nForce 2 IGP - Leadtek K7NCR18G Pro

Julien
14 janvier 2003 à 17h00
0

Les performances

Il est temps d'aborder maintenant le plus crucial, à savoir les performances du nForce 2 IGP. Pour commencer nous allons nous pencher sur les performances pour ce qu'il est de la bureautique. Pour ce faire nous avons utilisé la configuration suivante :

-Carte mère Leadtek K7NCR18G Pro
-AMD Athlon XP 2700+
-2x256Mo DDR333 CAS 2.5
-Disque dur Maxtor 40Go UDMA133 7200rpm


Afin d'opposer le nForce 2 SPP au nForce 2 IGP et évaluer la différence éventuelle de performance, nous avons utilisé cette configuration :

-Carte mère Leadtek K7NCR18D Pro
-AMD Athlon XP 2700+
-2x256Mo DDR333 CAS 2.5
-Disque dur Maxtor 40Go UDMA133 7200rpm
-NVIDIA GeForce 4 MX460 64MB


Enfin nous avons inclus dans nos divers tests les performances relevées sur une plate-forme à base de KT-400 dont le détail est le suivant :

-Carte mère Soltek SL-75FRV (VIA KT400)
-AMD Athlon XP 2700+
-2x256Mo DDR333 CAS 2.5
-Disque dur Maxtor 40Go UDMA133 7200rpm
-NVIDIA GeForce 4 MX460 64MB


Nos diverses configurations utilisaient toutes Windows XP Professionnel Service Pack 1 avec les derniers Drivers et BIOS disponibles.


Ziff Davis CPU Mark 99

01A6000000056204-photo-nforce-2-igp-cpumark-99.jpg


Le test CPU Mark 99 mesure les performances brutes d'un processeur. Comme nous avons pu le constater de par le passé, la mémoire utilisée n'a guère d'impact sur ce petit bench au demeurant assez ancien. De fait le nForce 2 SPP obtient exactement le même résultat que le nForce 2 IGP. La plate-forme nForce 2 devance le KT400 d'environ 9%.


CPU MathMark 3.0

01F3000000056206-photo-nforce-2-igp-cpu-mathmark-3-0.jpg


Le test CPU MathMark, ici dans sa version 3.0, mesure la rapidité d'un processeur à effectuer divers calculs arithmétiques. Plus la barre de notre histogramme est longue, plus le système est lent. Enfin tout est relatif car les écarts relevés sont infimes. Notre machine nForce 2 SPP arrive dernière, le nForce 2 IGP s'avérant un poil plus rapide. Pourquoi me direz-vous ? Tout simplement à cause des optimisations mémoire qui varient légèrement d'un BIOS à l'autre. Enfin le KT400 s'avère être la plate-forme la plus rapide de ce test.


FutureMark 3DMark 2001SE

01DA000000056207-photo-nforce-2-igp-3dmark-2001-se.jpg


Pour mesurer les performances 3D d'un système quoi de mieux que le célèbre 3D Mark 2001SE ? Pour ce test nous avons utilisé une résolution de 800x600x16 en rendu logiciel afin de mettre particulièrement en avant les performances du système au détriment de celles de la carte graphique. Le constat est assez saisissant : en toute logique le nForce 2 SPP et sa carte GeForce 4 MX460 arrive premier. La bonne surprise vient du nForce 2 IGP qui parvient à se hisser devant le KT400 et sa GeForce 4 MX460. Pour les amateurs de chiffre, le couple nForce 2 SPP et GeForce 4 MX460 est 8% plus rapide que le nForce 2 IGP et 24% plus rapide que l'ensemble KT400 et GeForce 4 MX460. Le nForce 2 IGP étant 15% plus rapide que le KT400 associé à une GeForce 4 MX460 ! Cette forte différence entre nos différentes plates-formes nous rappelle que le chipset VIA KT400 est optimisé pour tirer profit de la DDR400 plutôt que la DDR333. Ainsi en passant en DDR400 nous obtenons un résultat de 4518 assez supérieur à celui décroché en DDR333.


Quake III Arena

01E2000000056208-photo-nforce-2-igp-quake-iii.jpg


Quake III est incontournable, indéboulonnable pour ce qui est des tests 3D. En 800x600x16 notre couple nForce 2 SPP et GeForce 4 MX460 arrive une fois de plus en tête du palmarès. Le nForce 2 IGP n'a pour autant pas à rougir puisqu'il parvient à devancer légèrement le couple VIA KT400 et GeForce 4 MX460. Le score du nForce 2 IGP est 14% inférieur à celui du nForce 2 SPP couplé à une GeForce 4 MX460, alors qu'il devance le KT400 et sa GeForce 4 MX460 de quelque 4%.


PCMark 2002

0205000000056209-photo-nforce-2-igp-pcmark-2002.jpg


Dernier-né des outils de test de FutureMark (ex MadOnion), PCMark 2002 mesure deux paramètres essentiels : la bande passante mémoire et la vitesse du CPU. La logique des précédents tests est ici respectée et pour ce qui est du test processeur, le nForce 2 SPP arrive premier talonné de très près par le nForce 2 IGP. Le KT 400 étant pour sa part en retrait de près de 5%.

Pour ce qui est des performances mémoire le nForce 2 IGP est mis à plus rude épreuve. En effet le circuit graphique intégré puisant sa mémoire directement dans la mémoire générale du système, celle-ci se trouve grevée de plusieurs dizaines de mégaoctets réduisant d'autant les performances globales. Ainsi le nForce 2 IGP est 7,5% moins performant que le nForce 2 SPP pour ce qui est de la gestion mémoire. Le KT400 est particulièrement à la traîne et délivre des performances mémoire 24% inférieures à celles atteintes par le nForce 2 SPP.


SiSoft Sandra 2002

0208000000056210-photo-nforce-2-igp-sisoft-2002.jpg


On ne présente plus le très populaire SiSoft Sandra 2002. Les résultats MIPS et MFLOPS ne prêtent guère à commentaire dans la mesure où les résultats sont très proches les uns des autres. On notera cependant que la machine KT400 obtient systématiquement les moins bons résultats. Pour ce qui est du test mémoire, SiSoft 2002 nous éclaire assez bien et confirme l'écart entre nForce 2 SPP et nForce 2 IGP déjà observé sous PCMark 2002. Ainsi la bande passante mémoire du nForce 2 SPP est 5,6% plus importante que celle du nForce 2 IGP. Notons pour conclure ce test que la bande passante mémoire du nForce 2 SPP est 10% plus importante que celle du KT400.

Bapco SYSMark 2002

01D1000000056205-photo-nforce-2-igp-sysmark-2002.jpg


Terminons ce tour d'horizon des performances applicatives du nForce 2 par un petit SYSMark 2002. SYSMark 2002 est le Benchmark applicatif par excellence qui évalue les performances d'un système en lançant diverses applications courantes pour simuler des charges de travail. Ce test propulse une fois encore le nForce 2 SPP en tête du classement avec un résultat 4% supérieur à celui du nForce 2 IGP. Le KT400 est pour sa part 10% plus lent que le nForce 2 SPP.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
OVNI : l'US Navy avoue (enfin) avoir filmé des objets aériens non identifiés
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
iPhone 11 / 11 Pro : les premiers tests sont en ligne, 2019 est-il un bon cru ?
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam
Avec sa Model S, Tesla aurait battu le record de la Porsche Taycan sur le circuit de Nürburgring
Analogue présente un DAC audio/vidéo pour brancher vos vieilles consoles sur une TV moderne

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top