GeForce FX 5600. Le GeForce FX 5600 propose toutes les fonctionnalités de l'architecture CineFX introduite par le NV30 et est donc compatible DirectX 9.0. Nous ne reviendrons pas sur le CineFX qui a déjà fait l'objet d'une couverture exhaustive dans nos précédents articles (voir ici).

La puce se présente physiquement au format Wirebond et dispose de quatre pixel pipelines (ou deux selon la méthode de comptage) pour un seul TMU. Le fillrate du GeForce FX 5600 atteint les 1300 Mpixels par seconde pour une puissance géométrique de 81 millions de triangles par seconde. Il peut traiter un maximum de deux textures par passe et exploite naturellement l'AGP 8x tout en étant compatible avec l'AGP 4x. Gravé en 0,13µ par TSMC, le GeForce FX 5600 compte quelques 80 millions de transistors. Ses fréquences de fonctionnement sont de 325MHz pour le GPU contre 275MHz pour la mémoire. Précisons à ce sujet que la mémoire est interfacée en 128 bits et offre une bande passante théorique à peine supérieure à 9Go par seconde.

Au niveau 2D, le GeForce FX 5600 dispose de deux RAMDACs de 400MHz et d'un TMDS qui lui sont physiquement intégrés. Il est donc possible de sortir le signal vidéo sur deux écrans simultanément grâce aux fonctionnalités avancées proposées par la couche logicielle nView de NVIDIA. La carte peut d'ailleurs gérer simultanément deux overlays. Tout comme le GeForce FX 5800 Ultra, le GeForce FX 5600 incorpore également un décodeur MPEG2 100% matériel. Celui-ci est hérité des GeForce 4 MX et est compatible avec l'architecture Microsoft DXVA. Cela signifie que tout logiciel de lecture DVD compatible avec la spécification DXVA peut utiliser le décodeur MPEG 2 matériel du GeForce FX 5600 : c'est notamment le cas de PowerDVD.

Afin d'y voir plus clair nous avons dressé ci-dessous un tableau récapitulant les différentes spécifications des diverses moutures du GeForce FX 5600 et de son concurrent le plus direct, le Radeon 9600 Pro d'ATI.

029E000000059226-photo-tableau-comparatif-geforce-fx-5600.jpg

Caractéristiques comparées de diverses puces graphiques

Maintenant que nous vous avons rafraichi la mémoire quand aux spécifications du GeForce FX 5600, il est temps de passer en revue les diverses cartes que nous avons retenu pour ce comparatif. Celles-ci sont au nombre de cinq, et représentent au mieux l'offre en matière de GeForce FX 5600.

Asus V9560 Video Suite

00A0000000054969-photo-logo-asus.jpg
Asus, dont la réputation n'est plus à faire en matière de Cartes mères, conçoit également des Cartes Graphiques. En sa qualité de partenaire NVIDIA, le constructeur propose pas moins de trois modèles différents de cartes à base de GeForce FX 5600. Nous avons retenu pour ce test le modèle V9560 VideoSuite qui offre en sus d'un bundle logiciel généreux, des fonctions VIVO.

Comme bien souvent chez Asus, la carte arbore un PCB or. Chose appréciable, son format est assez court ce qui devrait ravir les possesseurs de mini PC. La carte embarque 128Mo de mémoire DDR constitué de huit puces Samsung affichant un temps d'accès de 3,3ns et adoptant le format TSOP. Les quatre puces entourant le GPU, ont la chance d'être recouvertes par deux radiateurs métalliques au look classique, ce qui n'est pas le cas des puces mémoire orphelines que l'on trouve au dos de la carte. Le processeur graphique se voit coiffé d'un radiateur à ailettes carrées avec en son centre un ventilateur aux pales bleues translucides. Il faut d'ailleurs reconnaître que le ventilateur de cette carte est assez plaisant, sur le plan esthétique. Asus l'a qui plus est doté de la fonction Smart Cooling Technology qui adapte automatiquement la vitesse de rotation du ventilateur en fonction de la température du GPU.

Les fonctions VIVO de la carte sont prises en charge par une puce Philips SAA7114H autorisant l'acquisition vidéo. La sortie TV est quant à elle gérée par une puce Silicon Image Silic164CT64 réputée de meilleure qualité que le TMDS intégré aux puces GeForce FX. Autre originalité de la carte : elle offre, en sus du classique connecteur miniDIN VIVO, deux connecteurs DVI. Il faut donc utiliser l'adaptateur DVI/VGA livré pour raccorder un tube cathodique à la carte, qui a dit que ce n'était pas catholique ?

017C000000059238-photo-asus-geforce-fx-5600-vue-1.jpg
017C000000059239-photo-asus-geforce-fx-5600-vue-2.jpg

Asus GeForce FX 5600 V9560 VideoSuite

Mais le point fort de cette carte Asus ne réside pas tant dans ses fonctionnalités vidéos que dans ses qualités intrinsèques. Comme nous l'avons vu précédemment le GeForce FX 5600 fonctionne officiellement à 325MHz et est généralement secondé par une mémoire opérant à 550MHz. Asus a décidé de sortir des sentiers battus en boostant la fréquence mémoire de sa carte à 600MHz. Dès lors le GeForce FX 5600 d'Asus devrait obtenir des performances au dessus de la moyenne.

Le bundle livré par Asus est ici véritablement pléthorique. Outre la carte et le manuel d'utilisation, on trouve dans l'immense carton, deux adaptateurs DVI/VGA, une break-out box de couleur noire comportant les entrées/sorties vidéos au format S-Video et composite ainsi qu'un abondant package logiciel. Asus livre les logiciels Medi@Show 2 SE, PowerDirector 2.5 ME, Asus DVD, mais aussi un disque de Drivers et le logiciel VR Aquarium, tous en versions complètes. Le fabricant n'a pas non plus oublié l'aspect ludique et propose les jeux Morrowind, Black Thorn, Worms blast, IL2 Sturmovik et Battle Realms. Il y a donc de quoi s'occuper avec cette carte.

0190000000059172-photo-bo-te-asus-geforce-fx-5600-v9560.jpg



Asus V9560 Video Suite

4

Les plus

  • Mémoire fonctionnant à 600MHz
  • Design original
  • Bundle garni
  • Performances

Les moins

  • Prix élevé

Note globale7

Performances7

Fonctionnalités8

Confort d'utilisation8


Gainward PowerPack! Ultra 780 TV/DVI

0096000000058894-photo-logo-gainward.jpg
Le fabricant asiatique Gainward a également adopté le GeForce FX 5600. Alors qu'Asus a choisi de se distinguer en proposant une carte survitaminée, Gainward se démarque en équipant sa carte de 256Mo de mémoire DDR. Clairement ces 256Mo n'ont que très peu d'intérêt, surtout avec un tel processeur, dans la mesure où la plupart des jeux actuels ne parviennent toujours pas à saturer les 128Mo de mémoire présent sur la quasi-totalité des Cartes Graphiques. Certains argueront que les futurs blockbusters du genre Doom III et Half Life II pourraient tirer profit d'une telle quantité de mémoire : possible mais il ne faut pas perdre de vue que le GeForce FX 5600 semble dorénavant sous-dimensionné pour ces futurs jeux ultra gourmands. Si d'un point de vue purement technique les 256Mo sont une hérésie, en terme marketing cela peut toujours séduire et donc faire vendre.

Une fois le très modeste emballage de la carte ouvert, on découvre que le design de la carte est plutôt sobre bien que son PCB soit naturellement rouge. Le processeur GeForce FX 5600 se voit surmonté d'un ventirad qui semble assez léger. Les 256Mo de mémoire sont répartis sur huit puces de marque Nanya dont le temps d'accès est purement et simplement exécrable puisqu'il s'élève à 5ns. En proposant 256Mo de mémoire, Gainward a clairement du sacrifier la qualité des puces mémoire afin que le prix de sa carte reste raisonnable. La conséquence de ce choix s'avère dramatique puisque le GPU fonctionne à seulement 300MHz, et la mémoire à 400MHz la où les cartes concurrentes ont typiquement une fréquence de 325/550MHz. Inutile de préciser que cette concession a un impact néfaste sur les performances...

Pour le reste, la carte propose une sortie DVI et une sortie VGA en plus d'un connecteur vidéo faisant office de sortie TV. Précisons que la carte utilise le TMDS propre au processeur GeForce FX. Le bundle est particulièrement léger avec un adaptateur VGA/DVI, un adaptateur miniDIN/Composite, un manuel d'utilisation, un CD de pilotes et le logiciel WinDVD 4 en version complète.

01F4000000059183-photo-gainward-powerpack-ultra-780.jpg


Gainward PowerPack! Ultra 780

0

Les plus

  • 256Mo de mémoire

Les moins

  • Performances exécrables
  • Bundle inexistant
  • Pas de VIVO

Note globale3

Performances4

Fonctionnalités6

Confort d'utilisation8


Leadtek WinFast A310TD My ViVo

007C000000059179-photo-logo-leadtek.jpg
Leadtek propose immanquablement une carte graphique à base de GeForce FX 5600. Il s'agit de la WinFast A310TD que nous avons pu tester en édition ViVo. La carte a la même taille que ses concurrentes mais son PCB est de couleur verte. Leadtek utilise un système de refroidissement classique avec un ventilateur soufflant sur le radiateur qui recouvre aussi bien le GPU que les diverses puces mémoire. Curiosité propre à Leadtek, le ventilateur est obstrué par un fin grillage métallique à l'utilité peu évidente. Au dos de la carte les puces mémoire sont également recouvertes d'une plaque métallique dont le rôle est de dissiper la chaleur.

Les 128Mo de mémoire épaulant le GPU sont constitués de huit puces mémoire de marque Samsung dont le temps d'accès est de 3,6ns. L'ensemble des fonctionnalités de capture vidéo est géré par un composant Philips SAA7114H. On notera que Leadtek a fait confiance au TMDS intégré au processeur GeForce FX pour gérer les sorties vidéo. Pour ce qui est de la connectique la carte est pourvue d'un connecteur VGA DB15, d'un connecteur DVI et d'une prise miniDIN pour les entrées/sorties vidéo.

La carte est livrée, dans une très jolie boîte, avec un câble vidéo bleu translucide qui réunit les entrées et sorties vidéo au format Composite et S-Vidéo ainsi qu'une rallonge S-Vidéo et une rallonge composite. Leadtek n'a pas oublié l'adaptateur DVI/VGA et outre le manuel et le CD de pilotes, Leadtek fournit les jeux GunMetal et Big Mutha Truckers ainsi que les logiciels Ulead Cool 3D 3.0 SE et Ulead VideoStudio 6 SE DVD tous en versions complètes.

015E000000059178-photo-bo-te-leadtek-winfast-a310td-myvivo.jpg
017C000000059180-photo-carte-leadtek-geforce-fx-5600-a310-td-myvivo.jpg

Leadtek A310 TD MyViVo : Boîte et carte


Leadtek Winfast A310TD

4

Les plus

  • Design original
  • Bonne tenue à l'overclocking
  • Prix des plus intéressants

Les moins

  • Bundle un peu chiche

Note globale6

Performances6

Fonctionnalités8

Confort d'utilisation8


MSI GeForce FX 5600 VTD128

0078000000054885-photo-logo-msi-multimedia.jpg
MSI a été durant l'année 2002 le plus gros partenaire de NVIDIA en écoulant le volume de Cartes Graphiques le plus important. C'est donc tout naturellement que MSI propose lui aussi une gamme complète de cartes graphiques à base de Processeurs GeForce FX. MSI nous a fait parvenir pour ce test sa GeForce FX 5600 VTD128. Pour votre gouverne, sachez que MSI propose également une version 256Mo de sa carte.

Cette carte se présente comme d'habitude chez MSI dans un carton assez imposant au look particulier. MSI oblige, le PCB de la carte est de couleur rouge ce qui ne surprendra personne. Au format AGP la carte est un petit peu plus longue que les autres de ce comparatif (18,5cm). Le système de ventilation de la carte n'est pas nouveau puisque hérité de celui des cartes GeForce 4 Ti4200 AGP 8x du constructeur. Le GPU et les puces mémoire sont donc surmontés d'une plaque métallique dotée à son extrémité d'un radiateur en cuivre sur lequel souffle un ventilateur translucide. L'ensemble du dispositif est gainé dans une coque de plastique dans laquelle a été pratiquée une ouverture : l'air chaud provenant du radiateur en cuivre est donc expulsé par le ventilateur à l'intérieur du PC. Rassurez-vous le système est assez discret en fonctionnement. Les puces mémoire présentes au dos de la carte sont pour leur part recouvertes d'une simple plaque métallique censée dissiper la chaleur. MSI a choisi de rester sage, sa carte fonctionnant à des fréquences standards à savoir : 350MHz pour le GPU et 275MHz pour la mémoire. Le constructeur a donc logiquement sélectionné des puces mémoire de marque Samsung dont le temps d'accès est de 3,6ns.

La carte ne fait appel à aucun encodeur TV externe, le processeur GeForce FX 5600 se chargeant de cette tâche. Dans sa version VTD, la carte se voit équipée de fonctionnalités d'acquisition vidéo, gérées par une puce on ne peut plus standard à savoir un composant Philips SAA7114H. La connectique est classique avec un connecteur VGA DB15, un connecteur DVI et une prise miniDIN pour relier la câble d'entrées/sorties vidéo.

MSI livre sa carte avec un bundle fort garni constitué d'un manuel, d'un adaptateur DVI/VGA, d'un câble S-Vidéo et d'un câble regroupant les deux entrées et les deux sorties vidéo au format composite et S-Vidéo. Outre cela, et l'inévitable sticker 'MSI Multimédia', le fabricant asiatique n'a pas oublié l'aspect logiciel. Sont donc livrés avec la carte : InterVideo WinDVD, 3D Desktop, VirtualDrive Professional et InterVideo WinProducer/WinCoder. MSI livre également un ensemble de jeux contenant des titres assez anciens : Duke Nukem Manhattan Project, Tom Clancy's Ghost Recon, Morrowind ainsi qu'un CD regroupant 7 jeux en version d'essai. Précisons que MSI livre naturellement un CD de pilote, sur lequel on trouve le logiciel LiveUpdate 2 de MSI qui téléchargera automatiquement toute mise à jour de BIOS ou de Drivers ainsi que le logiciel Trend PC-Cillin 2002 dont le rôle est d'éradiquer tout virus susceptible de contaminer votre PC.

017C000000059267-photo-msi-geforce-fx-5600-vtd-128-vue-1.jpg
017C000000059268-photo-msi-geforce-fx-5600-vtd-128-vue-2.jpg


MSI GeForce FX 5600 VTD128

4

Les plus

  • Système de refroidissement intéressant
  • Bundle pléthorique
  • Performances correctes

Les moins

  • Overclocking assez limité
  • Prix un chouia élevé

Note globale6

Performances6

Fonctionnalités8

Confort d'utilisation8


Sparkle GeForce FX 5600 (SP8831DV)

00C8000000059182-photo-logo-sparkle.jpg
Sparkle dispose lui aussi d'une gamme de Cartes Graphiques entièrement articulée autour de la famille des Processeurs NVIDIA GeForce FX. Le constructeur propose donc en toute logique un modèle bâti sur le GeForce FX 5600 et poétiquement baptisé SP8831DV. Cette carte est déclinée en deux versions dont la seule différence est la quantité de mémoire embarquée : 128Mo ou 256Mo. Nous avons retenu pour ce test le modèle 128Mo.

Une fois l'emballage ouvert, on constate imméditament que la carte Sparkle est en fait basée sur un banal design de référence NVIDIA, en tout point similaire à celui utilisé par Leadtek. C'est donc sans grande surprise que l'on retrouve des puces mémoire Samsung dont le temps d'accès est de 3,6ns. La carte arbore un PCB vert, et le GPU se voit affublé d'un ventirad au look très Flash Gordon. Il n'est pas question ici de refroidissement des puces mémoire... Malgré cette austérité apparente, Sparkle a tout de même choisi de munir sa carte de fonctions VIVO et utilise pour ce faire une traditionnelle puce Philips SAA7114H. L'utilisation des fonctionnalités de capture vidéo nécessite l'installation des pilotes NVIDIA WDM, qui ne sont toujours pas intégrés par défaut dans les Drivers Detonator. Tout comme la plupart des cartes testées ici, le modèle de Sparkle fait appel à l'encodeur TV nativement présent dans le GeForce FX 5600. Le bracket de la carte révèle des sorties standards avec un connecteur VGA DB15, un connecteur DVI et une prise miniDIN réservée aux entrées/sorties vidéo.

Le bundle est à l'image de la carte : sobre et banal. Sparkle se contentant de livrer un manuel d'installation en anglais, un disque de pilotes et le logiciel Cyberlink PowerDirector 2.1 Me en version complète. Outre cela on trouve tout de même un adaptateur DVI/VGA, un câble S-Vidéo et le traditionnel câble propriétaire offrant deux entrées et deux sorties vidéos aux formats S-Vidéo et composite. Pas franchement de quoi enthousiasmer les foules...

017C000000059236-photo-carte-sparkle-geforce-fx-5600-sp8831dv.jpg
017C000000059237-photo-carte-sparkle-geforce-fx-5600-sp8831dv-de-dos.jpg

Sparkle GeForce FX 5600 (SP8831DV)


Sparkle GeForce FX 5600 (SP8831DV)

4

Les plus

  • Fonctions VIVO
  • Design sobre et efficace

Les moins

  • Guère d'innovations
  • Bundle inexistant

Note globale5

Performances6

Fonctionnalités8

Confort d'utilisation8


Un overclocking peu satisfaisant ?

Les performances du GeForce FX 5600 étant ce qu'elles sont, certains utilisateurs pourraient être tenté d'overclocker leurs cartes afin d'en tirer toute la quintessence. Partant de ce constat, nous avons naturellement essayé de pousser nos diverses Cartes Graphiques à base de GeForce FX 5600 dans leurs derniers retranchements en les overclockant. Pour cela nous avons utilisé les coolbits propres à NVIDIA afin de régler les fréquences directement depuis les Drivers Detonator. Notre but initial était d'approcher les fréquences de fonctionnement du GeForce FX 5600 Ultra. Nous avons malheureusement vite réalisé que cela était purement impossible et nous dûmes nous contenter d'un overclocking finalement assez modeste et bien en deça de nos attentes... Pourquoi me direz-vous ? Tout simplement pour deux raisons : la puce GeForce FX 5600 du fait de son package WireBond ne peut guère dépasser les 360MHz en vitesse de croisière alors que la mémoire employée par nos diverses cartes est de la DDR aux temps d'accès très moyens ne permettant pas de réaliser des prouesses.

0118000000059235-photo-nvidia-geforce-fx-5600-overclocking-par-les-drivers.jpg

Overclocking par les drivers


Les cartes MSI, Sparkle et Leadtek utilisant toutes la même mémoire (de la Samsung à 3,6ns) nous tablions à l'origine sur des possibilités d'overclocking identiques entre ces trois cartes, ce qui n'a finalement pas été le cas. Malgré un système de refroidissement assez abouti, la carte de MSI est quelque peu décevante puisque nous avons pu atteindre une fréquence de fonctionnement de seulement 361MHz pour le GPU contre 635MHz pour la mémoire. Au dessus de ce palier, la carte était inutilisable à cause d'artefacts permanents entrainant soit des désagréments visuels soit des blocages de nos outils de test. Si la carte de Sparkle a atteint un niveau similaire d'overclocking, la bonne surprise est venue de la carte Leadtek qui a parfaitement fonctionné à 370MHz pour le GPU et 650MHz pour la mémoire.

La GeForce FX 5600 d'Asus étant nativement équipé d'une mémoire un peu plus rapide que les cartes concurrentes, ses aptitudes en matière d'overclocking devraient être naturellement supérieures. Pourtant nous n'avons pu atteindre qu'un maximum de 374MHz pour le GPU et 670MHz pour la mémoire, avec une stabilité pas toujours évidente. Nous fûmes donc forcés de redescendre le réglage à 370MHz pour le GPU et 650MHz pour la mémoire.

La carte de Gainward constitue un cas à part. En effet afin de ne pas trop saler l'addition à cause des 256Mo, le constructeur a du se rabattre sur de la mémoire de basse qualité empêchant tout overclocking digne de ce nom.

01AC000000059265-photo-comparatif-geforce-fx-5600-overclocking.jpg

00C8000000051152-photo-configuration-compl-te.jpg
Pour confronter les performances des diverses Cartes Graphiques à base de GeForce FX 5600, nous avons utilisé la configuration dont le détail figure ci-dessous :

  • Abit NF7S rév. 2.0
  • Athlon XP 2700+
  • 2x256Mo Corsair DDR333
  • Disque dur Seagate 120Go UDMA 100
Notre machine fonctionnait sous Windows XP Professionnel Service Pack 1 et utilisait les derniers BIOS et Drivers disponibles. Il s'agissait en l'occurence des Detonator 44.65 et des pilotes nForce 2.03. Nous avons confronté nos diverses GeForce FX 5600 à une Radeon 9600 Pro, une GeForce FX 5600 Ultra 400/400 et une GeForce 4 Ti4200 AGP 8x. Malheureusement nous ne disposions pas de Radeon 9600 pour ce test.


3DMark 2001 SE

0207000000059258-photo-comparatif-geforce-fx-5600-3dmark-2001-se.jpg

Premier test de ce comparatif, 3DMark 2001 SE nous apprend que les trois cartes Leadtek, MSI et Sparkle à base de GeForce FX 5600 délivrent exactement les mêmes performances alors que l'écart de performances entre le GeForce FX 5600 Ultra et sa version standard atteint 30%. La carte de Gainward signe une très mauvaise prestation, du fait de ses fréquences amoindries, et se classe donc dernière. La Gainward PowerPack! Ultra 780 est en effet jusqu'à 16% plus lente que la carte Leadtek A310 TD... La carte Asus se démarque assez nettement de ses concurrentes en étant jusqu'à 3% plus rapide. Si le GeForce 4 Ti4200 AGP8x devance le GeForce FX 5600 Ultra en 1024x768, ce n'est plus le cas dès que la résolution augmente. Le Radeon 9600 Pro se classe pour sa part troisième de ce test.


Quake III Arena

0209000000059259-photo-comparatif-geforce-fx-5600-quake-iii-arena.jpg

Quake III confirme l'équivalence des cartes Leadtek, MSI et Sparkle avec toutefois un très léger avantage pour la carte Leadtek. Le Radeon 9600 Pro fait jeu égal avec les GeForce FX 5600 de ce dossier du moins dans les résolutions courantes, puisqu'en 1600x1200 les cartes à base de GeForce FX 5600 reprennent l'avantage. La fameuse carte de chez Gainward termine dernière en se montrant jusqu'à 15% moins rapide qu'une GeForce FX 5600 standard. Le vénérable GeForce 4 Ti4200 AGP 8x termine second en laissant la première place au GeForce FX 5600 Ultra. Le GeForce FX 5600 d'Asus signe une belle prestation et supplante tout ses concurrents à base de GeForce FX 5600.


Serious Sam II - The Second Encounter

0209000000059260-photo-comparatif-geforce-fx-5600-serious-sam-ii.jpg

Avec Serious Sam II, le Radeon 9600 Pro reprend du poil de la bête face aux GeForce FX 5600. Sauf en 1024x768 où le VPU semble montrer quelques signes de faiblesse. Une fois de plus nos trois GeForce FX 5600 signées Leadtek, MSI et Sparkle se tiennent dans un mouchoir de poche, alors que la carte de Gainward obtient des résultats franchement médiocres. Le GeForce FX 5600 d'Asus talonne le Radeon 9600 Pro, même si ce dernier conserve une avance de quelques 5%. Le GeForce 4 Ti4200 AGP 8x n'en finit pas de nous surprendre puisqu'il termine second juste à quelques FPS du GeForce FX 5600 Ultra. Le GeForce FX 5600 Ultra est ici 23% plus rapide que son petit frère le GeForce FX 5600.

Aquamark

0203000000059261-photo-comparatif-geforce-fx-5600-aquamark.jpg

Sous Aquamark nos GeForce FX 5600 se comportent plutôt bien, et ne palissent pas trop face au Radeon 9600 Pro, sauf peut être en 1024x768. Dans cette résolution le VPU d'ATI est jusqu'à 11% plus véloce alors que l'écart se réduit à 7% en 1600x1200. Aquamark confirme s'il en était besoin, que les cartes Leadtek, MSI et Sparkle sont du même niveau. La carte de Gainward est une fois de plus dernière et se montre, en 1600x1200, 15% plus lente que le GeForce FX 5600 d'Asus. Face aux cartes concurrentes, le GeForce FX 5600 d'Asus s'en tire globalement bien en étant en moyenne 3% plus véloce. L'auguste GeForce 4 Ti4200 AGP 8x une fois de plus seconde, un cran derrière le GeForce FX 5600 Ultra.

Code Creatures

0209000000059262-photo-comparatif-geforce-fx-5600-codecreatures.jpg

Tout comme Aquamark, CodeCreatures fait appel aux fonctions Pixel Shaders de la carte. On le sait l'architecture des GeForce FX de milieu de gamme n'est pas particulièrement à l'aise dans ce domaine ce qui laisse le champ libre au Radeon 9600 Pro d'ATI. Le GeForce 4 Ti4200 AGP8x survole l'épreuve et se trouve suivi des GeForce FX 5600 Ultra et Radeon 9600 Pro. Comme nous l'avons constaté précédemment les cartes Leadtek, MSI et Sparkle offrent des performances identiques alors qu'aux deux extrêmes on retrouve la carte Asus 3% plus rapide que ses concurrentes, et la carte Gainward qui ferme la marche. Notez que l'écart entre le GeForce FX 5600 Ultra et le GeForce FX 5600 est ici de l'ordre de 26%.


Comanche 4

0201000000059263-photo-comparatif-geforce-fx-5600-comanche-4.jpg

Comanche 4 permet pour la première fois au Radeon 9600 Pro de briller en devançant sensiblement le GeForce 4 Ti4200 AGP 8x et le GeForce FX 5600 Ultra. Nos cartes GeForce FX 5600 sont bien en peine dans ce test même si leurs performances sont largement suffisantes. La hiérarchie déjà observée quand aux performances de nos cinq GeForce FX 5600 demeure inchangée, et la carte d'Asus est une fois de plus en tête. Le GeForce 4 Ti4200 AGP 8x est 8,5% plus rapide que le GeForce FX 5600 d'Asus, alors que le Radeon 9600 Pro inflige aux cartes NVIDIA une leçon avec un score 31% supérieur.


Unreal Tournament 2003

0205000000059264-photo-comparatif-geforce-fx-5600-unreal-tournament-2003.jpg

Jeu pour le moins récent Unreal Tournament 2003 propulse le GeForce FX 5600 Ultra en tête du classement avec comme premier et deuxième dauphin le Radeon 9600 Pro et le GeForce 4 Ti4200. Nos GeForce FX 5600 ne déméritent toutefois pas et l'on peut constater que plus la résolution est élevée, plus les performances du Radeon 9600 Pro s'amenuisent. La carte Asus reste la plus performante des GeForce FX 5600 alors que le modèle Gainward mérite une fois de plus le bonnet d'âne. Si en 1024x768 le Radeon 9600 Pro est 11% plus rapide que le GeForce FX 5600 d'Asus, en 1600x1200 l'avance du Radeon tombe à seulement 3%.


3DMark 2003

0205000000059266-photo-comparatif-geforce-fx-5600-3dmark-2003.jpg

Les résultats relevés sous 3DMark 2003 sont parfaitement logiques, et là encore le GeForce FX 5600 Ultra est dominateur, bien que talonné de très près par le VPU Radeon 9600 Pro d'ATI. Ce dernier compte une avance de quelques 24% au maximum sur le GeForce FX 5600 standard. 3D Mark 2003 nous indique nettement que le GeForce FX 5600 de Leadtek, MSI et Sparkle offrent des performances identiques, ce qui n'est pas le cas de la carte Asus qui se montre comme la GeForce FX 5600 la plus rapide avec des performances 3% supérieures à celles de la Leadtek A310 TD. Le carte de Gainward fait quand à elle grise mine et termine une fois de plus dernière.

3DMark 2001 SE - FSAA 4x

0201000000059257-photo-comparatif-geforce-fx-5600-3dmark-2001-se-fsaa-4x.jpg

L'activation de l'antialiasing 4x bouleverse la donne et fait lourdement chuter notre GeForce 4 Ti4200 AGP 8x qui se retrouve aussi performant que la carte Gainward GeForce FX 5600 utilisant 256Mo de mémoire. Le Radeon 9600 Pro obtient des performances supérieures au GeForce FX 5600 en FSAA 4x jusqu'en 1280x1024. Au delà, ses performances s'effondrent. Ainsi en 1600x1200, le Radeon 9600 Pro est moins rapide que nos cartes Asus, Leadtek MSI et Sparkle. En 1280x1024 le Radeon 9600 Pro est 24% plus rapide que le GeForce FX 5600 d'Asus, alors qu'en 1600x1200 la situation s'inverse avec une Asus V9560 16% plus rapide que la carte Hercules à base de puce ATI. Le GeForce FX 5600 Ultra de PNY reste le maître de la situation avec un score 26% supérieur à celui du GeForce FX 5600 d'Asus.


AquaMark 2.3 - FSAA 4x

0203000000059256-photo-comparatif-geforce-fx-5600-aquamark-4x.jpg

Aquamark nous permet de vérifier une fois de plus, FSAA 4x ou non, que les cartes Leadtek, MSI et Sparkle sont bien au même niveau. Le GeForce 4 Ti4200 est ici aussi dernier et se fait assez sensiblement devancer par carte Gainward pourtant réputée comme la GeForce FX la moins performante de ce test. Le savant overclocking pratiqué par Asus permet à sa carte d'obtenir les honneurs dans la catégorie GeForce FX 5600. Si en 1024x768 et en 1280x1024 le Radeon 9600 Pro est le plus rapide, il se fait reprendre la pôle position par le GeForce FX 5600 Ultra en 1600x1200 : ceci nous permet de noter une fois de plus que les performances du Radeon 9600 Pro s'effondrent systématiquement en très haute résolution dès lors que le FSAA 4x est activé.


Unreal Tournament 2003 - FSAA 4x

0206000000059255-photo-comparatif-geforce-fx-5600-unreal-tournament-2003-4x.jpg

Peu de changement sous Unreal Tournament 2003 avec le FSAA 4x activé : le GeForce FX 5600 Ultra tient toujours tête au Radeon 9600 Pro qui se détache nettement des GeForce FX 5600, sauf en 1600x1200. Notre classement des GeForce FX 5600 demeure inchangé avec une carte Asus dominatrice grâce à des performances 8% supérieures à celles des GeForce FX 5600 standard. Le peloton de queue est refermé par la carte Gainward Ultra 780 dont les performances sont, il faut l'avouer, tout bonnement déplorables.


Quake III Arena - FSAA 4x

0203000000059249-photo-comparatif-geforce-fx-5600-quake-iii-arena-fsaa-4x.jpg

Là aussi les choses n'évoluent guère. Nos cartes Leadtek, MSI et Sparkle sont toujours aussi difficilement séparables, et seul le sursaut d'orgueil du GeForce 4 Ti4200 surprend puisque celui-ci repasse devant le GeForce FX 5600 de Gainward. Le GeForce FX 5600 Ultra est quant à lui le grand vainqueur de ce test, suivi qu'il est par le Radeon 9600 Pro d'ATI et la carte Asus qui est à n'en pas douter le GeForce FX 5600 de la situation !



Quake III Arena - Aniso 8x

0202000000059254-photo-comparatif-geforce-fx-5600-quake-iii-arena-aniso-8x.jpg

D'après ce premier test en Anisotropic filtering 8x, les GeForce FX 5600 semblent se comporter plutôt correctement, et l'écart avec le Radeon 9600 Pro est assez minime. Si le GeForce 4 Ti4200 est une fois de plus dernier, le GeForce FX 5600 Ultra se révèle ici 25% plus rapide que la carte Asus et 28% plus rapide que le Radeon 9600 Pro, en 1600x1200. Sans grande surprise, les GeForce FX de Leadtek, MSI et Sparkle sont au coude à coude.


Unreal Tournament 2003 - Aniso 8x

0205000000059250-photo-comparatif-geforce-fx-5600-unreal-tournament-2003-aniso-8x.jpg

Tout comme nous le constations avec le test précédent, le Radeon 9600 Pro n'est pas aussi à l'aise en Anisotropic Filtering 8x, qu'il l'est en FSAA 4x (à moins bien sûr que ce ne soit l'inverse et que le GeForce FX 5600 s'en tire mieux en Anisotropic Filtering 8x qu'en FSAA 4x). Le VPU d'ATI parvient à distancer nos diverses GeForce FX 5600 mais son avance est relativement courte, et elle ne lui permet pas de surclasser le GeForce FX 5600 Ultra qui reste ici le chip graphique le plus rapide. Le GeForce 4 Ti4200 termine bon dernier alors que le classement de nos GeForce FX 5600 reste inchangé.


Quake III Arena FSAA 4x + Aniso 8x

020B000000059251-photo-comparatif-geforce-fx-5600-quake-iii-arena-fsaa-4x-aniso-8x.jpg

En combinant l'Anisotropic Filtering 8x au FSAA 4x, nos diverses GeForce FX 5600 parviennent à délivrer des résultats satisfaisants. En 1280x1024 la carte Asus est 7% plus rapide que le GeForce FX 5600 de Leadtek, alors que le GeForce 4 Ti4200 repasse devant le GeForce FX 5600 de Gainward. On trouve en tête de podium le duo GeForce FX 5600 Ultra et Radeon 9800 Pro.


Serious Sam II : FSAA 4x & Aniso 8x

020E000000059252-photo-comparatif-geforce-fx-5600-serious-sam-ii-fsaa-4x-aniso-8x.jpg

Sous Serious Sam II, l'activation combinée du FSAA 4x et de l'Anisotropic Filtering 8x profite aux GeForce FX qui sont véritablement à la fête. Face au Radeon 9600 Pro, le GeForce FX 5600 de Sparkle est 4% plus rapide en 1280x1024, alors que le GeForce 4 Ti4200 parvient à se hisser devant le Radeon 9600 Pro. La carte Asus se démarque une fois de plus avec un score 8% supérieur en 1600x1200, alors que le GeForce FX 5600 Ultra truste le haut du podium.


Unreal Tournament 2003 : FSAA 4x & Aniso 8x

020C000000059253-photo-comparatif-geforce-fx-5600-unreal-tournament-2003-4x-8x.jpg

Terminons cette longue série de test par un coup d'oeil sur les performances de nos diverses cartes avec Unreal Tournament 2003 lorsque les modes FSAA 4x et Anisotropic filtering 8x sont activés. Le GeForce 4 Ti4200 AGP 8x prend ici un sérieux coup de vieux et se retrouve dernier du classement. Comme tout au long de ce test, les GeForce FX 5600 de MSI, Leadtek et Sparkle sont difficilement départageables leurs résultats étant identiques. La carte d'Asus est toujours un cran au dessus de la concurrence avec un avantage de 6% en 1280x1024 sur le GeForce FX 5600 de Sparkle. Le Radeon 9600 Pro est ici nettement plus performant que les GeForce FX 5600 (jusqu'à 17%) mais il ne parvient pas à égaler le GeForce FX 5600 Ultra qui s'accapare la première place du podium.

0096000000054663-photo-nvidia-graphics.jpg
Vous l'aurez compris la nouvelle génération de puces graphiques de milieu de gamme de NVIDIA ne fait pas sensation en matière de performances, surtout lorsqu'on s'aventure à la comparer à la génération précédente représentée par l'illustre GeForce 4 Ti4200. Pourtant le GeForce FX 5600 recèle d'avantages certains, comme le support natif de DirectX 9.0, la technologie IntelliSample qui lui permet d'exceller en FSAA 4x face aux GeForce 4, ou bien encore le décodeur MPEG 2 matériel intégré. Avec le GeForce FX, et plus particulièrement peut être dans les versions intermédiaires, NVIDIA a voulu privilégier la qualité graphique en délivrant des performances honnêtes permettant de jouer sans encombre avec le FSAA 4x ou l'Anisotropic filtering 8x activés. Certains grincent des dents dès que l'on parle de FSAA 4x, pourtant il faut bien reconaître que cette méthode de lissage d'écran prend tout son sens notamment sur des écrans LCD limités à une résolution maximale de 1024x768 ou 1280x1024. Face à l'offre concurrente constituée essentiellement des Radeon 9600 et 9600 Pro d'ATI, le milieu de gamme NVIDIA nous paraît cohérent même si l'on ne peut s'empêcher de regretter cette sorte de nivellement par le bas du milieu de gamme que ce soit chez ATI ou NVIDIA. Bien sûr certains argueront, à juste titre, que d'ici à ce que les jeux DirectX 9.0 arrivent en masse le GeForce FX 5600 sera dépassé, d'autres encore pensent que le Radeon 9600 offrira des performances meilleures lorsqu'il s'agit de jeux DirectX 9.0... Bref la situation est loin d'être claire sur le marché des Cartes Graphiques et les plus prudents d'entre vous attendront sans doute de voir évoluer la situation avant d'opter pour une nouvelle carte graphique. En attendant, le GeForce 4 Ti4200 reste pour ceux là un excellent choix...

De toutes les cartes GeForce FX 5600 testées ici, le modèle d'Asus est assurément le meilleur grâce à ses fréquences de fonctionnement supérieures aux spécifications officielles de NVIDIA mais c'est aussi le modèle le plus cher avec un prix public supérieur à 200€. De plus le bundle d'Asus est généreux et la carte plutôt bien conçue avec notamment des fonctions VIVO. Les cartes GeForce FX 5600 de Leadtek, MSI et Sparkle sont toutes trois équivalentes en terme de performances et de fonctionnalités. Seuls leurs prix ou leurs bundles les départagera. Notre faveur va à la carte Leadtek dont le bundle n'est certes pas fantastique mais l'A310TD tient très bien l'overclocking et se négocie autour des 179€, une très bonne affaire donc. La carte de MSI constitue une valeur sûre dont les performances sont tout à fait correctes mais hélas son prix (195€ en moyenne) et ses résultats moyens en overclocking nous ont quelque peu déçu. Heureusement MSI livre sa carte avec un attirail impressionnant dont il a lui seul le secret. La carte de Sparkle ne souffre quant à elle d'aucun reproche sur le plan technique mais son bundle est vraiment trop pauvre. Finissons par la carte de Gainward qui est tout simplement à proscrire. En dotant sa carte de 256Mo de mémoire le constructeur a été obligé de sacrifier les fréquences de fonctionnement réduisant de fait les performances et ce de manière dramatique. Pour terminer sur un critère purement économique sachez que l'on trouve aujourd'hui des Radeon 9600 Pro aux alentours des 150€ et des GeForce FX 5600 Ultra frôlant les 170€.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Comparatif GeForce FX 5600 sur Clubic.com
Roxio publie le Service Pack 2 de WinOnCD 6
Shuttle règne en maître sur le Mini-PC
Après les Radeon 9800/9600 SE, voici le 9200 SE
WiFi gratuit : Bientôt les Champs Elysées !
ATI R360 : déjà taped out ?
NV36 ou GeForce FX 5700 : les spécifications ?
Desperados 2 sur les rails
Republic serait terminé ?
Overture augmente ses tarifs publicitaires
Haut de page