Microsoft Defender est à la traîne derrière Avast, AVG et Avira

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
19 septembre 2022 à 15h40
35
Microsoft Defender © © Microsoft
© Microsoft

Spécialisé dans l'évaluation des solutions antivirus, AV-Comparatives s'est fendu d'un tableau nous permettant de mesurer l'efficacité des principaux logiciels disponibles dans des conditions d'utilisation réelles. Microsoft Defender n'y est pas aussi bien classé qu'on aimerait.

Face à certains outils concurrents, Microsoft Defender ne brille pas autant qu'on le voudrait. Dans un tableau comparatif publié par AV-Comparatives, la solution de Microsoft, installée par défaut sur Windows, arrive nettement derrière les outils d'Avast, AVG ou encore Avira. L'année dernière, l'outil avait pourtant réussi à faire mieux.

(Petite) sortie de route pour Defender

AV-Comparatives se base sur un scénario permettant de mimer des conditions d'utilisation réelles afin d'estimer l'efficacité des solutions antivirus lorsque l'OS se trouve confronté au Web et à ses dangers.

Microsoft Defender © © AV-Comparatives
© AV-Comparatives

En ce qui concerne Microsoft Defender, les tests d'AV-Comparatives font cette année état de deux faux positifs au lieu de 0 l'an passé et d'un taux de compromission réel de 1 %. Le taux de blocage est par ailleurs de 99 % (chiffre inchangé par rapport à 2021), contre 100 % pour les trois solutions concurrentes évoquées plus haut. Toutes trois se sont d'ailleurs considérablement améliorées par rapport au bilan partagé l'année dernière… tandis que Microsoft Defender a légèrement régressé.

Des efforts infructueux chez Microsoft ?

Comme le souligne Neowin, il est surprenant de constater que Microsoft Defender a fait nettement moins bien que l'année dernière sur le terrain des faux-positifs. En mars dernier, Microsoft avait en effet annoncé travailler sur ces faux-positifs alors que son outil avait détecté par erreur une mise à jour d'Office comme étant malicieuse. Visiblement, la firme n'a fait qu'empirer la situation, ce qui est assez déconcertant.

Pour un outil installé par défaut, et donc utilisé par des centaines de millions d'utilisateurs de Windows à travers le monde, Microsoft devrait clairement faire mieux. Nous verrons l'année prochaine, avec les prochaines conclusions d'AV-Comparatives, si la firme a réussi à redresser la barre… ou si au contraire nous en sommes à l'amorce d'un déclin de Defender face aux solutions concurrentes (et souvent payantes).

Source : Neowin

Ces dernières années ont été marquées par le recours massif au télétravail, la cybercriminalité se porte mieux que bien. Nous sommes toujours, malheureusement, dans une situation qui rend l’utilisation d’une suite de sécurité complète fortement recommandée, voire indispensable, en tous cas sous Windows. Et c’est dans ce contexte que nous avons passé en revue les principales suites de sécurité disponibles sur PC pour déterminer le meilleur antivirus pour 2022 (Mise à jour septembre 2022).
Lire la suite

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
35
25
phoenix2
Avast, AVG et Avira sont devenu des usines a gaz avec une efficacité douteuse et plein de truc louche, je préfère largement defender à conditions de rester sur ces gardes et ne pas faire n’importe quoi surtout avec les applis et jeux piratés ainsi que sa boite mails et usb.
Sweety
Le meilleur antivirus se trouve entre le fauteuil et la clavier.
jvachez
Les tests je ne sais pas comment ils les font mais le taux de faux positifs des antivirus (peu importe lequel) c’est bien plus que ça. Il y en a tellement qu’on ne serait pas capables de reconnaitre un vrai virus. Obligé d’utiliser VirusTotal pour avoir une vague idée. C’est dans les cracks qu’il y a le plus de problème de faux positifs, le taux de faux positifs est plus près de 100% que du 0 pour certains antivirus.
svenos
Ce truc scan toute les bécanes équipé de windows de manière ultra permissive et continue, au point de faire chuter les performances de l’ensemble du système. Ce qui en soit est une pratique totalement anticoncurrentielle, puisqu’ils ont accès à la majorité des pc infectés. Avec un tel outil, ils auraient littéralement pu endiguer toute la vérole du web…<br /> Mais non, même un plugin comme ublock origin est plus efficace…<br /> D’autant que leur antivirus est surtout efficace pour bloquer les programmes legit de désinfections qui eux sont efficaces pour le coup… Tu peux installer n’importe quel vérole y’a aucun soucis. Même le simple fait de changer de navigateur est une galère sans nom.<br /> Toutes manips soualantes et galères qu’il faut faire pour faire fonctionner des outils concurrents à microsoft qui sont efficaces à contrario des solutions de Redmont… A côté de ça une recherche sur le web, un missclick et cadeau les malwares/adware/spyware/rogue/mining bot et compagnie.<br /> Très clairement du bipage de bip de « l’utilisateur » qui devient l’idiot utile de microsoft et non plus un titulaire d’une license d’utilisation. .
kplan
Ce sont des cracks repérés comme tels, pas des faux positifs.
Pernel
A condition de pas faire n’importe quoi de sa machine, un simple Defender intégré fait largement l’affaire.
Orezzo
Si vous avez un doutes sur un exe envoyez sur ce site plus de 20 antivirus vous diront tout<br /> Google a racheté ce site dernièrement<br /> virustotal.com<br /> VirusTotal<br /> VirusTotal<br />
Popoulo
@svenos : de quoi tu parles en fait ?
gamez
Le meilleur antivirus se trouve entre le fauteuil et la clavier.<br /> ah non pas du tout, tu te souviens d’une partie de la citation mais ce que tu dis ne veut pas dire la même chose. ca dit même le contraire<br /> l’utilisateur est clairement le pire antirvirus hein…<br /> la phrase d’origine dit le contraire: « le plus gros risque en informatique est l’interface fauteuil-clavier »
Titan
En plus ils effacent la moitié du web, certains même ici, n’ont toujours pas compris çà, des mises à jour de « sécurité », qu’ils appellent çà, en passant par le DNS par défaut
Popoulo
@kplan : Soit le crack/keygen en lui-même, soit sa manière de procéder (injection de code &amp; co).
gamez
il dit qu’un crack n’est pas forcément un virus et que les antivirus les considèrent pourtant comme tel bien que ce n’en sont pas.<br /> l’objectif du crack n’est pas le même que celui du virus
max6
Il aurait du dire le meilleur antivirus devrait se trouver entre la chaise et le clavier…
Sid_Kick
Avast ou rien c’est la même chose.
gamez
hihihihi
svenos
Du fait que ce defender bloque surtout les logiciels permettant de désinfecter son système ou de le protéger ainsi que des logiciels indé concurrents à leurs appli windows. A contrario il ne bloque aucune menace courantes. Qu’un simple plugin antipub sur son navigateur soit plus efficace est consternant.<br /> En effet windows defender récoltes toute la journée des données anonymes pour prétendument protéger et améliorer leur outil,qui n’a jamais protéger sérieusement un utilisateur. Il protège autant qu’une bache posée sur un toi sans toiture… C’est un filtre à crack pour microsoft office tout au plus, d’autant qu’il filtrera les vrai crack inoffensif, mais laissera passer les faux crack plein vérolés comme de par hasard…<br /> Protéger l’utilisateur faut être à un stade de naïveté ultra avancé pour y croire. Si cet outil flag une menace sur votre ordi, formatez le au plus vite. Ou faites un scan malwarebytes, adwcleaner, zhp ou rogue killer, eset online… juste après pour mesurer l’étendue des dégats…<br /> D’autant qu’il a tendance à ralentir le pc. Donc chez moi désactivé entièrement depuis qu’il existe (Depuis Win XP SP3+ connu alors sous le nom MSE), et ce n’est pas une synécure de s’en débarasser définitivement du système surtout au fil des versions de windows. (je parle pas juste le désactiver, mais bien de le supprimer).
DrGeekill
Être en dessous d’Avast c’est possible ? Sérieusement ? Avast est le seul que j’ai pu installer sur XP et il ne détecte même pas un virus caché dans un écran de veille. En général quand Avast détecte quelque chose c’est que le Pc est vraiment vérolé. Tous les PCS les plus infectés que j’ai eu à nettoyer étaient équipés d’Avast. Mon préféré : sur un même PC : Kaspersky 32 détections sur 32, Avira 30 et Avast… 0<br /> J’ai franchement du mal avec ces organismes « indépendants » quand on voit la réalité.<br /> Par contre un truc qui m’a surpris avec Kaspersky c’est qu’il arrive encore à détecter beaucoup de virus MS-DOS.
zeebix
Après open office comme pare feu, un lecteur de clubic invente adblock antivirus.<br /> Merci pour ce moment d’humour
Blackalf
Apparemment, l’auteur ne connait pas la différence entre un antivirus et un bloqueur de pubs. ^^
kplan
On parle toujours d’antivirus alors que ceux-ci ont un fonctionnement qui dépasse largement la chasse au virus. Un keygen ou autre type de crack n’est pas détecté comme un virus en soi mais est quand même signalé par les « antivirus ».<br /> Cette détection est peut-être considérée comme abusive par certains mais quand on utilise ce type de programme, on ne doit pas s’étonner que son AV réagisse à son utilisation.
kroman
Avast c’est un virus à lui seul !<br /> Je l’ai une fois installé sur mon PC et il est apparu tout seul sur mon téléphone !
_Troll
Microsoft antivirus, meme s’il nest pas le top, vu son prix et son utilisation tres facile et pas lourde, il me safisfait et je ne pense pas le remplacer par un autre.
DirtyShady
Sauf qu’il n’y a plus beaucoup d’intéret de nos jours a mettre un autre antivirus gratuit que Defender, après si on veux vraiment quelques chose de plus costaud que Defender (et encore est ce bien utile ??) faut passer sur du payant
Popoulo
Et même en payant t’es pas sur d’avoir mieux au final.<br /> Après si t’es parano ou que tu as des données extrêmement sensibles, tu commences par une solution matérielle si ton système est connecté au web, un stratégie de sécurité adaptée. Et même là, WD suffirait 99% du temps si le job est bien fait en amont.
jaceneliot
Pas d’accord. Un antivirus doit protéger d’une infection dangereuse, pas faire la morale.
Popoulo
« Microsoft devrait clairement faire mieux. » : Mieux que 99% pour un soft gratos… comment dire… vlà quoi. Faire du 100% en bloquant tout ce qui bouge n’est au final pas un gage de performance.<br /> Jamais compris que vous preniez vos infos sur Neowin, la gazette du net, qui fait plus dans les titres à sensation qu’à du contenu de qualité.
kplan
Bon étant donné que je ne bosse pas pour un éditeur de solution de sécurité et que je ne suis pas professeur de morale, ce sont des considérations qui me passent au-dessus de la tête.<br /> En revanche j’attire ton attention sur plusieurs points :<br /> Un AV ça se désactive en 3 clics à la maison.<br /> Des cracks et keygen vérolés, j’en ai connu bien assez.<br /> Certains cracks altèrent le code des applis et peuvent introduire des failles.<br /> Certains cracks empêchent les mises à jours pour éviter qu’ils sautent, donc des problèmes de sécurité potentiels aussi.<br /> Dans ma boîte, je ne suis pas mécontent que notre solution de sécurité intercepte ces programmes parce que c’est de notre responsabilité de ne respecter la loi et qu’on sera exposé à des poursuites si des logiciels crackés ou activés via un keygen traînent sur notre réseau. Évidemment les points concernant la sécurité sont d’autant plus important dans ce cas. Note évidemment que personne d’autre qu’un admin ne peut désactiver la surveillance des postes.<br /> Au final je pense que t’empêcher de pirater un logiciel, ce n’est pas tant un problème moral que légal. Si tu veux t’engager sur la réflexion « Est-ce que moral rime avec légal », je te laisse le champ libre
jibelito
En plus , c’est payant sauf qu’avec les systemes d’exploitations libres, debian , ubuntu etc lors des installes n’ont pas d’antivirus recommandés …continuer d’utiliser Windows 10, 11 ou les anciennes versions avec Microsoft defender c’est chic
gamez
la différence entre 100% et 99% c’est que dans le 2e cas il suffit d’un seul virus qui passe et là tu es bon pour la galère (pertes de données, blocage de l’ordinateur, réinstallation etc…).
gamez
La personne qui utilise des cracks le fait en toute connaissance de cause. Elle n’a souvent pas besoin que l’antivirus lui rappelle, elle le sait déjà je pense. Ces alertes gênent plus qu’autre chose.<br /> Que l’antivirus se mette à jouer la police pour rappeler les lois c’est sortir du cadre de sa fonction initiale, même si on est d’accord que les cracks c’est illégal. A la base les antivirus avaient été créés pour réagir seulement si un crack (ou autre) est infécté et possède des comportements d’introduction de failles ou de blocage de mises à jour etc…ça.
kplan
Sa fonction initiale ? Mais c’est quoi exactement ? Un trojan n’est pas un virus, un cryptolocker non plus, un adware non plus, pas plus qu’un spyware ou même qu’un exploit. Pourtant les suites de sécurité, abusivement appelées antivirus, bloquent ces menaces ou les préviennent, et heureusement pour tout le monde.<br /> Les menaces sont protéiformes et un crack peut être une menace. Il faudrait peut-être créer des détections particulières en fonction des cracks ? Lui oui, lui non ?<br /> Tu as raison, pas besoin que l’antivirus rappelle à l’utilisateur d’un crack que c’est un crack. Mais s’il faut faire des développements juste pour éviter 3 clics au malheureux utilisateur d’un crack parce que c’est sa liberté, je comprends pourquoi les éditeurs ne s’embarrassent pas.<br /> Et j’insiste sur le fait qu’en entreprise les cracks et les keygen c’est une plaie et un véritable danger.
ares-team
Donc, ils nous disent que les meilleurs anti-virus sont les gratuit qui volent nos données pour les revendre, et que les Anti-virus payant laissent passer certains virus.<br /> Ouais… On y croit.
beber751
@Blackalf<br /> Je pense qu’il voulait dire (avec les bons paramètres) que les URL m*****e avec des véroles sont bloquées.
svenos
j’ai pas parlé d’adblock qui est nul en protection, mais de ublock origin qui bloque les url malveillantes ou potentiellement dangereuse, ce que ne fait aucun antivirus payant… excepté malwarebytese et encore il en bloque beaucoup moins qu’il y’a 5/6ans.<br /> Je pense que tu as perdu une belle occasion de te taire. J’ai toujours installé ce plugin sur les ordis des clients vérolés après réinstallation ou desinfection. Et ça n’a plus eut lieu par la suite, contrairement avec leurs antivirus gratuit ou payant que les clients avaient installé, y compris les solutions pro dans les entreprises qui avaient tout foiré en terme de detection, laissant passer parfois dans certains cas extrême plusieurs milliers .de malware (record à plus de 6000 malwares pour un de mes clients) sans même en diagnostiquer un seul. Le plus nul de tous était windows defender, tout ceux qui l’utilisaient avec systématiquement beaucoup plus de contamination. Et généralement pour les antivirus qui diagnostaient quelque chose, il était trop tard et la machine était trop vérolé malgré la detection d’un micro composant du virus.<br /> Pour ma part j’utilise aussi noscript qui ajoute une bonne couche de protection. Il faut juste le paramétrer pas à pas pour chaque site. Mais c’est beaucoup plus safe que toute les solutions antivirus que j’ai pu parcourir. D’autant que la plupart sont assez lourd et ralentissent le pc, et sont bourrés de faux positifs qui pourrissent l’expérience utilisateur.
Oli1
J’apprécie, chez Defender, la protection des dossiers contre les ransomwares. Simple et efficace.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Êtes-vous prêts pour le bracelet de paiement ? Le français Fyve se lance en couleurs
Pourquoi les joueurs préfèrent les cartes graphiques milieu et bas de gamme ?
Mort de Stadia : Google aurait annulé une suite de Death Stranding
Samsung : découvrez les rendus du futur Galaxy A14
Airbnb va donner de l'argent aux hôtes qui font des travaux de rénovation énergétique
Crypto et influenceurs : pourquoi Kim Kardashian risque-t-elle 1,26 million de dollars d'amende ?
Là où meurent les Autolib... un cimetière découvert en pleine campagne
Profitez d'une belle remise sur le Samsung Galaxy S20 FE
Non, l'iPhone 15 n'aura pas Touch ID (ni les iPhone suivants)
Gboard Bar, ce clavier dévoilé par Google Japon est parfaitement incroyable
Haut de page