Gigabyte Radeon 9200 ViVo

0

012C000000058753-photo-logo-ati-radeon-9200-pro.jpg
Après avoir lancé son VPU haut de gamme, le Radeon 9800 Pro, ATI s'est attelé durant tout le printemps à renouveler l'intégralité de sa gamme de Processeurs graphiques. Si les Radeon 9800 et autres Radeon 9600 ont beaucoup fait parler d'eux, ce serait presque oublier qu'ATI a également lancé le Radeon 9200. Ce nouveau Radeon se destine sans ambiguïté au marché de l'entrée de gamme et est censé remplacer le Radeon 9000. Mais alors que NVIDIA propose avec son GeForce FX 5200 une puce d'entrée de gamme entièrement conçue pour DirectX 9.0, ATI a choisi une toute autre direction...

Malgré son nom le Radeon 9200 n'est en fait qu'une puce DirectX 8.1. Bien sûr cela n'est pas une tare aujourd'hui vu que les jeux DirectX 9.0 ne sont toujours pas là et que lorsque ces derniers arriveront ce n'est certainement pas une puce d'entrée de gamme qui les fera fonctionner avec fluidité, toutefois la pérennité du Radeon 9200 semble déjà compromise. ATI propose deux versions du Radeon 9200 : une version standard, c'est celle qui nous préoccupe aujourd'hui, et une version Pro dont les vitesses de fonctionnement sont supérieures.

Gigabyte, l'un des plus importants fabricants asiatiques, propose une carte graphique architecturée autour du Radeon 9200. Il s'agit de la GV-R9200 qui est déclinée en plusieurs versions : de 64Mo à 128Mo en passant par le VIVO. La carte que nous testons aujourd'hui est le modèle VIVO.

Caractéristiques du VPU

0064000000058752-photo-logo-powered-by-ati-radeon-9200.jpg
Nous l'avons dit, pour ce nouveau processeur d'entrée de gamme ATI se contente d'utiliser un dérivé du Radeon 8500. C'est donc sans surprise que le Radeon 9200 reprend l'architecture du Radeon 9000 qui reprenait lui-même celle du Radeon 8500 (vous suivez ?)... Il faut dire que le canadien ATI est coutumier du proverbe 'c'est dans les vieux pots qu'on fait les meilleures soupes' et le Radeon 9200 se contente donc d'une architecture conçue pour DirectX 8.1. Cela ne saurait constituer un problème sur ce segment si NVIDIA ne proposait déjà une puce DirectX 9.0...

Le Radeon 9200, de son petit nom RV280, est gravé en 0.15µ par UMC et compte quelques 36 millions de transistors. Alors que la gravure 0.13µ est censée réduire les coûts de production il est curieux de constater qu'ATI n'a toujours pas sauté le pas pour ses puces d'entrée de gamme tout comme NVIDIA d'ailleurs. Preuve que le yeld sur la gravure 0,13µ n'est pas encore assez bon. Le Radeon 9200 se distingue du Radeon 9000 par son support de l'AGP 8x... Même si l'AGP 8x devrait quelque peu booster les performances de la carte il ne faut pas en attendre des merveilles face aux cartes à base de Radeon 9000. Les fréquences d'horloge de la carte sont relativement modestes : avec 250MHz pour le VPU et 200MHz pour la mémoire. Sans rentrer dans les détails, il faut avoir en tête que le Radeon 9200 est muni d'une architecture 4 pipelines avec une unité de texture par pipe. Pour la 2D le Radeon 9200 intègre deux RAMDAC de 400MHz chacun, un TMDS de 165MHz et un support intégré de la sortie TV. On retrouve bien sûr dans le Radeon 9200 le décodeur MPEG2 100% matériel qui a forgé une partie de la réputation d'ATI.


Design de la carte Gygabyte GV-R9200

0041000000054318-photo-logo-gigabyte.jpg
Pour dessiner cette carte, Gigabyte est resté très sage... Ainsi la GV-R9200 adopte un classique PCB bleu. Relativement compacte, la carte se démarque par son VPU qui est ici surmonté d'un simple radiateur métallique passif pour un silence absolu. Il est vrai que le Radeon 9200 ne chauffe pas énormément : un bon point pour les possesseurs de mini PC et autres barebones. Gigabyte a équipé sa carte de 128Mo de mémoire DDR. De marque Hynix les huit puces affichent un temps d'accès de 5ns. La carte offre en sortie un connecteur VGA DB15, un connecteur DVI ainsi qu'une entrée/sortie vidéo au format propriétaire.

La version VIVO de la carte est pourvue d'une puce ATI Rage Theater en charge de l'acquisition mais aussi de la sortie vidéo. A cet effet, Gigabyte livre un câble offrant deux sorties et deux entrées vidéo aux formats S-Vidéo et Composite. Côté bundle, Gigabyte livré PowerDVD XP, PowerDirector 2.5ME, le très vieillissant jeu Serious sam en version complète ainsi qu'un CD de Drivers.

017C000000058754-photo-gigabyte-radeon-9200-vivo.jpg

Gigabyte Radeon 9200 VIVO


00C8000000051152-photo-configuration-compl-te.jpg
Pour tester les performances du Radeon 9200 de Gigabyte nous avons utilisé la configuration suivante :

  • Carte mère Abit NF7S
  • AMD Athlon XP 2700+
  • 2x256Mo DDR333 Corsair CAS 2.0
  • Disque dur Seagate 120Go UMDA100 7200RPM
Notre machine fonctionnait sous Windows XP Professionnel Service Pack 1 et utilisait les derniers Drivers et BIOS disponibles à la date du test. En l'occurence, les drivers ATI Catalyst 7.88. Nous avons comparé les résultats du Radeon 9200 à ceux du Radeon 9000 Pro et du GeForce FX 5200 afin de voir comment se comporte le dernier chip ATI d'entrée de gamme face à la concurrence. Afin d'être le plus complet possible, nous avons également incorporé les résultats du GeForce 4 Ti4200 AGP 8x et du GeForce FX 5900 Ultra.


3DMark 2001 SE

0244000000058762-photo-ati-radeon-9200-3dmark-2001-se.jpg

Commençons notre série de test par l'irremplaçable 3DMark 2001 SE. Notre Radeon 9000 Pro se montre ici près de 16% plus performant que le nouveau Radeon 9200 alors que le GeForce FX 5200 se révèle tout de même plus véloce que le Radeon 9200. En 1280x1024, le GeForce FX 5200 surclasse de 6% le Radeon 9200 si on en croit 3DMark 2001 SE. Face à cela le GeForce 4 Ti4200 AGP 8x de MSI s'en tire bien évidemment haut la main et se montre, à titre indicatif, 82% plus rapide que le Radeon 9200 !


Quake III Arena

0245000000058764-photo-ati-radeon-9200-quake-iii.jpg

Les résultats de Quake III Arena sont sans appel et ne plaident guère en faveur d'ATI. Non seulement le Radeon 9200 fait à peine mieux que le vieillissant Radeon 7500, mais le Radeon 9000 Pro ne parvient même pas à talonner le GeForce FX 5200. Ne parlons même pas du GeForce 4 Ti4200 qui bien qu'à peine plus cher que le Radeon 9200 survole littéralement l'épreuve. En 1280x1024, le Radeon 9200 est environ 8% plus rapide que le Radeon 7500. Dans la même résolution le Radeon 9000 Pro est 23% plus rapide que le Radeon 9200. Enfin, le coup de grâce est porté au Radeon 9200 par le GeForce FX 5200 qui est tout de même 37% plus rapide que la dernière puce d'ATI !


Serious Sam II

0247000000058765-photo-ati-radeon-9200-serious-sam-ii.jpg

Si jusque là le GeForce FX 5200 dominait le Radeon 9200, Serious Sam II fait perdre un peu de sa superbe à la puce entrée de gamme de NVIDIA. En effet, le Radeon 9200 est ici sensiblement plus performant. En 1280x1024, il se montre 13% plus véloce que le GeForce FX 5200. Bien sûr le Radeon 9000 Pro reste dominateur avec une confortable avance de 14%... Face à cela le GeForce 4 Ti4200 surclasse bien sûr toutes les autres cartes et ce dans les grandes largeurs...


AquaMark 2.3

0246000000058766-photo-ati-radeon-9200-aquamark.jpg

Avec AquaMark, le GeForce FX 5200 montre ici aussi ses limites et si le Radeon 9200 fait effectivement mieux il n'y a tout de même pas de quoi pavoiser ! Tout d'abord, le GeForce FX 5200 se montre d'après ce test aussi performant que le Radeon 7500. En 1280x1024, le Radeon 9200 est 9% plus rapide que son concurrent NVIDIA. Le Radeon 9000 Pro reste quant à lui plus performant que le Radeon 9200 mais il ne parvient bien sûr pas à égaler le GeForce 4 Ti4200. La puce GeForce 4 est certes vieillissante mais dans ce test elle se montre 92% plus véloce que le Radeon 9200 ! Une paille...


CodeCreatures

0246000000058767-photo-ati-radeon-9200-codecreatures.jpg

Sous CodeCreatures, le GeForce FX 5200 montre une fois de plus ses faiblesses dès qu'il s'agit de traiter des Pixel Shaders. Dernier du test, le GeForce FX 5200 se fait coiffer au poteau par un Radeon 9200 un poil plus rapide. Il est amusant de noter que le Radeon 9200 obtient des performances sensiblement supérieures à celles du Radeon 9000 Pro. Le Radeon 7500 ne figure pas dans ce tableau puisqu'il ne peut pas faire tourner le test. Face aux puces Radeon d'entrée de gamme le GeForce 4 Ti4200 est une fois de plus à la fête avec un score 125% supérieur.


Comanche 4

024A000000058769-photo-ati-radeon-9200-comanche-4.jpg

Comanche 4 nous permet de confirmer les observations formulées avec les précédents tests orientés Pixel Shaders. Tout d'abord le GeForce FX 5200 est à la traîne et se fait nettement distancé par le Radeon 9200. Mais, par ailleurs, le Radeon 9200 se montre une fois de plus un tantinet plus rapide que le Radeon 9000 Pro pourtant réputé plus performant grâce à ses fréquences d'horloge plus élevées. Au vu de ces résultats, il semble donc qu'ATI ait quelque peu optimisé le moteur Pixel Shaders du Radeon 9200 face à celui utilisé par les Radeon 9000... Si en 1024x768 et en 1280x1024 les Radeon 9000 Pro et 9200 sont grosso modo à égalité, ce n'est plus le cas en 1600x1200 où le Radeon 9200 prend largement le dessus sur le Radeon 9000 Pro. En 1600x1200, le Radeon 9200 est 30% plus rapide que le GeForce FX 5200 mais il se fait laminer par le GeForce 4 Ti4200.


Unreal Tournament 2003

0245000000058770-photo-ati-radeon-9200-unreal-tournament-2003.jpg

Les résultats d'Unreal Tournament 2003 ne sont guère surprenants. Le Radeon 7500 est toujours dernier suivi par un Radeon 9200 à peine 3% plus rapide. Le Radeon 9000 Pro est naturellement plus rapide que le nouveau Radeon 9200 mais cela ne suffit pas à ébranler le GeForce FX 5200 qui domine les trois puces ATI. En 1280x1024, le GeForce FX 5200 est 13% plus rapide que le Radeon 9200. Enfin, notons que le GeForce 4 Ti4200 est 112% plus performant que le Radeon 9200...


3DMark 2003

0244000000058771-photo-ati-radeon-9200-3dmark-2003.jpg

Bien que le Radeon 9200 ne soit nullement une puce DirectX 9.0, ses résultats sous 3DMark 2003 sont intéressants. On voit tout d'abord que le Radeon 9000 Pro fait jeu égal avec le Radeon 9200. D'après ce test, le GeForce FX 5200 se situerait un cran au dessus du Radeon 9200 alors que le GeForce 4 Ti4200 reste la référence en matière de puces DirectX 8.1.

Conclusion

Le moins que l'on puisse dire au sujet du Radeon 9200 est qu'ATI ne s'est franchement pas foulé. Plutôt que de proposer un chip novateur voir plus performant que le précédent, le fabricant canadien fait exactement l'inverse en se contentant d'assurer le service minimum. En tout point identique au Radeon 9000, le Radeon 9200 se distingue uniquement par un support natif de l'AGP 8x qui n'enthousiasmera guère les foules. Côté performance, le Radeon 9200 est aussi décevant que son prédécesseur et face à un GeForce FX 5200 à peine plus véloce il est bien difficile de choisir... Certes la dernière puce NVIDIA a pour elle le support de DirectX 9.0 mais le fait que le Radeon 9200 soit toujours une puce DirectX 8.1 n'est pas franchement pénalisant vu le positionnement de la puce et vu l'absence totale de jeux à l'heure où nous rédigons ces quelques lignes.

Avec sa GV-R9200 Gigabyte signe une carte honnête qui ne souffre d'aucune critique particulière au niveau de la conception. On apprécie particulièrement le radiateur passif qui fera vraisemblablement fureur auprès des amateurs de silence ou de mini PC. Côté bundle, il n'y a pas grand-chose à redire et les fonctions VIVO de la carte devraient en séduire certains. Reste que les performances de la carte sont franchement loin d'être transcendantes et son prix n'est pas particulièrement attractif. Vendue une centaine d'euros la carte n'est franchement pas séduisante si l'on s'aventure à la comparer à une GeForce 4 Ti4200 qui est pourtant bien plus performante mais vendue dans la même fourchette de prix il est vrai sans VIVO.


Gigabyte GV-R9200

4

Les plus

  • Refroidissement passif

Les moins

  • Aucune nouveauté au niveau du VPU
  • Faibles performances

Note globale5

Performances4

Fonctionnalités5

Confort d'utilisation8

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

ATI en bonne santé
ATI Radeon 9200 en test sur Clubic !
Windows 2000 SP4 disponible... en anglais
Deux nouveaux Celeron chez Intel
iRiver lance son Jukebox MP3
Dingue de Flight Simulator ?
Nouveaux disques durs chez Hitachi
IGI 2 : nouvelle carte et éditeur de niveaux
Premières images de Max Payne 2 (màj)
NVIDIA lance le Quadro FX Go700
Haut de page