🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT ! 🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

Avis Apple Music : prix, catalogue, service… La plateforme de streaming musical d’Apple reste-t-elle un concurrent de choix face aux leaders du marché ?

04 décembre 2021 à 12h12
11
Apple Music © Apple
© Apple

Malgré l’hégémonie globale de Spotify dans le domaine du streaming musical, plusieurs services ont su lui proposer une féroce concurrence depuis quelques années. Parmi eux, Apple Music, la plateforme made in Cupertino qui grandit toujours un peu plus chaque année. Avec un changement de paradigme réussi après iTunes, Apple s’impose donc désormais comme l'un des acteurs les plus importants dans le domaine du streaming musical et propose pas mal de qualités qui rendent Apple Music indispensable auprès des consommateurs.

Apple Music
  • Le lossless sans surcoût
  • Un des abonnements les plus avantageux du marché
  • Un des plus gros catalogues de musiques actuellement (avec la possibilité d’ajouter sa propre bibliothèque)
  • Un contenu personnalisé qui fait mouche
  • Accessible sur des dizaines de supports différents
  • Un mode sombre très compliqué à mettre en place sur l’App Web
  • Seulement par abonnement
  • Accès hors connexion uniquement sur mobile
  • Pas de playlists collaboratives

Une base bien ancrée dans la musique digitale

Apple n’a pas attendu que le streaming se popularise pour investir dans l’industrie musicale. Dès 2001, la firme s’est imposée comme l'un des pionniers dans le domaine de la musique disponible au format digital grâce à iTunes. Grâce à ce logiciel, il était possible d’importer ses propres albums CD au format digital ou d'acheter de nouvelles chansons grâce à l’iTunes Store. Au même titre, on pouvait y trouver des podcasts, des séries TV, des films, des clips vidéos ou encore des jeux. Depuis, tout le pan divertissement (films, séries) est passé sur Apple TV, les jeux sur Apple Arcade et la musique est principalement consommée via Apple Music, le service de streaming musical de la firme américaine. iTunes est toujours disponible, mais est désormais passé au second plan.

Apple Music © Apple
© Apple

C’est avec le rachat de Beats par Apple en 2014 que tout a commencé pour Apple Music. En effet, Beats proposait à l’époque son propre service de musique, Beats Music. En partant de cette base, la firme de Cupertino a lancé Apple Music le 30 juin 2015 et a interrompu le service proposé par Beats Music. Initialement lancée sur iOS, la plateforme est également arrivées sur les smartphones Android dès le mois de novembre qui a suivi.

Grâce à l’expérience fournie à la fois par iTunes et Beats Music, Apple Music a rencontré un succès exponentiel qui lui a permis au fil des années de s’imposer comme l'un des concurrents les plus féroces face à Spotify, le leader du marché. Le service fait désormais figure d’incontournable, notamment auprès des nombreux utilisateurs de smartphones et d’ordinateurs estampillés Apple.

Ce qu'apporte Apple Music

Offre

Apple Music est une plateforme de streaming musical permettant à tous ses utilisateurs de profiter de chansons et d’albums musicaux de manière illimitée, sans avoir à passer par un téléchargement. Ainsi, ce sont plus de 90 millions de morceaux différents qui sont proposés à l’écoute pour l’ensemble des utilisateurs. Ces derniers peuvent utiliser Apple Music sur PC, Mac, iOS et même Android.

Le but d’Apple n’est donc pas de réduire sa potentielle base de consommateurs en leur proposant l’emploi du service uniquement s’ils possèdent du hardware de chez Apple, mais plutôt de s’étendre au maximum pour toucher à la fois les convaincus et les plus sceptiques. Contre un abonnement mensuel, il est donc possible de profiter de l’ensemble des musiques proposées par l’application en haute qualité sonore.

Apple Music © Apple
© Apple

Concernant les fonctionnalités permises par Apple Music, on retrouve évidemment les fonctions classiques (musique, radio, playlists, classements nationaux et internationaux), mais aussi quelques petits ajouts originaux qui ont contribué à son succès au fil des années. Parmi elles, on note par exemple la possibilité de stocker sa propre bibliothèque dans Apple Music (un peu à l’instar de ce que peut faire iTunes). On peut ainsi stocker plus de 100 000 chansons sur la plateforme.

Qualité d'écoute

Apple exploite depuis toujours le format AAC, notamment sur iTunes. Il n’est donc pas surprenant de voir que c’est à nouveau le format par défaut choisi par la firme pour Apple Music. On bénéficie ainsi du AAC à 256 kbits/s en qualité classique et du ALAC (Apple Lossless Audio Codec) 16/24 bits.

Avec cette option, Apple Music rejoint de nombreux autres services du marché qui proposent de la qualité lossless, c'est-à-dire « sans pertes ». Pour faire plus clair, il s’agit en réalité d’une qualité proche de celle proposée par un CD. Un bonus technique non négligeable qui démarque Apple de son plus grand concurrent, Spotify, lequel reste encore à l’heure actuelle cantonné à la qualité MP3 (malgré une volonté de proposer un service HI-FI dans les mois qui arrivent). Malgré tout, Apple n’est pas la seule plateforme à proposer la qualité lossless sur le marché : Deezer, Tidal, Qobuz et Amazon Music offrent tous cette nouvelle technologie.

Apple Music Lossless et spatial audio
© Apple

Cette qualité audio a été ajoutée au catalogue depuis juin dernier, sans aucun surcoût, et permet à la fois de profiter du lossless et du Dolby Audio (avec le son à 360°). Attention cependant, ces deux technologies nécessitent des appareils spéciaux. Pour le lossless, il vous faudra en effet un DAC externe, puisque l’iPhone ou l’iPad, par exemple, ne sont pas en mesure de prendre en charge cette résolution.

Pour le Dolby Audio, il est nécessaire d’utiliser des casques ou des écouteurs développés par Apple ou Beats qui intègrent les puces H1 et W1, comme les Airpods 2, les Airpods Pro ou le tout dernier casque haut de gamme de la firme, l’Airpods Max. Cette qualité sonore supérieure s’accompagne donc de son lot de contraintes supplémentaires…

Malgré tout, là où Apple se démarque d'un Deezer, par exemple, c’est dans le fait qu’il ne soit pas nécessaire de payer un abonnement plus onéreux pour profiter de cette qualité sonore supérieure. Ainsi, quel que soit le type d’abonnement, chaque utilisateur a droit à la qualité CD pour l’ensemble des titres de l’immense bibliothèque proposée par Apple. À titre de comparaison, avec Tidal, il faut compter 19,99 euros par mois pour profiter de la qualité HI-FI, tandis que l’abonnement d’Apple Music est disponible à 9,99 euros. Autrement dit, Apple propose à l’heure actuelle l'une des offres les plus attractives en ce qui concerne le rapport qualité sonore/prix.

Appareils

Comme abordé précédemment, Apple avait un choix simple à faire pour son service de streaming musical : l’intégrer de manière exclusive à l’écosystème Apple en ne le rendant compatible qu’avec ses appareils, ou faire en sorte de toucher un public beaucoup plus grand en le proposant à tous, même sur des appareils concurrents. C’est assez logiquement qu’Apple a choisi la deuxième option.

Ainsi, si le service est bel et bien disponible sur MacOS, iOS et iPad, il l’est également sur tous les appareils Android (smartphones, montres connectées, TV connectées) et sur les modèles de PC employant les systèmes d’exploitation Windows ou Linux. Au même titre, la plupart des assistants virtuels et des objets connectés sont également compatibles avec Apple Music. Autrement dit, à l’heure actuelle, on peut employer le service sur à peu près tous les types de hardware, ce qui fait d'Apple Music l'une des plateformes les plus polyvalentes et accessibles du marché, aux côtés notamment de Spotify et Deezer.

Prix

Contrairement à d’autres services qui proposent des tonnes d’abonnements, les offres d’Apple Music sont assez simples à considérer. En tout et pour tout, un abonnement typique est proposé aux utilisateurs de l’application, en fonction du nombre de personnes qui en bénéficient ou de leur condition propre. Comme mentionné plus haut, Apple Music ne propose pas de surcoût pour profiter de la qualité lossless. Ainsi, les abonnements proposés par Apple Music sont les suivants :

  • Un abonnement classique individuel pour 9,99 euros par mois, avec plus de 90 millions de morceaux en écoute illimitée, 30 000 playlists et de nombreux podcasts. Par ailleurs, cet abonnement permet d'accéder à sa bibliothèque sur tous les appareils compatibles, avec la possibilité de télécharger sa musique pour l’écouter hors connexion. L’ensemble du catalogue est disponible au format lossless, et quelques titres profitent de l’audio spatial avec Dolby Atmos. Il est également possible de télécharger 100 000 morceaux de sa bibliothèque personnelle dans Apple Music grâce à cet abonnement. Enfin, bien entendu, Apple Music n’obstrue pas l’écoute par la présence de publicités. 

  • L’abonnement étudiant offre également les mêmes fonctionnalités et possibilités que l’abonnement individuel, mais pour un coût moindre. Il faudra en effet compter 4,99 euros par mois pour en profiter, à condition d'attester de sa situation grâce à un document spécial.

  • Enfin, l’abonnement familial permet de bénéficier de toutes les qualités offertes par l’abonnement individuel, mais cette fois-ci pour 6 personnes à la fois. De plus, chaque membre de la famille (ou les amis) peuvent bénéficier des bibliothèques des autres et de recommandations personnalisées. Pour profiter de cet abonnement, il faudra néanmoins payer un tarif supérieur : 14,99 euros par mois.

Apple music © Apple
© Apple

Par ailleurs, Apple travaille actuellement sur un quatrième type d’abonnement, nommé Voice Plan. Ce dernier sera proposé à un tarif plus bas que celui de l’offre individuelle, pour 4,99 euros par mois. En contrepartie, il présentera un certain nombre de coupes au niveau des fonctionnalités proposées.

D’abord, Apple Music Voice Plan ne sera disponible que sur les appareils Apple compatibles avec Siri et pouvant lire Apple Music, c'est-à-dire les iPhone, iPad, Mac, HomePod, Apple TV et Airpods. Par ailleurs, comme son nom l’indique, l’application emploiera principalement la voix pour commander Apple Music. Ainsi, il ne sera pas possible de naviguer directement dans Apple Music via son écran : il faudra simplement utiliser sa voix pour composer ses playlists ou choisir les chansons que l’on souhaite écouter. D'autre part, cet abonnement n’offrira ni la qualité lossless ni l’audio spatial Dolby Atmos.

Apple Music © Apple
© Apple

De plus, il est important de mentionner qu’Apple Music, contrairement à d’autres services comme Deezer ou Spotify, ne permet pas l’emploi de son service gratuitement. Ainsi, impossible d’utiliser le service à moins d’être abonné. Pour tester la plateforme afin de se faire une idée de ses capacités ou de son interface, il y a tout de même un moyen simple : une offre d’essai, qui permet d’utiliser le service pendant 3 mois gratuitement pour se faire une opinion. L'utilisateur a ensuite le choix entre renouveler l’abonnement ou le résilier.  

Si l’on compare à la concurrence, Apple Music propose donc, avec ses abonnements, un tarif situé dans la moyenne basse du marché. En effet, 9,99 euros est le prix standard de la plupart des services de ce genre. Néanmoins, en proposant une qualité lossless sans surcoût, la plateforme se révèle particulièrement avantageuse par rapport à d’autres services, comme Deezer, Qobuz ou Tidal, qui demandent tous un abonnement plus onéreux pour profiter de cette qualité supérieure.

Catalogue

Le catalogue d’Apple Music fait partie de ses grandes forces. S’il ne présente pas de bibliothèque virtuellement infinie comme c’est le cas pour YouTube, il compense avec une qualité sonore supérieure sur l’ensemble des 90 millions de chansons disponibles à l’écoute. 90 millions, c’est dans la fourchette haute des services de ce genre, qui proposent une moyenne de 70 millions de titres. 

Apple Music offre également un service très personnalisé : une option devenue primordiale sur les plateformes de streaming depuis quelques années. Ainsi, dès que l’utilisateur se crée un compte, il peut choisir ses genres de musique favoris et bénéficie dès le lancement d’Apple Music d’un large choix de chansons et de playlists recommandées en fonction de ses goûts. Cet algorithme se perfectionne au cours de l’utilisation, ce qui permet de conserver un service complètement personnalisé, même si nos goûts évoluent au fil des mois.

Apple Music © Apple
Apple Music © Apple

© Apple

Parmi les playlists proposées régulièrement par la plateforme, on retrouve ainsi le « New Music Mix », qui permet de découvrir les dernières chansons d’artistes que l’on a déjà pu écouter par le passé, ou encore des mix réguliers en fonction des styles appréciés par l’auditeur. On apprécie particulièrement le fait que les Top globaux soient discrets dans l’application, contrairement à Tidal ou à Spotify. Le service permet par ailleurs de regarder les paroles d’une chanson pendant son écoute (ou de regarder les crédits de cette dernière si l’on est curieux), une fonctionnalité qui existe déjà chez d’autres services, mais qui ne s’est pas encore complètement démocratisée. 

En ce qui concerne la radio, Apple Music offre l’accès à plus de 100 000 stations différentes. Un chiffre tout simplement monstrueux et qui permet à chacun de trouver son bonheur parmi les radios live, encore une fois en fonction des goûts de tous. En bref, on ne manque jamais de contenu, même si l’on n'a absolument aucune idée de quoi écouter.

Enfin, comme Spotify et d'autres plateformes, Apple Music offre une fonction sociale très appréciable, mais limitée uniquement aux versions mobiles, à savoir iOS, iPadOS et Android. Cette dernière permet de découvrir notamment qui parmi ses contacts utilise Apple Music et de regarder leurs chansons et artistes préférés.

Accessibilité/interface

Apple Music fait sans aucun doute partie des services les plus accessibles du marché. Quel que soit le support, il y a de fortes chances pour qu’il soit compatible avec. C’est un véritable supplément face à d’autres plateformes plus timides dans le domaine, comme YouTube Music, Tidal ou Qobuz, que l’on ne retrouvera que sur certains supports précis.

App web

L’interface de l’application web d’Apple Music surprend par son originalité vis-à-vis de ses concurrents. D’abord, si la plupart des autres services proposent un mode sombre, ce n’est pas le cas pour Apple Music sur navigateur. Il est néanmoins possible de forcer des couleurs moins agressives la nuit en passant directement par Google Chrome.

En matière de design, on retrouve la barre qui indique la musique écoutée en haut de l’écran, et non en bas comme chez la plupart des concurrents. C’est grâce à cette barre que l’on peut décider du mode de lecture choisi (répétition, aléatoire) et du volume de la musique en écoute.

Apple Music © Apple
© Apple

Sur le côté gauche de l’écran, on retrouve les onglets « Écouter » (pour choisir parmi ses musiques et recommandations personnalisées), « Explorer » (pour découvrir les artistes populaires du moment et des playlists plus générales) et « Radio » (afin de choisir parmi la vaste sélection proposée). Plus bas, on peut découvrir l’onglet « Bibliothèque », afin de gérer ses propres artistes, albums et morceaux favoris, avec la possibilité de retrouver les sons écoutés récemment. 

Dans l’ensemble, cette version web d’Apple Music coche toutes les cases des prérequis nécessaires pour offrir une expérience complète à ses utilisateurs. On regrette cependant que les fonctionnalités sociales ne soient pas présentes sur ce support.

App desktop

Sur PC, Apple Music ne bénéficie pas d’application desktop. Il faudra en réalité se tourner directement vers iTunes afin de lier ses comptes et profiter du service de streaming. Du reste, on est sur une interface en tous points similaire à celle de la version web : efficace, ergonomique et originale par rapport aux standards du marché.

App mobile

La bonne nouvelle avec l’application mobile d’Apple Music (que ce soit sur Android ou iOS), c’est qu’elle offre des tonnes de réglages différents pour vraiment personnaliser l'expérience utilisateur. Le mode sombre y est accessible, mais également la possibilité de changer la qualité audio des titres écoutés. On retrouve aussi tout un tas d’options pour le téléchargement des chansons (et pour l’écoute hors ligne).

Du reste, l’application est somme toute classique en comparaison à ce qu'il se fait dans le milieu. On retrouve tous les onglets en bas de l’écran (Écouter, Explorer, Radio, Bibliothèque). Quand on choisit d’écouter une chanson, un petit onglet s’affiche juste au-dessus des menus, et l’on peut cliquer dessus pour en savoir plus sur la chanson écoutée, comme ses paroles.

Apple Music © Apple
Apple Music © Apple

© Apple

Dans l’ensemble, l’application mobile d’Apple Music offre toutes les qualités de l’application web, avec en sus divers paramètres et possibilités de personnalisation qui rendent le tout beaucoup plus agréable au quotidien.

TV connectée

Au même titre que Spotify, Apple Music est directement disponible depuis sa télévision connectée (Android ou autre). Il faut pour cela se rendre sur le store de sa TV pour trouver l’application, puis l’installer. Forcément, les fonctionnalités permises par Apple Music sur ce support sont plus limitées que sur les applications web ou mobile. Malgré tout, cela dépanne si l’on souhaite bénéficier de musique rapidement dans son salon. Par ailleurs, Apple Music est disponible sur Xbox Series X|S, Xbox One, PS4 et PS5 depuis le mois d’octobre 2021, ce qui rend l’application encore plus accessible que par le passé.

Objets connectés et assistants personnels

Apple Music est virtuellement disponible et accessible sur absolument tous les appareils connectés du marché ainsi que sur la plupart des assistants personnels. On pourra donc utiliser le service avec le Google Home, le HomeKit, Amazon Alexa, Apple Watch, etc. Dans ce domaine, la plateforme bénéficie d’une accessibilité quasiment irréprochable.

Conclusion et rapport qualité-prix

Ce n’est pas sans raison qu’Apple Music est parvenu à talonner Spotify à la deuxième place des services de streaming musicaux les plus populaires du marché. En proposant la meilleure qualité audio possible à l’heure actuelle, sans surcoût aucun et avec l'un des catalogues de titres les plus fournis parmi la concurrence, Apple Music fait sans aucun doute partie des alternatives les plus sérieuses au géant suédois à l’heure actuelle.

On y retrouve tout ce que l’on espère d’une application de ce genre : un algorithme de recommandations au poil, une accessibilité quasi totale sur l’ensemble des supports importants actuellement, une interface simple à comprendre et à maîtriser, et surtout, un prix abordable qui reste dans la moyenne basse du marché, notamment grâce à l’accès en lossless à l’ensemble du catalogue pour 9,99 euros.

Apple Music

9

Nul doute sur un point : Apple Music est indéniablement le concurrent le plus féroce face à Spotify, et les usagers de plus en plus nombreux ne s’y trompent pas. Il s’agit de l’un des services de streaming musicaux offrant le plus de fonctionnalités et la meilleure qualité audio pour le prix demandé pour profiter de l’abonnement. Avec ses 90 millions de musiques en qualité lossless, son contenu personnalisé et une accessibilité sans faille (que l’on possède du hardware de chez Apple ou pas), il s’agit d’un concurrent de taille face au géant suédois.

Les plus

  • Le lossless sans surcoût
  • Un des abonnements les plus avantageux du marché
  • Un des plus gros catalogues de musiques actuellement (avec la possibilité d’ajouter sa propre bibliothèque)
  • Un contenu personnalisé qui fait mouche
  • Accessible sur des dizaines de supports différents

Les moins

  • Un mode sombre très compliqué à mettre en place sur l’App Web
  • Seulement par abonnement
  • Accès hors connexion uniquement sur mobile
  • Pas de playlists collaboratives

Interface - Ergonomie 8

Accessibilité 10

Qualité Audio 9

Rapport contenu/prix 9

Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
11
10
zoup01
J’ai choisi apple music parce que mon ampli hifi est compatible AirPlay…<br /> Et je suis complètement satisfait du produit…catalogue, utilisation…
Zebion
Alors le mode sombre … euh … bah ça sert? Perso je ne m’en sers pas. L’offre gratuite ,la je viens de me prendre 3 mois gratuits … suffit de surveiller les offres (pourquoi du coup mettre qu’il n’y pas d’offres en point négatif, vous le dites vous même dans l’article aussi)… Perso je suis passé de Spotify à Tidal puis Qobuz principalement pour essayé la meilleure qualitée en musique… Déçu par les 2 … non pas en qualité de streaming, mais soit de l’appli, soit des contenus (playlist, radio, …), donc Spotify restait malgré tout celui que je préférais, jusqu’à ce que j’essaye maintenant Apple Music. J’aime bien l’interface, j’aime bien le sons, j’aime bien les playlists, j’aime bien le fait qu’ils font des radios en direct aussi. Comme indiqué on a effectivement du lossless pour le prix MP3 (ou OGG je ne sais plus) de chez Spotify et en plus j’ai vu qu’ils ont un abonnement à 14,99€ (?) qui comprend Apple Music, Apple Tv et Apple gaming. Bref mon choix est fait
sebstein
Quel rapport avec Airplay ? Airplay c’est juste le protocole de communication entre ton ampli et un appareil Apple. Airplay ça fonctionne sans problème avec Spotify ou même la bibliothèque locale par ex.
jeanlucesi
Faire jouer la concurrence alors pas d’Apple.
LeVendangeurMasque
Sauf que justement Apple est arrivé après Deezer ou Spotify, et n’est pas non plus le leader du marché. Bref la vraie concurrence c’est Apple Music. Et en plus le service est bien meilleur et moins cher !<br /> Conseiller autre chose relève typiquement de l’idéologie !
gnouman
Je trouve que l’application (music sur iPhone) est franchement à revoir. Les sections «&nbsp;Explorer&nbsp;» et «&nbsp;Radio&nbsp;» si t’es pas fan de NRJ et de Skyrock c’est juste une catastrophe, t’as même pas envie de passer là.<br /> Pourquoi Apple ne permet pas de personnaliser ces deux sections avec des choix de genre ? (après oui je sais Apple et choix c’est un peu antinomique)
Zebion
Le problème c’est qu’il y a des gens pour qui Apple est d’office banni de tout, même pas la peine d’essayer. Mais bon c’est chacun son choix et ce genre de choses arrivent souvent quand il y a de la concurrence un peu comme Xbox vs Playstation, Windows vs Unix, … c’est tout à fait normal, on a tendance a mettre en avant ce qu’on préfère. Mais bon je considère qu’on peut dire, non moi Apple je n’en veux pas chez moi, mais pas dans ce cas de dire Apple c’est de la m**** sans même avoir essayé, jusque parce que c’est la marque. Simple exemple, moi pour avoir testé Android et Apple, ma préférence va vers Apple mais il y a des points négatifs et positifs des 2 cotés.
Zebion
J’ai l’impression qu’on ne parle pas de la même application Alors pour personaliser, il y a un endroit ou tu peux mettre tes choix musicaux et à partir de la tu as des recommandations personalisés. Pour la radio, si on écoute la station One, en tout cas on est très loin de NRJ et autres styles de musiques très commerciales. Bien sûre ils ont aussi la station HIT (tout comme la playlist HIT) la effectivement tu as les musiques qui passent sur NRJ &amp; co c’est normal puisque c’est la musique que la majorité des gens écoutent. Je trouve justement que Apple Music fait moins (de manière générale) NRJ &amp; co que Spotify par exemple. Mais regarde dans les options, je l’avais trouvé un peu par hasard, tu peux configurer tes choix musicaux préférés et petit à petit par rapport à ce que tu écoutes ça s’adapte aussi. Un petit plus aussi pour avoir beaucoup de clips vidéos (beaucoup en 4k) qu’on peut diffuser à la TV lors d’une soirée entre ami(e)s par exemple.
g-m1n1
Très content d’Apple Music.<br /> Et la partie clips en 4K est effectivement top.<br /> Surtout qu’elle dispo sur AppleTV, WebOS et probablement d’autres services. Très sympa en soirée.
djeybee
J’ai essayé Apple Music avec une offre 3 mois gratuits, alléché par la qualité sans perte. Bien qu’incapable de dire si c’est vraiment mieux ou pas, en tout cas ça sonne agréable. Toutefois j’avais un critère rédhibitoire : j’ai un chromecast audio et l’appli doit fonctionner avec. A mon très grand étonnement (ou pas me direz-vous), l’appli pour Iphone d’Apple Music ne fonctionne pas avec Chromecast (contrairement à Deezer et Spotify). Mais bizarrement ça fonctionne avec Ok Google, joue moi xxx sur le chromecast audio… Ne souhaitant pas utiliser à temps plein les commandes vocales, surtout que sur Iphone il faut passer manuellement par l’appli Google Home pour cela, j’ai résilié et suis retourné sur Deezer ! Dommage ! Mais quand mon abonnement 1 an sera terminé je retournerai probablement sur Spotify car Deezer gère très mal Chromecast audio contrairement à Spotify qui fonctionne avec à merveille.
Altenna13
Je ne cois pas que Apple Music est disponible sur Apple Music sur Xbox Series X |S, Xbox One.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers avis

Avis Arc Browser : plus qu’un navigateur, un système d’exploitation pour Internet
Avis Libertex (2022) : une plateforme crypto multi-actifs depuis plus de 20 ans !
Avis Apple iCloud (Test 2022) : un service cloud optimisé pour les Mac, iPhone et iPad
Avis Intego Antivirus Premium (Test 2022) : un antivirus dans la moyenne
Avis PureVPN (Test 2022) : peut-il revenir dans la course des meilleurs VPN ?
Avis Google Drive (Test 2022) : une solution de stockage et de synchronisation ultra complète
Avis pCloud (Test 2022) : notre test complet du stockage en ligne suisse sécurisé
Avis kDrive (Test 2022) : une séduisante alternative aux géants du stockage en ligne
Avis Surfshark VPN : le jeune VPN est-il toujours aussi prometteur ?
Avis eToro (2022) : test complet de cette plateforme alléchante mais déconseillée pour les débutants
Haut de page