Industry Giant

le 15 juillet 2001 à 15h57
0
0096000000049318-photo-industry-giant.jpg
Dans la veine d'un Transport Tycoon, Industry Giant vous propose d'incarner le directeur d'une nouvelle compagnie industrielle. Le principe du jeu repose essentiellement sur la localisation des différentes industries et sur l'acheminement des matériaux. D'un autre côté il se rapproche aussi d'un titre comme SimCity de part son aspect management : études de marché, viabilité d'un produit en fonction de la demande...

Avec de telles références, on peut dire qu'Industry Giant n'a pas la tâche facile, et l'on peut craindre qu'il ne parvienne pas à remplir ses objectifs tant la barre est placé haut. Il faut dire qu'en plus ce titre n'est pas vraiment une nouveauté dans le sens où il ne s'agit que de la version anglaise d'un soft allemand de 1998 : Industriegigant !


Un concept peu novateur



Le fait que ce Industry Giant ne soit que la localisation d'un jeu plus ancien ne fait que conforter ce sentiment de déjà-vu. Le jeu débute en effet soit par un didacticiel expliquant les principes de base, soit par la sélection d'un scénatio parmi la vingtaine de choix possibles. Ensuite il faut analyser la carte pour choisir l'emplacement qui semble le plus propice à la création du type d'industrie qui sera le plus profitable. Ceci se fait en comparant les possibilités d'accès, les débouches éventuels, les industries déjà en place et bien sûr les matières premières à disposition.

0096000000049319-photo-industry-giant.jpg
Ensuite il faut procéder à la mise en place de ses infrastructures en fonction de la production et en commençant, en général, de manière simple. Ainsi il est préférable de débuter par de l'industrie de transformation élémentaire et ne faisant appel qu'à un seul type de produit. Il suffit alors de relier par voie routière ou ferroviaire, les sites de production (scierie, mine, usine chimique...), les bâtiments de transformation (orfèvre, fabrique de meubles ou de Jouets...) et les zones commerciales (bijoutier, magasins...).

L'utlime phase de préparation consistera à définir les itinéraires (horaires, chemins et cargaisons) de ses trains et camions. Il conviendra bien sûr de faire cohabiter par la suite les différentes industries contrôlées pour maximiser les profits et remplir les conditions (souvent financières) de victoire.

0096000000049320-photo-industry-giant.jpg
Ce descriptif un peu froid et succint est malheureusement à l'image du jeu. Non qu'il soit désagréable mais il n'apporte rien du tout au genre. Alors bien sûr on s'amuse, on fait quelques parties mais finalement la lassitude gagne rapidement, le jeu n'étant pas assez renouvellé et les possibilités trop peu nombreuses.


Faire du neuf avec du vieux



Concept peu novateur n'est pas forcément synonyme de jeu inintéressant, mais ici le problème vient surtout de la réalisation extrêmement datée. Dès l'installation et le démarrage du jeu on sent que de l'eau a coulé sous les ponts depuis Industriegigant : on nous propose d'installer DirectX 3.0 et le jeu n'a pas voulu démarrer tant que je n'avais pas baissé ma résolution à 1024x768 au maximum !

0096000000049321-photo-industry-giant.jpg
Le reste du soft est hélas à l'avenant. Les graphismes sans être moches, manquent de couleurs et de détails de même que les animations ou les différents écrans de gestion. Un jeu de ce genre ne fonctionne évidemment pas à l'épate visuelle mais il faut en revanche que l'interface soit un modèle d'ergonomie et que les différents menus soient intuitifs, or ce n'est pas tout à fait le cas.

Rien d'alarmant mais on sent encore une fois que de nmobreux progrès ont été effectués. Nous n'avons par exemple jamais de menus déroulants pour choisir les options, tout se faisant par un cartouche placé sur la gauche et rempli de boutons hélas peu représentatifs. Enfin la bande son fait preuve d'une très grande discrétion, et on regrettera qu'il n'y ai pas plus d'évennements pour égayer les parties.


0096000000049322-photo-industry-giant.jpg

Pas convaincant



Le résultat est hélas sans appel, et si ce Indutry Giant était sorti juste après la version allemande en 1998, il n'aurait sans doute pas connu le même sort. Mais aujourd'hui il semble très difficile qu'il puisse trouver une quelconque place sur le marché.

Il y a cependant de très bonnes choses dans ce jeu, et lorsque l'on sait que JoWooD prévoit la sortie d'Industry Giant 2 pour la fin de l'année, on peut reprendre pleinement confiance. Les nombreux défauts de cette première version seront très certainement corrigés et l'ensemble devrait être nettement plus jouable. Quelques trouvailles supplémentaires et une gestion plus complète devraient suffir pour en faire un titre à surveiller !

Graphisme : 11/20
Bande son : 12/20
Intérêt : 10/20
Durée de vie : Sûrement très longue pour ceux qui accrochent
Modifié le 20/09/2018 à 15h35
Mots-clés : Matériel photo
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Suite aux protestations meurtrières, l’Indonésie ralentit Facebook, Whatsapp et Instagram
Ouya : la console stoppée pour de bon le 25 juin
Free va supprimer une partie de son offre mobile
Alpha Two : des infos dévoilées sur le taxi volant autonome d'Airbus
Jeff Bezos refuse de répondre à la lettre publique pour le climat de ses employés
L'éditeur de Firewatch lance Playdate, sa console de jeux indé de poche
La dégringolade continue : Panasonic aussi lâche Huawei
Atari : voici le joystick et la manette de la console néo-rétro Atari VCS
HP Omen lance sa gamme de périphériques gaming
Epic Games bloque les comptes d'utilisateurs ayant acheté trop de jeux pendant les soldes
scroll top