Le choix du navigateur pour Windows XP et Vista aussi

00C0000001986324-photo-internet-explorer-8-final-logo-clubic.jpg
Microsoft révélait mi-juin que Windows 7 serait privé d'Internet Explorer en Europe, conformément aux attentes de la Commission Européenne et d'Opera Software, et qu'il serait donc impossible de naviguer sur internet avec le système d'exploitation fraichement installé. Le géant du logiciel retournait sa veste vendredi dernier en proposant à la Commission européenne d'afficher au premier démarrage d'Internet Explorer une page de sélection recensant les navigateurs les plus utilisés en Europe.

Si la Commission européenne risque d'estimer qu'un grand nombre d'internautes se tourneront naturellement vers Internet Explorer pour la raison suffisante qu'il est déjà installé et qu'il permet de naviguer immédiatement, la firme de Redmond espère en fait convaincre en étendant l'initiative à Windows XP et Windows Vista. Le document publié vendredi dernier indique effectivement que le processus de sélection de navigateur sera proposé aux utilisateurs de Windows XP et de Windows Vista par le biais de Windows Update, y compris ceux qui utilisent Internet Explorer par « défaut ».

Le choix et l'installation d'un navigateur tiers n'impliquerait alors que la désactivation d'Internet Explorer, et non une véritable désinstallation. Aucune icône ou aucun raccourci ne permettrait dès lors d'accéder à IE, aucune application ne pourrait d'ailleurs y faire appel, pas même Windows Live Messenger. Le navigateur de Microsoft continuerait malgré tout d'occuper de l'espace disque.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0
Haut de page