Toshiba Places : une Box TV multimédia qui mise sur le multiplateformes

15 septembre 2010 à 16h22
0
00FA000003551654-photo-set-top-box.jpg
A l'image d'autres grandes entreprises comme Apple et Google pour ne citer qu'elles, Toshiba a décidé de se lancer dans le secteur de la télévision interactive avec Toshiba Places, une Box pleine d'ambition qui centre son usage sur une pléthore de partenariats, le partage entre utilisateurs et une utilisation sur plusieurs supports.

Dévoilé début septembre à l'IFA, le service Toshiba Places a eu ce matin les honneurs d'une présentation détaillée par Philipe Delahaye et Alain Kergoat, respectivement président et directeur marketing de Toshiba Systèmes France.

Une affaire de partenariats

Proposé sous la forme d'un boîtier nommé Set Top Box, le système Toshiba Places se connecte en HDMI à n'importe quel téléviseur HD pour permettre à l'utilisateur de bénéficier des chaînes en numérique grâce à son tuner TNT HD, et en Ethernet ou WiFi à une connexion Internet pour alimenter les différents services proposés. Ces derniers sont proposés dans différentes sections du menu principal : on trouve, entre autre, Dailymotion et l'INA pour le visionnage gratuit de vidéos en streaming, Vidéo Futur pour la VOD payante, ou encore FlickR pour le partage de photos. Autant de services qui seront disponibles dès la sortie de la box le 2 octobre prochain, et qui seront complétés, en fin d'année, par d'autres, comme ComFM pour l'écoute de radio en streaming, Chronoresto pour commander à manger via sa télévision, ou encore Maxicours, une plateforme de soutien scolaire.

Un service multiplateformes, oui, mais...

012C000003551656-photo-home-page-tv.jpg
L'un des points particulièrement mis en avant lors de la présentation de Toshiba Places, c'est sa dimension multiplateformes : le service est en effet accessible, via la Set Top Box, sur n'importe quel téléviseur HD, de marque Toshiba ou autre, ainsi que sur PC via une interface Web, et sur tablette par l'intermédiaire d'une application Android 2.2. Sur ce dernier point cependant, le fabricant a insisté sur le fait que, « pour des raisons de compatibilité », seule la tablette Toshiba Folio 100 prendrait en charge l'application : quelques grammes de fermeture dans un service somme toute assez ouvert.

Notons également que, si chaque plateforme proposera le même bouquet de fonctionnalité, la version tablette du service sera enrichie d'autres fonctions que la marque n'a néanmoins pas détaillé.

Une plateforme communautaire

012C000003551658-photo-homepage-tablet.jpg
Autre pari de Toshiba : créer un élan communautaire autour du service. « Nous voulons créer une communauté d'utilisateurs qui profitera du système » a expliqué Alain Kergoat. La firme mise sur une navigation simplifiée et un prix accessible (99 euros) pour tenter de toucher toutes les générations, et les faire communiquer entre elles. « On aimerait que, pour Noël, les adultes de 20 ans achètent une Box à leurs grands-parents et s'en servent pour échanger avec eux ». Reste que les fonctions de partage, comme celle proposée par FlickR, nécessite un compte sur le service pour fonctionner et demandera tout de même une certaine approche en dehors de la Box elle-même de la part de l'utilisateur.

Enfin, si elle ne dispose pas d'un disque dur - peu étonnant vu le prix - la Box dispose d'une fonction médiaplayer qui permet de lire le contenu d'un support de stockage externe via son port USB. La marque a annoncé une large compatibilité de format audio et vidéo permettant de transformer la Box en lecteur de fichiers numériques.

Le lancement du service Toshiba Places est prévu pour le 2 octobre, date à laquelle la Box sera commercialisée au prix de 99 euros - soit un peu moins cher que l'Apple TV, vendu 119 euros - et le service Web dédié à une utilisation sur PC disponible. En toute logique, l'application tablette devrait, de son côté, attendre la sortie de la Folio 100. Reste à savoir si Toshiba arrivera à séduire le vaste public visé, à quelques mois de l'arrivée du Google TV, prévu en 2011 en Europe : le service devrait, dans tous les cas, être intégré de série dans les gammes de téléviseurs HD Toshiba qui sortiront en 2011.


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
« Il est temps de briser Amazon » : quand Elon Musk se paie Jeff Bezos
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
L'Allemagne impose une borne de recharge pour véhicules électriques dans chaque station-service
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top