Logitech Wingman Cordless Rumblepad

Par Julien
le 19 décembre 2002 à 09h44
0
0056000000055161-photo-logo-logitech-aqua.jpg
Dans le monde du jeu vidéo, disposer d'une bonne manette de jeu peut s'avérer crucial pour s'arroger la victoire finale. Depuis quelques années déjà la société Suisse Logitech a élargi ses horizons en proposant une ligne complète de manettes de jeux. Longtemps en retrait les joysticks et autres gamepads du constructeur sont de plus en plus innovant. Dernièrement Logitech a créé la sensation en lançant ses premiers dispositifs de jeu sans fil ! A tel point que le plus récent des gamepads Logitech, le Logitech WingMan Cordless RumblePad est non seulement une manette sans fil mais dispose en plus du retour de force ! L'énoncé de ces caractéristiques présage d'excellentes parties de plaisir avec vos jeux préférés.


Design



Le gamepad de Logitech est plutôt volumineux et lourd, normal me direz-vous vu que la manette est équipée de plusieurs micro-moteurs afin de vous faire vibrer. Le design du WingMan Cordless Rumblepad est assez agressif, bien que massif, mais rassurez-vous sa prise en main est des plus confortable malgré la présence de onze boutons ! Vos deux pouces tombent naturellement sur les deux sticks analogiques alors que vos index trouveront les gâchettes qui sont idéalement positionnées.

La partie supérieure du gamepad est revêtue d'un grip caoutchouc très appréciable, alors que la partie inférieure est en plastique bleu translucide. La manette est composée de deux sticks bleus analogiques et d'une croix de direction. Premier grief, la croix de direction est trop souple et ne permet pas, lors de parties intenses, de sentir avec précision où l'on se dirige. Au contraire, les deux sticks raviront les amateurs de console par leurs simple présence. On peut cependant leur reprocher d'avoir une surface d'appui creuse et de ne pas être suffisament nerveux. La manette permet de passer en pleine partie de la croix de direction aux sticks automatiquement et ce sans la moindre manipulation.

Six boutons 'A' 'B' 'C' 'X' 'Y' 'Z' sont regroupés sur l'extrémité droite du pad. Si leur touché est plutôt agréable, les boutons s'avèrent trop proches les uns des autres : lors de parties enragées il peut vous arriver d'appuyer sur le mauvais bouton... Comme évoqué plus haut, Logitech n'a bien sûr pas oublié de doter sa manette de gâchettes : pas moins de quatre boutons sont hébergés sur la façade avant du pad. Juste au dessus de la première gâchette de droite, on retrouve une mini-glissière permettant de régler les gaz. Tout comme leurs homologues console, certains jeux PC peuvent demander l'appui sur la touche start pour démarrer une partie. A cet effet Logitech a doté son pad d'un bouton 'start'.

012C000000055971-photo-logitech-wingman-cordless-rumblepad.jpg
012C000000055972-photo-logitech-wingman-cordless-rumblepad-n-2.jpg

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés :
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Suite aux protestations meurtrières, l’Indonésie ralentit Facebook, Whatsapp et Instagram
Ouya : la console stoppée pour de bon le 25 juin
Free va supprimer une partie de son offre mobile
Alpha Two : des infos dévoilées sur le taxi volant autonome d'Airbus
Jeff Bezos refuse de répondre à la lettre publique pour le climat de ses employés
L'éditeur de Firewatch lance Playdate, sa console de jeux indé de poche
La dégringolade continue : Panasonic aussi lâche Huawei
Atari : voici le joystick et la manette de la console néo-rétro Atari VCS
HP Omen lance sa gamme de périphériques gaming
Epic Games bloque les comptes d'utilisateurs ayant acheté trop de jeux pendant les soldes
scroll top