Logitech Wingman Cordless Rumblepad

Julien
19 décembre 2002 à 09h44
0
0056000000055161-photo-logo-logitech-aqua.jpg
Dans le monde du jeu vidéo, disposer d'une bonne manette de jeu peut s'avérer crucial pour s'arroger la victoire finale. Depuis quelques années déjà la société Suisse Logitech a élargi ses horizons en proposant une ligne complète de manettes de jeux. Longtemps en retrait les joysticks et autres gamepads du constructeur sont de plus en plus innovant. Dernièrement Logitech a créé la sensation en lançant ses premiers dispositifs de jeu sans fil ! A tel point que le plus récent des gamepads Logitech, le Logitech WingMan Cordless RumblePad est non seulement une manette sans fil mais dispose en plus du retour de force ! L'énoncé de ces caractéristiques présage d'excellentes parties de plaisir avec vos jeux préférés.


Design

Le gamepad de Logitech est plutôt volumineux et lourd, normal me direz-vous vu que la manette est équipée de plusieurs micro-moteurs afin de vous faire vibrer. Le design du WingMan Cordless Rumblepad est assez agressif, bien que massif, mais rassurez-vous sa prise en main est des plus confortable malgré la présence de onze boutons ! Vos deux pouces tombent naturellement sur les deux sticks analogiques alors que vos index trouveront les gâchettes qui sont idéalement positionnées.

La partie supérieure du gamepad est revêtue d'un grip caoutchouc très appréciable, alors que la partie inférieure est en plastique bleu translucide. La manette est composée de deux sticks bleus analogiques et d'une croix de direction. Premier grief, la croix de direction est trop souple et ne permet pas, lors de parties intenses, de sentir avec précision où l'on se dirige. Au contraire, les deux sticks raviront les amateurs de console par leurs simple présence. On peut cependant leur reprocher d'avoir une surface d'appui creuse et de ne pas être suffisament nerveux. La manette permet de passer en pleine partie de la croix de direction aux sticks automatiquement et ce sans la moindre manipulation.

Six boutons 'A' 'B' 'C' 'X' 'Y' 'Z' sont regroupés sur l'extrémité droite du pad. Si leur touché est plutôt agréable, les boutons s'avèrent trop proches les uns des autres : lors de parties enragées il peut vous arriver d'appuyer sur le mauvais bouton... Comme évoqué plus haut, Logitech n'a bien sûr pas oublié de doter sa manette de gâchettes : pas moins de quatre boutons sont hébergés sur la façade avant du pad. Juste au dessus de la première gâchette de droite, on retrouve une mini-glissière permettant de régler les gaz. Tout comme leurs homologues console, certains jeux PC peuvent demander l'appui sur la touche start pour démarrer une partie. A cet effet Logitech a doté son pad d'un bouton 'start'.

012C000000055971-photo-logitech-wingman-cordless-rumblepad.jpg
012C000000055972-photo-logitech-wingman-cordless-rumblepad-n-2.jpg

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump
ITER : le premier élément du Tokamak est installé
scroll top