Attention à vos PC ! Plus de 34 millions de nouveaux malwares découverts en 2022

Thibaut Popelier
Spécialiste Gaming
25 avril 2022 à 17h52
5
Virus

Les menaces pullulent sur internet et une étude récente fait déjà un premier bilan pour ce début d'année 2022. Car en moins de quatre mois, plusieurs dizaines de millions de malwares ont été recensés pour les principaux systèmes d'exploitation.

Et comme toujours, les utilisateurs Windows sont les plus exposés à ces menaces.

Un début d'année bien rempli !

Les données qui vont suivre ont été recueillies par Atlas VPN auprès d'AV-TEST, une société indépendante spécialisée dans les domaines de la sécurité informatique et de la recherche pour les antivirus. Ces chiffres ont été arrêtés au 20 avril dernier. Précisons que nous évoquerons les malwares, c'est-à-dire le terme utilisé pour englober tous les types de logiciels malveillants comme les virus, les ransomwares, les logiciels espions etc…

Ainsi, depuis le 1er janvier 2022, 34,76 millions d'échantillons de nouveaux malwares ont été recensés. Histoire de remettre les choses en perspective, cela revient à 316 000 nouvelles menaces déployées chaque jour par les pirates informatiques. On en comptabilise 11,41 millions en janvier, 8,93 millions en février, 8,77 millions en mars et enfin 5,65 millions sur les 20 premiers jours d'avril. Au total, 1,34 milliard de malwares ont été détectés dans le monde par AV-TEST.

Windows reste très exposé

Étant donné sa popularité mais aussi ses nombreuses vulnérabilités régulièrement mises en avant, c'est le système d'exploitation de Microsoft qui est principalement visé par ces nouvelles menaces. Ainsi, 25,48 millions des 34,76 millions d'échantillons recensés sont destinés à Windows. Il s'agit principalement de chevaux de Troie. Android représente « seulement » 536 000 des nouveaux logiciels malveillants et macOS un peu plus de 2000.

Pour diminuer les risques d'être victime d'un malware, Atlas VPN rappelle quelques astuces bien connues comme le fait de télécharger les dernières mises à jour pour le système et pour les logiciels stockés sur nos appareils. Il est également recommandé de faire attention aux téléchargements sur des sites peu connus en favorisant les boutiques en ligne officielles, d'éviter d'ouvrir les pièces jointes ainsi que les liens suspects dans un mail et bien évidemment d'opter pour un antivirus et/ou un VPN.

Source : Atlas VPN

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
6
yam103
Avec mon parefeu Open Office, je demeure protégé.
phoenix2
Toujours le meme bla bla, ça a toujours été le cas, c’est un peu comme le corps humain, c’est plein de microbes et pourtant ça marche, je pense plutôt que ça fait l’affaire des sites tech pour faire peur et après étaler leur produits miracle (antivirus, parefeu, vpn etc…), on est jamais à l’abri d’un incident, d’un accident ou chopper un virus sanitaire ou informatique meme avec toutes les précautions du monde.
Dahita
En quoi un VPN protege des malwares/chevaux de troie?
fg03
D’ailleurs je m’attendais à un publireportage sur telle ou telle logiciel ou à des liens publicitaires dans l’article… je vais finir par voir le mal partout
SPH
Existe t’il un anti malware mis à jour ?<br /> Un jour, quelqu’un m’a dit que Windows defender (vous savez : l’appli installé d’office dans Windows) était un antivirus et qu’il est mis à jour régulièrement. Donc, on ne devrait pas s’inquiéter outre mesure (enfin, si le mec a raison)…
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Pourquoi vos données sur Doctolib ne sont pas totalement sécurisées
VPN : améliorez votre cyberconfidentialité grâce à cette offre hallucinante !
Un chercheur en cybersécurité montre comment pirater une Tesla via une faille Bluetooth
Piratage : le site de téléchargement Tirexo n'est pas mort et devient PapaFlix
Le spyware Predator a infecté des smartphones Android en exploitant une faille 0-day
3 bons plans VPN pour assurer votre sécurité en ligne
Ces deux failles critiques ont été exploitées par des hackers d'État
Pwn2Own : Windows 11 et Microsoft Teams hackés, plusieurs fois
Google dépose le bilan en Russie
Ce nouveau hack permet de récupérer vos informations bancaires
Haut de page