Test Microsoft Security Essentials 2.1 : le gratuit de Microsoft évolue !

Stéphane Ruscher
Spécialiste informatique
18 janvier 2012 à 10h21
0

Microsoft Security Essentials 2.1

À sa sortie, Microsoft Security Essentials a créé la surprise : l'antivirus gratuit de Microsoft était simple, léger et efficace. La version 2 apporte quelques améliorations à un logiciel déjà bien rôdé.

Fonctionnalités[/anchor]

Comme la plupart des antivirus gratuits, Microsoft Security Essentials propose des fonctionnalités centrées sur l'essentiel (d'où son nom) : le logiciel protège contre les virus, chevaux de Troie ou spywares via une base de signatures ou une analyse comportementale des programmes exécutés. La version 2 apporte néanmoins plusieurs nouveautés. L'antivirus s'intègre désormais avec le pare-feu Windows que l'on pourra activer ou désactiver depuis l'interface, ainsi qu'avec les technologies de protection du surf inclues dans les dernières versions d'Internet Explorer. Les utilisateurs de Windows 7 bénéficient en plus d'une fonctionnalité de blocage des attaques réseau.

01F4000004883652-photo-microsoft-security-essentials-parametres-protection.jpg


Le moteur de Microsoft Security Essentials intègre une analyse du comportement, que l'on pourra activer ou désactiver à loisir. On note également la possibilité d'inclure les lecteurs amovibles dans les analyses, et une gestion intelligente des ressources : l'utilisateur peut fixer le pourcentage maximal d'occupation du CPU par les analyses.

01F4000004883650-photo-microsoft-security-essentials-parametres-performances.jpg


Interface[/anchor]

L'interface de Microsoft Security Essentials 2 reste très semblable à celle de la première version et c'est un point positif, car on apprécie sa discrétion et sa simplicité. Déjà, contrairement aux autres antivirus gratuits, MSE n'a pas de version payante à vendre, donc aucune pop-up publicitaire malvenue. Les onglets sont clairs, les paramètres pas trop nombreux, mais suffisants (actions à entreprendre en cas d'alerte, exclusion de certains fichiers ou dossiers, planification des analyses...), et les pop-up en cas d'alerte ne sont pas trop intrusives.

012C000004883644-photo-microsoft-security-essentials-accueil.jpg
012C000004883648-photo-microsoft-security-essentials-mise-jour.jpg


Performances[/anchor]

Microsoft Security Essentials nous avait déjà séduits par ses performances relativement bonnes pour un antivirus gratuit, et la version 2 continue sur sa lancée. L'antivirus s'avère efficace, et bloque aussi bien les téléchargements que les scripts hébergés sur des sites infectés, avec des résultats constants sur nos tests en live, butant notamment sur 2 menaces inclues dans des archives, ainsi que sur une DLL infectée. Il réalise tout de même un très bon score sur des menaces connues.

Benchmark : 80-1030


Son impact sur la mémoire vive et le processeur reste également assez maitrisé, avec pour le dernier la possibilité de régler soi-même le pourcentage de ressources utilisées. Pas de souci non plus au niveau du démarrage de Windows : 10 secondes de plus, on a vu pire !

Benchmark : 80-1032


Benchmark : 80-1034


Conclusion[/anchor]

Microsoft Security Essentials reste un de nos antivirus gratuits préférés. Léger, efficace et simple d'utilisation, il ne fera pas de merveilles par rapport à une suite payante, mais suffira amplement pour un usage quotidien. Par rapport aux autres gratuits, on appréciera en outre sa discretion : Microsoft n'ayant pas de version payante à vendre derrière, il est dépourvu de publicités. Cela en fait notre gratuit préféré avec Avast, aux fonctionnalités plus nombreuses mais à l'interface plus envahissante.

Microsoft Security Essentials 2.1

6

Les plus

  • Peu intrusif
  • Léger
  • Bonne détection

Les moins

  • Pas de scanner mail
  • Peu d'améliorations

0

Efficacité8

Fonctionnalités7

Ergonomie8

Performances8

Modifié le 17/09/2018 à 10h51
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Test de It Takes Two : il en faut deux pour être heureux
Raspberry Pi : notre top 10 des projets les plus insolites
Age of Empires IV sortira a l’automne et dévoile du gameplay
Une amende antitrust de 2,3 milliards d'euros pour Alibaba en Chine
La Nuit des temps : le mythe du traducteur universel automatique
Accusé d'ambiance toxique depuis 3 ans, Quantic Dream annonce gagner ses procès
Les serveurs de GitHub piratés pour du minage de crypto, l'entreprise enquête
Test Huawei freebuds 4i : les True Wireless ANC abordables gagnent encore en puissance
Les téléviseurs LG enroulables sont désormais disponibles en précommande
Destroy All Humans! se posera sur Nintendo Switch en juin
Haut de page