Insolite : Microsoft retire une pub... de mauvais goût

03 juillet 2009 à 11h29
0
0050000001580520-photo-ie8-logo.jpg
Microsoft multiplie les initiatives pour la promotion de son navigateur Internet Explorer 8.0. Après avoir signé un partenariat avec l'association caritative Feeding America pour lutter contre la famine aux Etats-Unis, Microsoft a lancé une chasse au trésor virtuelle en dissimulant sur Internet 10 000 dollars australiens (5690 euros).

La campagne « Browse The Better » s'accompagne également d'une série de spots vidéo, chacun d'entre eux mettant en évidence une fonctionnalité particulière du navigateur. Afin de promouvoir le dispositif de navigation privée, Microsoft filma les images d'un jeune couple au petit-déjeuner. Après avoir emprunté l'ordinateur de son mari, la femme est sous le choc en regardant l'historique du navigateur ; s'ensuivent quelques problèmes de digestion, une caractéristique de l'effet OMGIGP (Oh My God I'm Going to Puke).

Le spot publicitaire ne fut pas particulièrement apprécié par les internautes et Microsoft explique : « nous nous efforçons d'écouter nos consommateurs, bien que nous ayons reçu des retours particulièrement positifs au montage de ce spot, quelques utilisateurs l'ont trouvé grossier, nous l'avons donc retiré ». Retrouvez d'autres vidéos ici.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Renault annonce une perte record de près de 7,3 milliards d'euros
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
Pour Windows Defender, CCleaner est une app indésirable
Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
Windows : le bug de recherche dans l'Explorateur bientôt réglé... Huit mois après
L'évasion Carlos Ghosn financée en Bitcoins
scroll top