La banque en ligne britannique Egg devient bénéficiaire

17 décembre 2001 à 00h00
0
La banque britannique 100% internet Egg devient bénéficiaire pour la première fois en novembre, conformément à ses objectifs lors de son entrée en bourse

Egg validerait-elle le modèle de la banque 100% Internet après des mois de critiques et désillusion, confirmés par les mauvais résultats de son homologue français ZeBank ?

Même si la nouvelle n'est peut-être que symbolique, la banque en ligne britannique annonce avoir été bénéficiaire pour la première fois au quatrième trimestre, après avoir accusé au troisième trimestre 2001 une perte de 18,4 millions de livres.

La première banque européenne totalement sur internet, détenue à 80 % par l'assureur Prudential, atteint ainsi l'objectif fixé lors de son introduction en Bourse en juin 2000.

Par ailleurs, la banque précise aussi qu'elle a recruté 129.300 clients au quatrième trimestre, après un tassement au troisième trimestre avec seulement 83.000 nouveaux clients et 146.000 au deuxième trimestre.

Au total, Egg revendique ainsi 1,92 million de clients au 10 décembre, soit une acquisition de 569.000 nouveaux clients depuis le début de l'année contre 559.000 sur l'année 2000.
La société publiera le 25 février ses résultats pour l'exercice clos au 31 décembre.

La rentabilité étant atteinte au Royaume-Uni, la banque en ligne entend maintenant se développer à l'international, notamment sur les marchés allemand et français grâce à un partenariat avec MSN, le portail grand public de Microsoft.

Voilà qui ne devrait pas réjouir ZeBank, la banque en ligne de Bernard Arnault (80%) et de Dexia (20%) qui a du replier ses activités à Tours, abandonnant son siège parisien pour réduire la facture et qui se cherche désespérément un avenir !
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Coca Cola et IBM créent une bibliothèque d’archives numériques
TV-Radio.com et Akamai signent un accord de revente dans le streaming
Présidentielles : 83% des Français ignoreront les sites web des candidats
Le baromètre Jupiter MMXI laisse présager un boom pour les fêtes
5 questions à Dominique VANON,  DSI du Conseil Général de la Meuse (55)
Coca Cola et IBM créent une bibliothèque d’archives numériques
TV-Radio.com et Akamai signent un accord de revente dans le streaming
Présidentielles : 83% des Français ignoreront les sites web des candidats
Le baromètre Jupiter MMXI laisse présager un boom pour les fêtes
5 questions à Dominique VANON,  DSI du Conseil Général de la Meuse (55)
Haut de page