Creative Audigy 2 Platinum

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
25 novembre 2002 à 16h00
0
00DF000000054627-photo-logo-creative.jpg
Il y a un an, le leader de la carte son PC sortait en fanfare le produit destiné à succéder à l'ancienne mais très célèbre Sound Blaster Live et à faire face à une concurrence de plus en plus pressante. L'Audigy fut donc lancée avec le double objectif de convaincre joueurs et amateurs de musique grâce à une polyvalence inégalée. Si la carte fut saluée par la critique, elle n'eut pas tout à fait le succès escompté...

Un an après, Creative lance donc un nouveau produit logiquement baptisé Audigy 2. Cette rapide mise à jour arrive pour confirmer la polyvalence de la série Audigy en intégrant encore davantage de fonctions comme le support du DVD Audio, un véritable mode 24 bits / 96 KHZ en lecture / enregistrement, la gestion du son 6.1 pour les films et les jeux ainsi que la fameuse certification THX.


00FA000000055516-photo-audigy-2-bo-te.jpg

Présentation générale

C'est maintenant une habitude pour la compagnie de Singapour : la nouvelle gamme de cartes son est déclinée en plusieurs versions aux options différentes. La gamme Audigy 2 est donc constituée de trois cartes dont deux seulement sont d'ores et déjà disponibles.

L'Audigy 2 est l'équivalent de l'Audigy Player dans la mesure où elle constitue l'offre de base. Elle se destine à ceux qui veulent une carte performante et relativement peu coûteuse puisque son prix se trouve être inférieur à 190€. Elle offre néanmoins toutes les options nécessaires à une carte haut de gamme actuelle et intègre une bonne partie des logiciels de la gamme Audigy 2.

00FA000000055517-photo-audigy-2-platinum-bo-te.jpg
L'Audigy 2 Platinum, évidemment plus chère à 300€, intègre en plus de tout ce qu'on peut trouver avec l'Audigy 2 un rack comprenant différentes entrées et sorties. Ce rack est pratiquement identique à ceux que l'on peut trouver depuis la sortie de la Sound Blaster Live! Platinum et prend place dans un emplacement 5"1/4 libre de votre PC. Attention toutefois, il n'est pas compatible avec les modèles précédents : n'espérez donc pas récupérer celui de votre ancienne carte et acheter une Audigy 2 de base.

Enfin, le modèle le plus évolué de la nouvelle gamme Creative porte le nom d'Audigy 2 Platinum eX. Très proche techniquement du modèle précédent elle se caractérise au premier coup d'oeil par un rack externe. Elle présente tout de même quelques fonctions supplémentaires qui devraient intéresser les musiciens. Elle sera par exemple la seule à supporter le standard ASIO 2.0 afin de pouvoir atteindre le 24 bits / 96 KHz dans ce domaine également.

Alors que les deux premières sont disponibles dès maintenant, il faudra attendre encore quelques semaines pour l'Audigy 2 Platinum eX qui est annoncée début 2003.


Audigy 2 Platinum

Pour notre test, nous avons utilisé une Audigy 2 Platinum pour des raisons évidentes d'exhaustivité. Il est en effet possible de voir ce que vaut l'Audigy 2 "toute simple" à partir de cette Platinum alors que l'inverse est évidemment plus délicat ! Avant de détailler précisément les possibilités et les fonctions offertes par Creative avec cette carte, je vous invite à jeter un oeil à notre classique tableau récapitulatif.

01AF000000055506-photo-audigy-2-caract-ristiques.jpg

Physiquement la carte Audigy 2 est très proche de son aînée. Elle est à peu près de la même longueur et intègre des connecteurs sensiblement identiques. On remarque toutefois que Creative a évidemment procédé à un changement de DSP afin d'intégrer les nombreuses modifications et le nouveau composant porte maintenant la référence Audigy 2 CA0102. Ce composant primordial n'est cependant pas seul et afin d'enrichir encore les fonctions déjà apportées par l'Audigy 1, Creative lui a adjoint le CS4382 signé Cirrus Logic.

- Gestion du son 6.1 dans les jeux (DirectSound 3D) et les films (Dolby Digital EX)
- Maximum de 64 voix matérielles en mode DirectSound 3D
- Compatibilité avec les normes de son 3D : DS3D, EAX 1.0 / 2.0 et EAX Advanced HD
- Gestion du FireWire (SB1394)
- Lecture des DVD Audio 24 bits / 96 KHz en 5.1 et 24 bits / 192 KHz en stéréo
- Rapport signal / bruit de 106 dB en lecture
- Enregistrement sur 8, 16 ou 24 bits à une fréquence comprise entre 8 et 96 KHz
- Entrée et sortie S/PDIF (16 / 24 bits, 48 / 96 KHz)
- pilotes ASIO
- Gestion MIDI de 64 voix en polyphonie

01F4000000055518-photo-audigy-2.jpg

Afin d'exploiter sa carte et ses très riches fonctions, Creative n'a pas lésiné sur l'accompagnement tant logiciel que matériel. C'est ainsi que sur notre modèle Platinum nous avons pu retrouver le rack si pratique qui équipe depuis déjà un bon moment les cartes son haut de gamme du fabricant. Celui-ci n'est pas vraiment différent des précédents et même strictement identique (mais incompatible) avec celui de l'Audigy 1. Il nécessite toujours d'être branché à un connecteur d'alimentation 3"1/2 et permet d'une part de multiplier les entrées / sorties de l'Audigy 2 mais surtout d'y accéder en façade !

00FA000000055519-photo-audigy-2-rack-de-connecteurs.jpg
Il permet également à Creative d'intégrer la gestion de l'infrarouge indispensable à la télécommande, elle-aussi fournie en standard avec l'Audigy 2 Platinum. Cette télécommande ressemble beaucoup à celle que l'on pouvait trouver avec les Audigy premières du nom avec toutefois quelques petites modifications au niveau des touches. Certains boutons ont disparu et dans l'ensemble la télécommande a gagné en convivialité même si on regrettera que Creative n'ait pas carrément choisi de passer à un modèle plus proche de ce que propose ATI avec ses All In Wonder (ce n'est toutefois pas la même gamme de prix).

Creative complète l'offre Audigy 2 Platinum par un certain nombre de câbles. On retrouve évidemment la connectique nécessaire au branchement de la carte avec par exemple le câble FireWire ou le câble CD Digital et on notera que Creative fait l'impasse sur le câble CD Analogique. Deux adaptateurs MIDI sont également de la partie pour compléter les connecteurs présents sur la rack et nous trouvons également un adaptateur jack / mini-jack bien pratique. N'oublions pas la présence d'une prise MIDI 15 broches qui fera certainement plaisir aux possesseurs de vieux joystick. Si ces accessoires rendront sans doute de nombreux services aux utilisateurs, on regrettera que l'offre Creative ne soit pas un peu plus exhaustive, mais ce n'est pas un défaut rédhibitoire.

01F4000000055520-photo-audigy-2-la-t-l-commande.jpg

00BE000000055538-photo-eax-advanced-hd.jpg

EAX Advanced HD et jeux en 6.1

Depuis la disparition de Aureal, Creative paraissait bien seul sur le créneau des bibliothèques de son 3D. Microsoft a cependant fait évolué son DirectSound 3D et les dernières moutures sont tout à fait convaincantes. Cela a évidemment poussé Creative à réagir et à mettre au point il y a maintenant un an : l'EAX Advanced HD. Ce que l'on pourrait aussi appeller EAX 3.0 a été introduit avec l'Audigy première du nom mais il aura fallu attendre quelques mois avant de voir débarquer les premiers jeux optimisés.

L'EAX Advanced HD permet tout d'abord d'introduire le son sur six canaux (5.1) dans les jeux PC et donc de fournir des bandes son encore plus riches. Il permet également d'apporter certains effets particulièrement intéressants là où l'EAX 2.0 montrait ses limites. Dans un jeu d'aventure par exemple, le passage d'un lieu couvert à un lieu en plein air, sera maintenant l'occasion d'une transition du plus bel effet. Avec l'EAX Advanced HD, Creative réintroduit aussi une technique que Aureal avait mise au point pour son A3D 2.0, celle de l'Environment Reflexion. Cela permet de gérer au mieux les effets de réverbations et l'impression que le son "rebondit" sur les différents éléments du décor.

00D2000000052737-photo-jedi-knight-2-passage-de-vie-trepas.jpg
00D2000000053178-photo-soldier-of-fortune-2-face-face.jpg
00D2000000053150-photo-gta3-plus-dure-sera-la-chute.jpg

Trois des quelques jeux optimisés EAX HD

Enfin, Creative insiste beaucoup sur un tout nouvel avantage de l'EAX Advanced HD : la gestion du son sur sept canaux (6.1) à partir de n'importe quel titre DirectSound 3D. Les quelques essais que nous avons pu faire avec des jeux récents n'ont cependant pas été très concluants. Certes l'enceinte centrale surround apporte un petit quelque chose en plus mais il ne me semble pas bien difficile de s'en passer. Gageons toutefois qu'avec la venue de DirectX 9 et son support du son 5.1, les développeurs se cassent davantage la tête pour offrir des bandes son dignes de ce nom.


0082000000054125-photo-logo-dolby-digital-ex.jpg

Dolby Digital EX : 6.1 et 7.1 à domicile

Pourtant habitué à introduire la plupart des innovations technologiques au monde du son PC (au moins grand public), Creative s'est ici fait dépasser par Hercules qui propose depuis déjà plusieurs semaines deux cartes capables d'exploiter la norme sonore avancée que constitue le Dolby Digital EX. Les deux cartes en question se destinent toutefois à un public moins fortuné et ne peuvent donc pas rivaliser davantage en matière de fonctionnalités.

Le Dolby Digital EX est une norme qui ajoute à la spatialisation du son Dolby Digital des enceintes surround arrières. Elles viennent en plus des deux canaux surround du 5.1 qu'il faut alors placer un peu moins en arrière de l'auditoire. Il faut toutefois bien savoir de quoi nous parlons. Si l'Audigy 2 est bien capable d'exploiter 8 enceintes simultanément, ce ne sont pas pour autant 8 véritables canaux distincts. Le Dolby Digital EX utilise une "astuce" que l'on pourrait rapprocher de ce que faisait en son temps le Dolby ProLogic.

01DB000000054124-photo-dolby-digital-et-dolby-digital-ex.jpg

Différences entre le Dolby Digital 5.1 et le Dolby Digital Surround EX

Le son des enceintes surround arrières est en fait "multiplexé" à partir des deux canaux surround offert par le Dolby Digital 5.1. Le 6.1 n'en est donc pas véritablement un et le 7.1 est encore plus un abus de langage car si l'on décide de mettre deux enceintes en arrière, elles donneront exactement le même son. DTS concurrent principal de Dolby dans cette affaire, propose pour sa part un système équivalent au Dolby Digital EX avec son "DTS ES Matrix" (rien à voir avec le film). Mais il propose également le seul véritable système 6.1 domestique avec le "DTS ES Discrete" présent par exemple sur la version Zone1 de Seven.

Malgré des qualités évidentes en particulier lorsque le film a été réalisé dans l'optique d'une diffusion Dolby Digital EX (Le Seigneur des Anneaux par exemple), cette norme sonore n'est pas forcément ce qui devra vous décider dans votre achat. Il faut en effet savoir que le 6.1 et plus encore le 7.1, ont besoin de place pour s'exprimer. Ne comptez pas percevoir de véritables différences dans une pièce de moins de 35 m² !


0096000000055536-photo-logo-thx.jpg

La certification THX

S'il est un élément sur lequel Creative insiste et qui peut paraître surprenant c'est bien la certification THX dont se prévaut la firme de Singapour. Elaboré au début des années 80 par George Lucas, la certification THX fut mise en place afin de présenter au public un moyen simple de s'assurer de la qualité des salles de cinéma. Pour obtenir le label THX il faut passer une série de tests qui vérifient la qualité de l'installation. Si l'on peut se réjouir de voir Creative apporter cette certification au monde du PC, quelques points restent pour le moins troubles.

00C8000000055537-photo-thx-salle-de-cin-ma.jpg
Alors qu'une salle de cinéma est en toute logique conçue pour produire le meilleur son possible, on se demande ce que peut signifier ce label THX alors que Creative n'a évidemment aucun moyen de savoir comment va être installée l'Audigy 2 chez vous. Il faudrait déjà disposer d'enceintes elles-aussi THX, mais d'autres problèmes subsisteront. J'ai par exemple quelques doutes sur la certification THX de mon alimentation 380W ou sur le double ventilateur à 6000 tours / minute qui équipe mon processeur.

En définitive et même si la certification de l'Audigy 2 n'est pas usurpée (rappellons tout de même que Creative est entré dans le capital des laboratoires THX), il semble assez clair que cela tient plus de l'outil marketing que de la volonté d'assurer une qualité d'écoute optimale à tout un chacun.
0096000000055535-photo-dvd-audio.jpg

Le DVD Audio

En panne d'inspiration pour nous faire acheter toujours plus de leurs marchandises, les grandes compagnies de disques et certains industriels ont mis au point un nouveau format d'enregistrement du son pour remplacer nos vieillissants CD Audio (né en 1982 tout de même !). Le DVD a tout naturellement remplacé la VHS et c'est donc vers ce support que se sont tournés les regards. Sa capacité de stockage permettant d'accroître la quantité de musique gravée tout en améliorant encore la qualité du son.

Le standard DVD Audio est en fait né il y a déjà 3 ans puisque le projet a été finalisé en mars 1999, mais il aura fallu attendre l'année 2002 pour voir le catalogue s'étoffer quelque peu. Creative est donc plutôt en avance en nous proposant une carte son capable de décoder ce nouveau format. Les différences entre un CD Audio et DVD Audio sont assez nombreuses en particulier en ce qui concerne l'enregistrement du son. Pour faire simple, nous allons donc éviter d'entrer dans les détails et aller au plus direct.

Alors que sur un CD Audio le son est encodé sur 16 bits avec un taux d'échantillonnage de 44.1 KHz, le DVD Audio permet de l'encoder sur 24 bits avec un taux d'échantillonnage de 192 KHz lorsque le son est en stéréo. Si le son exploite les multiples canaux du DVD Audio (gestion du 5.1 Dolby Digital ou DTS), il faut par contre "se contenter" d'un échantillonnage de 96 KHz. Enfin il faut également savoir que le système d'encodage du son sur un DVD Audio permet, au contraire de ce qui se passait avec les CD Audio, de faire varier la compression du son afin de privilégier la qualité sur la quantité ou inversement.

01F4000000055524-photo-audigy-2-lecteur-dvd-audio.jpg

Le lecteur de DVD Audio est simple d'accès mais aurait pu être plus riche.

L'Audigy 2 permet donc de décoder le son de ces DVD Audio qu'ils exploitent le son stéréo ou sur plusieurs canaux. Creative fournit avec sa carte un logiciel capable d'en tirer partie. Un logiciel tout simple mais qui rempli parfaitement son office. On regrettera tout de même qu'il soit nécessaire d'accéder aux options pour choisir entre la piste stéréo et la piste 5.1 d'un disque alors qu'un bête bouton aurait simplifié les choses. Nettement plus gênante est la contrainte imposée à Creative par le DVD Forum. Au lancement du logiciel DVD Audio Creative, les sorties numériques sont toutes désactivées afin de prévenir une éventuelle utilisation délictueuse. Le problème est qu'il faut alors passer en analogique ! Tout de même un comble, alors que le DVD Audio est justement l'aboutissement du numérique ! C'est encore plus gênant pour ceux qui auraient tout câblé en numérique, car il faudra alors changer les branchements !

0197000000055525-photo-audigy-2-d-connexion-des-sorties-num-riques.jpg


0064000000055534-photo-pentium-iv-hyper-threading.jpg

Des pilotes relativement classiques...

... Mais déjà buggés !
Creative est depuis déjà un certain temps la cible de nombreuses critiques. Les pilotes de ses cartes son sont très loin de faire l'unanimité et malgré le jeune âge de l'Audigy 2, un problème relativement important a déjà été mis à jour : un bug de compatiblité avec les Processeurs Intel Pentium 4 dotés de la fonction Hyper Threading. C'est d'autant plus dommage, que la plupart des problèmes précédement relevés sur l'Audigy 1 ont été corrigés !

La procédure d'installation de l'ensemble des fonctions de la bête a été grandement améliorée et il faut bien avouer que maintenant c'est à la portée de tous. Hélas un autre défaut vient entâcher ce progrès notable : la lourdeur de l'ensemble. Nous le verrons plus en détails très rapidement, mais l'ensemble des pilotes et des applications Creative fait preuve d'une lourdeur parfois désagréable. Les temps de réaction sont relativement longs et l'ergonomie n'est pas toujours parfaite. Il faut en plus mentionner un problème qui pourra se révéler franchement gênant pour les utilisateurs de MiniDisc ou d'enceintes numérique 44.1 KHz : l'Audigy 2 est incapable de sortir un son numérique en 44.1 KHz !

00D2000000055526-photo-audigy-2-le-classique-audiohq.jpg
00D2000000055527-photo-audigy-2-le-classique-audiohq.jpg
00D2000000055528-photo-audigy-2-le-classique-audiohq.jpg

Trois des cinq panneaux de contrôle de l'AudioHQ.

Signalons enfin que les problèmes de pilotes ou d'application ont toujours été plus contraignant chez Creative du fait de la politique de la maison en matière de mises à jour. La compagnie de Singapour est souvent assez longue à réagir face aux problèmes rencontrés, mais se permet en plus de faire payer pour les mises à jour complètes de ses logiciels (le CD des pilotes et applications est payant)... Fort regrettable de la part du leader dans le domaine du son !


Une nouvelle collection d'applications

Afin d'accompagner de belle manière son Audigy 2, Creative a revu entièrement sa gamme de logiciels. Si les classiques Audio HQ, Surround Mixer, Speaker Selection ou EAX Console sont encore de la partie, la pierre angulaire de l'ensemble est sans conteste le Media Source qui offre de nombreuses possibilités multimédias tout en permettant l'accès aux autres programmes de cette suite logicielle. Cette centrale ouvre en fait un accès vers l'ensemble des logiciels Creative à l'aide d'une interface relativement simple mais un peu énorme compte tenu du nombre de programmes. Un barre un peu plus discrète aurait fort bien fait l'affaire.

00D2000000055529-photo-audigy-2-console-eax.jpg
00D2000000055530-photo-audigy-2-s-lection-des-hauts-parleurs.jpg
00D2000000055531-photo-audigy-2-surround-mixer.jpg

La Console EAX, le Speaker Selection et le Surround Mixer sont trois des outils les plus importants.

00D2000000055532-photo-audigy-2-le-minidisc-center.jpg
Nous n'allons pas détailler chacune des composantes de la suite Creative et préférons mettre quelques copies d'écrans des éléments "vitaux" afin de vous donner une petite idée de la nouvelle présentation adoptée par Creative. Une présentation que personnellement je trouve assez réussie. Les logiciels ne sont pas toujours très conviviaux, mais ce qui choque surtout c'est le manque d'égard fait au pilote de la télécommande. Il ne semble pas possible de l'activer au démarrage de Windows et le nombre d'options disponibles est très réduit. On ne félicitera pas non plus Creative pour l'absence d'aide lors de la configuration des boutons de fonctions : l'utilisateur est laissé dans le brouillard le plus complet !

Il faut aussi signaler l'absence totale de changement sur le MiniDisc Center. Il reste relativement sympathique mais en un an de travail, on aurait aimé avoir quelques modifications. Le MediaSource Player est davantage réussi et en plus des gadgets EAX qui permettent par exemple d'accélérer le son, on appréciera la fonction de normalisation en temps réel du volume des différents morceaux. Cela permettra sans peine et quelle que soit la source d'avoir un volume sonore à peu près équivalent. L'ergonomie du logiciel est pour une fois efficace et même s'il est nettement plus lourd qu'un Winamp par exemple, je le trouve plus agréable que le Windows Media Player de Microsoft. On lui reprochera par contre un comportement parfois étrange et certains morceaux MP3 n'ont pas voulu passer alors que WinAmp ou le lecteur Microsoft ne faisaient pas de difficulté.

01F4000000055533-photo-audigy-2-le-mediasource-player.jpg

Le MediaSource Player : un outil complet et imposant !

Les nombreux CD livrés avec la carte contiennent différents logiciels qui seront susceptibles d'intéresser différents publics. Il y a par exemple un DVD Audio d'exemples, un CD de démonstration des capacités de la carte, le logiciel VideoStudio d'Ulead en version 5.0 et un ensemble d'applications "son" contenant Cubasis, WaveLab Lite et Traktor DJ. Enfin Creative pense aux joueurs puisqu'il fournit avec sa carte deux jeux complets et pas n'importe quoi : Soldier Of Fortune 2 d'Activision et Hitman 2 édité par Eidos.

Qualité des entrées / sorties

Si Creative mise évidemment sa campagne marketing sur des chiffres tels que le 24 bits / 96 KHz, il est toutefois plus important de disposer d'une carte dotée de bonnes entrées / sorties que d'une carte "au top" sur le papier. Afin de vérifier la qualité des entrées / sorties ainsi que des convertisseurs de la carte nous avons utilisé l'excellent logiciel Right Audio Mark dans sa version 4.2. Nous avons réalisé deux séries de tests, la première en mode 24 bits / 96 KHz et la seconde, plus classique, en 16 bits / 44.1 KHz.

0258000000055509-photo-audigy-2-right-audio-mark-24-bits-96-khz.jpg


012C000000055510-photo-audigy-2-rmaa-frequency-response-24-96.jpg
012C000000055511-photo-audigy-2-rmaa-noise-24-96.jpg

Frequency Response et Noise en 24 bits / 96 KHz.

Afin de ne pas surcharger inutilement le test, nous avons choisi de ne détailler que les deux premières parties des tests réalisés par Right Audio Mark. Ils correspondent évidemment aux deux premières lignes du précédent tableau et ne font qu'illustrer les informations qu'il est possible d'y lire. L'Audigy 2 apparaît tout simplement comme la meilleure carte que nous avons pu tester jusqu'alors avec par exemple un équilibre presque parfait de la restitution des fréquences comprises entre 20 Hz et 20 KHz (graphique de gauche).

Sur le graphique de droite, on peut également se rendre compte de la qualité de l'Audigy 2 face aux bruits et interférences extérieurs. Il s'agit surtout de montrer la sensibilité de la carte face aux perturburations provoqués par les nombreux composants électroniques qui ne manqueront pas de se retrouver dans le PC de tout un chacun (l'alimentation pour n'en citer qu'un). Right Audio Mark conclue ce test par un "excellent" qu'il est aussi simple de comprendre en anglais qu'en français !


Si les résultats en 24 bits / 96 KHz placent l'Audigy 2 au premier rang des cartes son PC du moment, il convenait tout de même de procéder à quelques tests avec des valeurs plus habituelles pour nous. Nous avons donc reconduit les mêmes tests mais en choisissant le 16 bits / 44.1 KHz de nos CD Audio ou de la plupart des jeux PC.

0258000000055512-photo-audigy-2-right-audio-mark-16-bits-44-khz.jpg


012C000000055513-photo-audigy-2-rmaa-frequency-response-16-44.jpg
012C000000055514-photo-audigy-2-rmaa-noise-16-44.jpg

Frequency Response et Noise en 16 bits / 44.1 KHz.

Le tableau ci-dessus récapitule l'ensemble des résultats de l'Audigy 2 en mode 16 bits / 44.1 KHz et les deux graphiques illustrent les premiers tests. Alors que la série précédente avait permis à l'Audigy 2 de briller, la carte de Creative se révèle ici nettement plus décevante. Il semblerait que cela soit dû à un ré-échantillonnage du son en 48 KHz (fréquence de fonctionnement du DSP). L'ensemble reste de très haute tenue mais bien loin de la quasi perfection observée en 24 bits / 96 KHz.

0258000000055515-photo-audigy-2-right-audio-mark-16-bits-48-khz.jpg

Afin d'avoir la certitude de ce que nous avancions au paragraphe précédent, nous avons choisi de reconduire une nouvelle fois les tests Right Audio Mark mais en sélectionnant cette fois une fréquence d'échantillonnage de 48 KHz. Le résultat lisible sur le tableau ci-dessus est sans appel : l'Audigy 2 est une nouvelle fois proche de la perfection. On regrettera donc l'incident de parcours que représente le 16 bits / 44.1 KHz qui ne permet pas à l'Audigy 2 de s'exprimer pleinement.


Tests d'écoute

Après avoir évalué de la manière la plus objective qui soit les performances de l'Audigy 2, il convenait d'étudier le bébé de Creative avec de plus simples "outils de mesure" : nos propres oreilles. Aussi subjectifs que puissent être ces tests, ils n'en demeurent pas moins importants et permettent encore une fois à l'Audigy 2 de se détacher des autres produits concurrents.

Couplée à un système d'enceintes performants tels que notre MegaWorks 510D, l'Audigy 2 ne déçoit pas quelque soit le type de sons écouté. Malgré les défauts en 16 bits / 44.1 KHz mis en évidence par Right Audio Mark, on ne peut pas être vraiment déçu par l'Audigy 2 lors de l'écoute de simples CD Audio. La petite dernière de Creative est un bon cran au-dessus de sa consoeur et il est très difficile de détacher un vainqueur de la confrontation avec les DMX 6Fire de Terratec.

La gestion des derniers effets 3D pour les jeux permet par contre à l'Audigy 2 de prendre la tête avec d'ailleurs et je ne saurais l'expliquer un petit "je ne sais quoi" en plus par rapport à l'Audigy 1. C'est toutefois lors de l'écoute de DVD ou de DVD Audio que l'Audigy 2 se démarque réellement. Nous n'avons pas multiplié les tests à l'infini mais pour peu que vous disposiez des enceintes adéquates, l'Audigy 2 devrait vous permettre de donner tout son sens à l'expression "cinéma à la maison". Le son obtenu peut même être comparé à celui produit par de nombreux systèmes HiFi (attention à ne pas voir trop haut non plus) sans avoir à rougir le moins du monde !


Occupation processeur et performances 3D

Si de manière générale, on peut dire que Creative a très largement amélioré son ancienne gamme Audigy, il convient de voir si l'intégration de toutes ces nouvelles fonctions ne s'est pas faite au détriment des performances dans un domaine que l'on considère de moins en moins puisque toutes les cartes du marché sont largement suffisantes : l'occupation processeur et les performances 3D obtenues.

Nous avons simplement employé les mêmes logiciels que nous avions employés lors de notre test de l'Audigy première du nom. L'Audio Winbench de Ziff Davis permet de mesurer l'occupation processeur lors de l'utilisation d'un certain nombre de voix DirectSound 3D. Half Life et Quake III sont là pour montrer l'impact (tout à fait relatif) de la carte son dans les jeux et voir la baisse occasionnée par l'activation de l'EAX. Voici, en détail, la configuration employée pour ces tests :
- EPoX 8K7A+ (AMD760)
- Athlon XP1600+
- 512Mo de mémoire DDR CAS2.5
- Disque dur 60GXP 40Go
- Windows XP Pro Service Pack 1

0225000000055507-photo-audigy-2-audio-winbench.jpg

0225000000055508-photo-audigy-2-tests-jeux.jpg

Les graphiques parlent d'eux-mêmes et ne nécessitent pas vraiment d'explications à rallonge. Creative, déjà considéré comme le plus fort en matière de taux d'occupation processeur, a encore réussi à le réduire avec sa nouvelle carte. Dans les jeux et malgré des différences vraiment faibles, l'Audigy 2 s'impose encore une fois en signant des performances un peu supérieures à celles de sa petite soeur.
00FA000000054983-photo-creative-audigy-2-platinum.jpg

Conclusion

Que retenir en définitive de cette nouvelle révolution sonore orchestrée par Creative ? Tout d'abord il apparaît très clairement que l'Audigy 2 est et de loin la carte la plus polyvalente du moment. De part, tout d'abord, les fonctions qu'elle intègre : lecture de DVD Audio, décodage du 6.1 pour les films et pour les jeux, support de toutes les normes 3D pour les jeux... D'autre part, elle offre également un large panel de logiciels qui permettront aux acheteurs potentiels d'exploiter l'ensemble des fonctions de la carte !

Les défauts techniques dont souffrait l'Audigy première du nom ont, pour la plupart, été corrigés. C'est bien sûr le minimum que l'on pouvait attendre d'un constructeur de l'envergure de Creative, mais il est dommage que d'autres problèmes soient survenus. On regrettera par exemple l'impossibilité de configurer la télécommande pour un démarrage automatique ou bien les problèmes de compatibilité avec les derniers processeur Intel (HyperThreading). Ces quelques défauts ne sont toutefois rien à côté du plus gênant d'entre eux qui est sans conteste l'impossibilité d'exploiter les sorties numériques lors de l'écoute d'un DVD Audio. Cette faute n'est pas imputable à Creative mais il est tout de même dommage de ne pouvoir profiter complètement d'un produit acheté près de 300€ !

Il est également fort regrettable de voir que la politique de Creative en matière de mises à jour de ses pilotes et appplications est de moins en moins respectueuse de ses clients. Malgré certains problèmes de compatiblité évident, Creative est toujours assez lent à réagir. Il faut de plus avouer que la technique qui vise à faire payer les mises à jour complètes est tout simplement honteuse ! D'autant plus lorsque l'on sait que nous parlons du numéro un du secteur !

Terminons sur un point qui hélas fera grincer des dents de nombreux utilisateurs car à près de 180€, même le modèle le moins cher de la gamme reste encore hors de portée de nombreuses bourses. C'est d'autant plus dommage que de nombreux utilisateurs auraient été intéressés par certaines fonctions de la carte mais ne pourront pas se permettre un tel investissement. Les joueurs n'ont par exemple que faire du DVD Audio ou des pilotes ASIO et rechigneront à payer pour ce qu'ils considèrent être des gadgets. Reste que l'Audigy 2 représente ce qui se fait de mieux dans cette gamme de prix : une fois l'investissement consenti et aussi lourd soit-il, il me paraît bien difficile de le regretter !


Creative Audigy 2 Platinum

6

Les plus

  • Très bonnes performances
  • Support du 6.1 et des DVD Audio
  • Simplicité d'installation / configuration
  • Rack de connecteurs et FireWire

Les moins

  • Absence de sortie digitale pour le DVD Audio
  • Pilotes et logiciels plus ou moins buggés
  • Prix élevé

Note globale8

Performances9

Fonctionnalités9

Confort d'utilisation8

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Creative Audigy 2 en test sur Clubic
NVIDIA prépare le Personal Cinema 2
Un graveur DVD à 200$ chez TEAC ?
La réaction de Patrick BLOCHE (PS) au
Meetic s'implante en Italie en s'associant à Libero.it
DDR466, ou comment rendre la DDR encore plus chère
VIA, SiS et ALi revoient leurs roadmaps
Grom se dore la pilule
XIII reporté sine die
Christian CAOUDAL :
Haut de page