Matrox Millenium G450

Nerces Contributeur
30 novembre 2000 à 15h45
0
00043514-photo-matrox-logo-long.jpg
Matrox base une grande partie de sa publicité sur les nombreuses récompenses qu'il a obtenu tout au long de son existence. Mais il faut bien avouer qu'il a complètement raté le virage de la 3D. A l'époque de la 3DFX, il n'avait aucune alternative à proposer, et depuis les différents modèles ont souvent accusé un retard qui leur a été très préjudiciable.

La compagnie canadienne revient aujourd'hui avec la G450, carte qui se veut polyvalente et avant tout destinée aux utilisateurs dont les besoins en fonctions 3D sont limités.

Présentation

00C8000000046646-photo-matrox-millenium-g450.jpg
Une fois sortie de sa boîte, la G450 paraît vraiment très petite. Un bel effort d'intégration a été fait et on ne voit pas comment la carte pourrait être encore réduite.

La Millenium G450 est architecturée autour du processeur du même nom. Ce processeur n'est qu'un dérivé du G400 et n'apporte donc pas de différence notable. Il est tout de même étonnant de voir Matrox nous sortir un nouveau produit basé sur un chip vieux de plus d'un an. D'autant qu'il a en plus été décidé de réduire la largeur du bus mémoire de 128bits à 64bits. Comme c'est ce qui définit en grande partie la vitesse d'accès à la mémoire par le chip graphique, les ingénieurs de Matrox ont choisi de mettre de la DDR pour ne pas trop pénaliser les performances (la DDR sur 64bits est à peu près équivalente à de la SDRAM sur 128bits).

Les fréquences choisies sont les mêmes que pour le G400 (et non pas le G400 Max), soit 120MHz pour le core et 166MHz pour la mémoire. Il est dommage que le core n'aie pas eu une cadence supérieure alors que sa gravure s'est affinée (passage en 0.18 pour le G450).

Enfin la carte est également dotée de deux connecteurs VGA permettant l'utilisation du DualHead. Attention cependant, il existe une limitation que Matrox ne cache pas : le deuxième port VGA ne supporte pas d'écran numérique. Toutes les combinaisons sont donc possible à l'exception du branchement de deux écrans numériques.

En plus de la carte, la boîte contient un petit manuel traduit en français, le précieux câble pour relier la carte à une télé et un CD contenant les Drivers, différentes démos de logiciels exploitants les fonctions de la carte et la version complète du lecteur DVD maison. A noter que ce dernier n'est pas ce qui se fait de mieux dans le genre puisqu'il est basé sur le moteur du Cinemaster de Ravisent. Même si les avis sont très partagé je lui préfère nettement PowerDVD ou WinDVD.

Des drivers impeccables

Après trois jours d'utilisation et de nombreux tests, il faut bien reconnaître que les drivers Matrox sont excellents. Très stables, ils ne m'ont jamais planté la machine et leur ergonomie est très agréable.

0095000000046641-photo-configuration-du-moniteur.jpg
0095000000046642-photo-gestion-des-couleurs.jpg
0095000000046644-photo-informations.jpg

Extrêmement complets, ils permettent de gérer toutes les fonctions de la carte simplement et rapidement. Pourtant résumer de manière claire les nombreuses possibilités du DualHead n'était pas chose aisée.

0095000000046643-photo-param-trage-du-dualhead.jpg
0095000000046645-photo-options.jpg

Le seul reproche que l'on peut faire à ces drivers est de ne pas proposer de fonctions d'overclocking. Il m'a d'ailleurs été impossible de passer cette carte à des fréquences supérieures puisque même Powerstrip (un tweaker gérant un très grand nombre de carte) ne le permet pas.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Émissions de CO2 : Bruno Le Maire milite pour le déplafonnement du malus automobile
Le minage de cryptomonnaies participe au réchauffement climatique
Bill Gates est de nouveau l'homme le plus riche au monde devant Jeff Bezos
Mustang Mach-E : Ford lâche la cavalerie électrique… et ça va faire mal
L'iran coupe à son tour Internet pour enrayer les révoltes populaires
Votre maison côtière sera-t-elle sous l’eau chaque année en 2050/2100 ?
Alain Damasio, Ken Loach... 111 assos et intellectuels se lèvent contre Amazon
Berline électrique BMW i4 : puissance, autonomie et performances révélées
Pornhub blacklisté par PayPal, qui ne veut plus servir d’intermédiaire pour payer ses contributeurs
La majorité des publicités anti-vaccins sur Facebook issue de seulement deux organisations

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top