🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

25 MHz, c'est la fréquence max des processeurs que Taiwan veut bien livrer à la Russie

03 juin 2022 à 17h00
35
processeur chip puce © Shutterstock.com
© Shutterstock.com

La Russie et son allié biélorusse ne sont plus en mesure d'importer de processeurs récents en provenance de Taïwan, l'un des plus importants fournisseurs de ce type de composants au monde.

Déjà visées par des sanctions provenant de l'Union Européenne, du Royaume-Uni et des États-Unis, la Russie et la Biélorussie sont maintenant dans le viseur de Taïwan.

La Russie privée de processeurs…

Le ministère des affaires économiques a annoncé une liste de produits et composants qui ne peuvent plus être exportés vers ces deux pays, et les semi-conducteurs sont largement concernés par la mesure.

Les entreprises taïwanaises ne sont plus autorisées à effectuer des livraisons pour les marchés russes et biélorusses de processeurs disposant d'une fréquence d'horloge supérieure à 25 MHz et offrant des performances de plus de 5 Gigaflops.

Les CPU ne peuvent pas non plus intégrer une unité arithmétique et logique plus large que 32 bits, avoir des circuits intégrés avec plus de 144 pins, disposer d'une interface autorisant des vitesses de transfert de plus de 2,5 MB/s ou offrir une vitesse de propagation des signaux inférieure à 0,4 nanoseconde.

Taïwan suit l'alliance occidentale

Autant dire que n'importe quel matériel récent est concerné par la sanction et le hardware qui peut être vendu en Russie et chez son allié est dépassé depuis belle lurette. À titre d'exemple, sachez qu'une PlayStation 2 est trop bien équipée pour pouvoir être expédiée dans les pays sanctionnés selon ces règles.

Taïwan est l'un des principaux fournisseurs de semi-conducteurs au monde et ces sanctions risquent d'accentuer la pression sur le secteur technologique russe et biélorusse. Moscou avait déjà consenti un allègement des normes pour certains domaines afin de lutter contre la pénurie de pièces à disposition et continuer à produire malgré les conditions difficiles.

Intel, NVIDIA et AMD ont déjà arrêté d'exporter vers la Russie depuis des mois, TMSC va donc les rejoindre. Précisons que Taïwan, menacé par la Chine, est un allié des États-Unis, expliquant sans doute cette décision de rejoindre les pays occidentaux et de mettre en place un tel système de sanctions à l'encontre de la Russie.

Source : Digitimes

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
35
40
StephaneGotcha
Ils pourront quand même continuer à importer des switchs alors!<br /> « s’enfuit en courant »
gf4
Ah ah ah, excellente !
buitonio
Quand on voit les destructions causées par l’armée russe en Ukraine, je salue cette demi-mesure de Taïwan.<br /> Je suis quand même surpris par cette demi-mesure. Un arrêt complet des ventes à la Russie aurait mieux marqué l’esprit des Russes et du reste du monde.
baazul
Des hommes ont pu aller sur la lune avec moins que ça. Même pas peur
toast
Bon, ben ils peuvent se monter des clusters d’Amiga…
Tower_Black
L’Apollo Guidance Computer, l’ordinateur de vol du module lunaire de 1969, exécutait les instructions à une vitesse de 40 kHz (soit 0,00004 GHz), à peu près 100 000 fois moins vite qu’un ordinateur portable haut de gamme aujourd’hui"
gothax
Ils achèteront en Chine.
Bombing_Basta
Bah du coup ils ont qu’à aller sur la Lune et foutre le camp de l’Ukraine
cid1
Je sens que les russes qui ont acheté un PC avant cette sanction, vont le garder pendant plus d’années qu’ils ne l’imaginaient au départ.
cid1
Ah la Chine, j’y avais pas pensé, mais t’as raison
taist
je reconnais que en ce temps la, les astronautes étaient sévèrement burnés !
Peggy10Huitres
Précisons que Taïwan, menacé par la Chine, est un allié des États-Unis, expliquant sans doute cette décision de rejoindre les pays occidentaux et de mettre en place un tel système de sanctions à l’encontre de la Russie.<br /> Merci !
clockover
Bof c’est bien assez pour gérer du missile Satan 2
KlingonBrain
Je pense que c’est encore bien trop.<br /> Objectivement, un microcontrôleur à quelques Mhz peut largement suffire à diriger pas mal de missiles, y compris à tête nucléaire.<br /> D’ailleurs, vu la pénurie de semi conducteurs qu’il y a en ce moment en occident et le nombre d’entreprises qui galèrent à se procurer de simples microcontrôleurs pour des choses autrement plus positives, je suis choqué de découvrir qu’il n’y a pas une interruption totale de la livraison de semi conducteurs aux Russes.
Zimt
Ok donc retour à la programmation directe en Assembleur … donc pas vraiment un souci pour la Russie finalement, car elle a un très gros vivier.
pecore
Il faut bien écouler les vieux stock d’invendus.<br /> Blague à part, ne vendre que des puces de 3é choix est encore plus insultant que de ne rien vendre du tout et de plus le message est clair : on ne fournira rien qui peut aider à l’effort de guerre.<br /> Cela me semble déjà pas mal surtout de la part d’un pays qui se trouve en permanence sous la menace d’un des alliés de la Russie.
Kratof_Muller
ben si ils prennent pas chinois … en supposant que ces supers unités 25mhz seront tout ce dont ils disposent, il ne faut pas oublier leur ingéniosité, peut être que ces cpu même produits sur des nœuds anciens, 45 32 28 14, consommeront rien à 25mhz, les russes vont ils produire le futur os 32 bit libre et écologique ? Sont capables de tout ^^<br /> La poutine watch avec 20 ans d autonomie, pile diamant nucléaire (oui ça existe, même avec 200 ans d’autonomie), encre numérique, système radio longue portée de 100 khz à 1 ou 2 mhz, format audio 24bit 96khz pour écouter les cœurs de l’armée rouge intégrés au firmware, glonass -3.00. PoutinTag pour déverrouiller appartement, datcha et Traban 2.00. L’avenir est radieux.
darkkanga
Bonjour,<br /> Je ne sais pas quel type de processeur cela représente mais cela semble assez limité. Bien que la Russie puisse adapter ses outils à cette contrainte cela ne se fera pas en trois jours,il faudra plusieurs mois voir années.
jwchretien
+1
Bondamanmanw
En attendant Satan 3, Belzébuth et Galactus One.
ChezDebarras
l’occident « donne » déjà des super pentium MMX aux pays africains.
_Troll
Ils vont produire leur propres processeurs avec les pays allies. Dans quelques annees, les usa regreterons d avoir perdu ce marche.
Pierre771
Je pense que c’est judicieux, au contraire
sylvio50
Il faut attendre la réaction de la Chine.<br /> Si la Chine se sent menacé par sa province autonome qu’est Taïwan, ça pourrait accélérer la reprise de Taïwan.
kiwi5
taiwan est un allie des etats unis, mais biden vient tout de meme de dire qu’ils ne voleraient pas au secours de taiwan si jamais il y avait une invasion…<br /> si jamais vous avez eu des papiers admin a faire entre la france et taiwan…hmm… la france ne reconnait rien. Seul dans le domaine de l’art et sans doute l’armement y’a til des accords d’entente
ares-team
La Chine fournira la Russie… Encore une sanction inutile.
EnLighter
Une entreprise chinoise comme intermédiaire et hop, le tour est joué : Sanction purement de façade.<br /> Pour rappel, les russes font déjà leurs propres processeurs militaires, en 60/40 nm certes, mais c’est déjà ça.
Zimt
En effet car le truc c’est que l’URSS a déjà montée qu’elle savait fabriquer des CPU par le passé…
zetwal
ben oui les chinois font des processeurs, tout le monde le sais. ils font aussi des voitures des trains des avions. mais est ce pour autant que vous roulez en voiture chinoise ? les russes sont comme vous, ils.preferent avoir le top. le matos taiwanais c le top. alors faute de pouvoir acheter le top ils acheteront ce kon veut bien leur vendre, du chinois. c peu chère payé pour les morts, les familles detruites, les femmes violées, les estropiés, les orphelins…
os2
ils font du 28nm…
os2
il y a encore très peu de marché qui ont accès au voiture chinoise en occident… ça commence
dredd
Taiwan a retrouvé des vieux stockq de 386 sx 25mhz qu’ils veulent écouler vers la Russie ?
ullbach
Pour leur armée et aérospatiales, les russes utilisent des processeurs elbrus gravés en 90 nm CMOS. C’est le procédé adapté.<br /> Le civil et le militaire répondent à des logiques différentes, même si concordantes souvent.<br /> Pour la très haute sophistication, les usa maitrisent toute la chaine, (mais la meilleure précision est chez tsmc qui utilise de toute façon des brevets américains, ils n’ont pas le choix que de sanctionner si ça se trouve)<br /> La Chine développe elle son propre écosystème informatique civil (l’aerospatial et le militaire ils le maitrisent déjà; les satellites chinois ou leur rover martien tourne sur du godson avec un linux customisé). Elle est en passe d’y parvenir. C’est très complexe et c’est ce que ciblent les usa. Les chinois sont en train de constituer leur architecture (loongArch, Zhaoxin (du X86), sans parler de l’imbroglio ARM china, Phytium ou Huawei qui utilisent des coeurs customisés ARM V8, Les riscV d’Alibaba, leurs logiciels (par ex, ceux pour concevoir des puces, comme X epic), leur communauté opensource (gitee, openeuler, openatom…), ils ont également leurs propres GPU désormais et système dédiés à la conduite autonome (Innosilicon, Biren…). Ils sont toujours à portée d’embargo sur la gravure mais ils me semble (je peux me tromper) qu’ils y seront dans les deux ou trois années avec une indépendance importante. C’est pour ça que les usa les considèrent comme leur adversaire numéro 1. Car ils sont potentiellement les seules capables de poser les bases d’un monde informatique alternatif.
TotO
25MHz … 5GFlops… Ca laisse rêveur !
ThePapyGeek
On parle des farm en 3 et 5 nm mais on s en branle la Chine a déjà ses propres de prods et clones d x86 et Arm dont ils ont eu largement accès aux brevets. Doit on rappelé qui fabrique quoi en ce monde ?
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

MacBook Air M2 : l'ouverture des précommandes est imminente !
Boulanger divise par deux le prix de la souris gaming Logitech G305 Lightspeed Hero
Soldes Amazon : moins de 200€ pour cet écran Lenovo L15  !
Nouveau Matebook D16 : Huawei offre un rafraîchissement bienvenu à son ultraportable
Les Radeon 7000 RDNA3 pourraient avoir des unités similaires aux Tensor Cores de NVIDIA
Les monstrueux Threadripper Pro 5000WX débarquent pour la modique somme de 7 000 dollars
Huawei annonce son Matebook 16S avec du i7 et du i9, prêt à chasser sur les terres du Macbook Pro ?
NZXT lance deux boîtiers de capture/streaming
Pourquoi le nouveau MacBook Air mérite plus votre attention que le MacBook Pro M2
Cette superbe webcam Logitech est à prix cassé pour les soldes Cdiscount !
Haut de page