🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Windows 11 : attention, cette mise à jour peut bloquer la protection de votre antivirus

30 mai 2022 à 15h00
7
Windows 11 logo banner #disc
© Microsoft

Une mise à jour récente de Windows 11 empêche le fonctionnement correct des logiciels de sécurité de l’entreprise Trend Micro.

La société a averti ses utilisateurs que réaliser la mise à jour optionnelle empêche de pouvoir profiter de fonctionnalités avancées comme la protection contre les ransomwares.

Une mise à jour incompatible avec les produits de Trend Micro

Microsoft a récemment sorti une mise à jour optionnelle pour Windows 11, la KB5014019, qui, si elle corrige de nombreux bugs, en a également introduit un. En effet, l’entreprise Trend Micro, spécialisée dans les logiciels de sécurité comme les antivirus, a annoncé sur son site que cette mise à jour avait un problème de compatibilité avec l’un des composants de ses protections.

«Trend Micro est au courant d’un problème potentiel qui fait que les clients qui appliquent les correctifs optionnels de Microsoft Windows 11 ou Windows 2022 (KB5014019) et qui redémarrent leur PC constateraient que le pilote Trend Micro UMH arrête de fonctionner », peut-on lire dans le bulletin de l'entreprise. Le composant en question, UMH (User Mode Hooking), est utilisé dans plusieurs des logiciels de Trend Micro pour faire fonctionner des fonctionnalités avancées, comme la protection contre les ransomwares.

Un correctif optionnel, mais plus pour longtemps

La bonne nouvelle, c’est que le patch est pour le moment optionnel, et que seuls les utilisateurs qui ont activement décidé de l’installer sont concernés. Trend Micro leur conseille de désinstaller temporairement le correctif ou de contacter l'entreprise pour obtenir un module de débug pour UMH. La mauvaise nouvelle, c’est que ce correctif fera partie du Patch Tuesday prévu pour le 14 juin. La firme indique travailler au plus vite pour corriger le problème avant que l’installation du patch devienne obligatoire.

Si vous n’êtes pas concerné par ce bug, vous pouvez dès à présent obtenir cette mise à jour optionnelle en la téléchargeant manuellement à partir de Windows Update. Entre autres, ce patch corrige les problèmes de crashs rencontrés par certains utilisateurs lorsqu’ils tentent d’utiliser des applications qui utilisent Direct3D 9 ainsi que plusieurs problèmes de performance qui pouvaient rendre la copie de fichiers lente ou ralentir le démarrage du système. Vous pouvez trouver le détail de tous les bugs corrigés et améliorations apportées par ce patch pour Windows 11 sur le site de Microsoft.

Windows 11
  • Refonte graphique de l'interface réussie
  • Snap amélioré
  • Groupes d'ancrage efficaces

Pour être tout à fait honnête, Windows 11 nous apparaît comme une bonne évolution de Windows 10. Au-delà de l’aspect très marketing lié à l’effet de surprise (Windows 10 était présenté comme le der des ders, souvenez-vous) et à la refonte essentiellement graphique de l’interface, la mise à jour apporte un peu de clarté et de modernité bienvenues après six années passées auprès d’un OS conçu pour réconcilier Microsoft et son public. On aime également les discrets détails qui le rendent plus fonctionnel comme le snap amélioré et les groupes d’ancrage, ou encore la gestion affinée des bureaux virtuels. Enfin, nous sommes vraiment convaincus par la refonte du Microsoft Store. En acceptant de revenir sur l’exclusivité réservée aux UWP, Microsoft frappe efficacement là où on ne l’attend pas et s’astreint enfin à rattraper son retard sur Apple et Google.

Pour être tout à fait honnête, Windows 11 nous apparaît comme une bonne évolution de Windows 10. Au-delà de l’aspect très marketing lié à l’effet de surprise (Windows 10 était présenté comme le der des ders, souvenez-vous) et à la refonte essentiellement graphique de l’interface, la mise à jour apporte un peu de clarté et de modernité bienvenues après six années passées auprès d’un OS conçu pour réconcilier Microsoft et son public. On aime également les discrets détails qui le rendent plus fonctionnel comme le snap amélioré et les groupes d’ancrage, ou encore la gestion affinée des bureaux virtuels. Enfin, nous sommes vraiment convaincus par la refonte du Microsoft Store. En acceptant de revenir sur l’exclusivité réservée aux UWP, Microsoft frappe efficacement là où on ne l’attend pas et s’astreint enfin à rattraper son retard sur Apple et Google.

Source : Neowin

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
7
8
Peggy10Huitres
Pourquoi je pensais voir Kaspersky dans l’article ?
SPH
Il faudra des années (j’ai l’impression) pour que murisse Win11 !
Popoulo
Trend Micro, moins efficace que celui intégré à l’OS MAIS a une fonctionnalité hors du commun comme annoncé sur leur site pour un logiciel de « sécurité » : « Résout les problèmes et optimise les systèmes » mdr.<br /> @SPH : Que les éditeurs mettent à jour leurs logiciels et les problèmes seront moindre.
Bombing_Basta
On est passé de windows as a service à windows is a sévice
Urleur
A chaque news de ce W$, c’est toujours une bonne dose de rire, vivement 2023.
fox-idcom
je dois être le seul qui n’a absolument aucun souci avec Win 11 alors !<br /> pourquoi utiliser un autre AV quand celui fourni avec win10/11 est super efficace , j’avoue que j’ai du mal à comprendre.<br /> enfin si , pour ceux qui veulent s’emm… à avoir un soft de plus (donc des emm… en plus )
bugbugforever
Windows Defender est inclus, je ne comprends toujours pas pourquoi on opte pour un autre antivirus tiers.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Pour les soldes obtenez Photoshop, Premier Pro à -20% grâce à cette offre Adobe !
Gmail : la nouvelle interface sera bientôt déployée par défaut
La nouvelle IA de Luminar Neo permet d'effacer le fond de vos portraits en un clic
Apple met à jour l'ensemble de sa suite bureautique pour Mac, iOS et iPadOS
Même enterré, Internet Explorer continue de causer des bugs sur Windows
Cyberpunk 2077 : un mod pour intégrer dès maintenant le FSR 2.0
En version 103, Edge veut être le navigateur des gamers
Microsoft Edge va s'enrichir de 3 nouvelles fonctionnalités (dispensables ?)
Windows : les téléchargements du fichier ISO bloqués en Russie
Quand Google fait la pluie et le beau temps sur le Web avec ses Core Updates
Haut de page