nForce 2 (Leadtek Winfast K7 NCR18D Pro)

Julien
31 octobre 2002 à 13h08
0050000000055962-photo-s-lection-clubic-80.jpg

Introduction



0074000000054427-photo-logo-nvidia.jpg
NVIDIA a lancé courant octobre, en grandes pompes, un tout nouveau chipset pour Processeurs Athlon : le nForce 2. Comme nous avions pu le voir dans cette preview les spécifications du nForce 2 sont plus que sympathiques et ouvrent la voie à des performances élevées grâce notamment à l'architecture DualDDR du contrôleur mémoire. Toutefois la machine que nous avions reçu n'étant qu'un prototype nous ne pûmes exécuter qu'un nombre limité de tests. Il nous tardait donc de recevoir une carte mère utilisant la version finale du nForce 2 afin de la tester complètement et ce dans l'optique de nous forger une opinion définitive sur le dernier né des chipsets NVIDIA. C'est aujourd'hui chose faite puisque nous venons tout juste de recevoir l'une des toutes premières Cartes mères dotées de ce chipset, la Leadtek Winfast K7 NCR18D.

Leadtek, fabricant asiatique fondé en 1986, a opté pour l'utilisation de chipsets NVIDIA dès l'avènement du nForce premier du nom. C'est donc sans surprise que le constructeur poursuit sur sa lancée en nous proposant aujourd'hui une carte mère bâtie autour du nForce deuxième génération. Pour la Winfast K7 NCR18D Leadtek a choisi la sobriété en employant la version SPP (System Platform Processor), donc sans graphique, du nForce 2.

0190000000055198-photo-nforce-2-chips.jpg


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

Renault Clio 5 hybride : tout ce que l’on sait de la future citadine au losange
DeepNude : les copies de l'app aussi se font bannir de Github
Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
Voiture autonome : PSA franchit une étape supplémentaire dans la conduite
Windows 10 bientôt libéré de tout mot de passe ? C'est l'objectif de Microsoft
La gamme Intel
La taxe GAFA tout juste adoptée ne plait pas du tout à Trump
La Russie veut armer ses mini-drones de terrain... et ça ne fait pas vraiment rêver
Une
Google admet écouter certaines de vos requêtes vocales pour améliorer ses services
scroll top