nForce 2 IGP - Leadtek K7NCR18G Pro

Par Julien
le 14 janvier 2003 à 17h00
0
0074000000054427-photo-logo-nvidia.jpg
Lors de sa sortie le nForce 2 nous avait impressionné notamment grâce à son haut niveau d'intégration et à ses performances record. Il nous tardait donc de pouvoir mettre la main sur l'une des premières Cartes mères à utiliser la version IGP du dernier chipset de NVIDIA. Pour mémoire, le chipset nForce 2 est décliné en de multiples versions répondant à divers usages. La version IGP qui nous préoccupe aujourd'hui, se distingue de la version SPP en intégrant, à même le Northbridge, un contrôleur graphique 3D de type GeForce4 MX.

Quel est l'intérêt me direz-vous ? Tout simplement de réduire le coût global d'un ordinateur pour l'utilisateur final, de permettre la conception de PC ultra compacts et d'assurer une fiabilité accrue grâce à des pilotes unifiés tout en simplifiant la maintenance. Oui mais voilà, ce concept ingénieux se heurtait jusqu'alors à un obstacle de taille : celui des performances. C'est un fait, la plupart des chipsets concurrents avec solution graphique intégrée, bien que satisfaisant en 2D, délivrent des performances véritablement exécrables en 3D. C'est pourquoi ces solutions étaient jusqu'à présent fort peu attractives pour les utilisateurs, ce qui les cantonnaient à un usage strictement bureautique.

Fort de ce constat, NVIDIA s'est efforcé avec le nForce premier du nom puis avec le nForce 2 de concevoir un chipset à part, disposant d'une solution graphique réellement performante et surtout utilisable avec la plupart des jeux les plus récents. Face à Intel ou VIA, le principal atout de NVIDIA est son expertise en matière de puces 3D. Aussi le nForce 2 IGP est sans aucun doute le plus complexe des chipsets jamais créé et devrait atteindre des performances graphiques inconnues jusqu'alors, du moins lorsqu'il s'agit de chipset.

Leadtek avait été le premier constructeur taiwanais à pouvoir nous faire parvenir une carte mère utilisant la version finale du nForce 2 SPP. Celle-ci avait d'ailleurs fait l'objet d'un test fort détaillé consultable ici. Pour notre test du nForce 2 IGP, Leadtek a une fois encore été le plus rapide en nous faisant parvenir la K7NCR18G.

0190000000056225-photo-nforce-2-igp-chip-igp.jpg

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

L'UE accuse la Russie de désinformation lors des élections
Incredibox : le jeu de beatbox musical français qui cartonne
Google Assistant : la mémorisation automatique du stationnement réactivée
Iliad, maison mère de Free, partenaire du projet de cryptomonnaire de Facebook
Salon du Bourget - L’avion électrique d’easyJet et de Wright Electric dans les airs dans 10 ans
L'application de bureau Twitter de nouveau disponible pour les utilisateurs de macOS
Une base de données laisse filer les informations professionnelles d'1,6 million de personnes
L'application Google teste l'affichage des signets pour ses résultats vidéo
Huawei s'attend à une
Le Motorola One Action fuite : triple module photo, écran 21/9 et SoC Exynos à prévoir
scroll top