Comparatif de PC pour joueurs

Alors que des constructeurs comme Alienware se sont fait une spécialité du montage de PC pour joueurs, est-il encore intéressant d'acheter des pièces séparément pour monter soi-même son PC ? A prix équivalent, quelle machine est la plus performante ?

Comparer une machine assemblée avec un ordinateur monté par l'utilisateur demande d'analyser un grand nombre de paramètres : le prix et les performances sont évidemment deux éléments prépondérants, mais l'effort de montage et d'acquisition des pièces ou la question de la garantie sont d'autres critères à prendre en compte. Le confort d'utilisation représenté par les températures de fonctionnement et les nuisances sonores constitue également un élément essentiel. Ce sont donc tous ces paramètres qu'il va nous falloir mettre dans la balance pour répondre à notre problématique.

0096000003536988-photo-asus-rog-hades-cg8490-de-trois-quart-jpg.jpg
 
00AA000001621254-photo-boitier-silverstone-ft01b-w-clone.jpg
 
008C000003511928-photo-obsidian-800d.jpg
 
0096000003639466-photo-alienware-area-51-alx.jpg


Les machines en présence

Nous avons réuni 4 machines pour joueurs : trois d'entre elles sont des PC de rêve, proposés aux alentours des 4 000 euros. Nous avons également inclus dans ce comparatif le PC Clubic Hardcore Gamer, afin de voir la différence entre des machines de compétition et un PC à « seulement » 1 900 euros. Sont donc présents dans ce comparatif :
  • L'Asus Hadès CG8490 ;
  • L'Area-51 ALX d'Alienware ;
  • Les PC Clubic Hardcore Gamer et Extreme.
Voici un petit tableau répertoriant les principales caractéristiques de ces quatre machines :

Ordinateur de bureau : découvrez des offres à bas prix sur notre comparateur de prix !


Caractéristiques techniques
 Alienware
Area-51 ALX
Asus Hadès
CG8490
Clubic Hardcore GamerClubic Extrême
BoîtierAlienwareAsusSilverstone FT01BCorsair Obsidian 800D
Alimentation AcBel R88 700WAntec TruePower New 750 WattsEnermax Modu 87+
900 Watts
Carte-mèreAlienware OXDJ4CAsus P6X58D PremiumAsus P6X58D PremiumAsus Rampage III Extreme
ProcesseurIntel Core i7 960Intel Core i7 980X Extreme Edition Intel Core i7 950Intel Core i7 980X Extreme Edition
RefroidissementWatercooling Watercooling Asetek 550LCNoctua NH-U12P SE2Noctua NH-D14
Mémoire3x2 Go Kingston HyperX PC3-160003x2 Go Apacer Giant II PC3-16000Corsair TR3X6G1600C8DCorsair TR3X6G1600C8D
Carte(s) graphique(s)2x AMD Radeon HD 5870 CrossFireX
(1 Go GDDR5)
2x Asus ENGTX470 SLI
(1,5 Go DDR5)
Point Of View GeForce GTX 480
(1,5 Go DDR5)
2x Club 3D GeForce
GTX 480 (1,5 Go DDR5)
Disque système2x WD3000HLFS-75G6U1 (RAID 0)2x Intel SSDSA2M160G2GCOCZ Vertex 2 120GoCorsair F120
StockageAucun2x Hitachi HDT721010SLA360 2 x Seagate Barracuda 7200.12 1 To2 x Western digital VelociRaptor 600 Go
Lecteur optiquePLDS DH-6E2SHLDS CH20NSamsung SH-S223CLG BH10LS30
AutresClavier, souris et tapis de souris AlienwareClavier, souris et tapis de souris Razer  
Prix4 029 euros4 300 euros1 880 euros4 000 euros


Les tests synthétiques

Afin d'évaluer les performances globales de différentes machines en présence, nous avons eu recours à des tests synthétiques, c'est à dire à des logiciels conçus spécialement pour pousser un ordinateur dans ses derniers retranchements. Voici les résultats obtenus.

ScienceMark 2.0 - Primordia

03678730-photo-primordia.jpg

Le Primordia de ScienceMark ne se base que sur la fréquence du processeur pour donner son score. La hiérarchie est donc tout à fait logique, avec les deux machines proposant le Core i7 980X en tête. Notez que le CPU est poussé à 4,2 Ghz par Asus sur l'Hadès CG8490 et qu'il fonctionne à sa fréquence d'origine (à savoir 3,6 GHz en mode Turbo) sur le PC Clubic Extreme non overclocké. Le Core i7 960 @ 3,46 GHz de l'Alienware (mode Turbo activé) suit, et le Core i7 950 du PC Clubic Hardcore Gamer ferme logiquement la marche.

Cinebench 11.5

03678744-photo-cinebench.jpg

Pour Cinebench, c'est davantage le nombre de cœurs qui importe, puis la fréquence. Logique donc de retrouver le PC Clubic Extreme overclocké accompagnant l'Hadès d'Asus, puis le PC Clubic Extreme non overclocké. Le fossé se creuse ensuite avec les deux machines proposant des CPU à « seulement » quatre cœurs.

3DMark Vantage - CPU

03678736-photo-3dmark-vantage-cpu.jpg

La hiérarchie observée sous Cinebench et ScienceMark n'est pas bouleversée sous 3DMark Vantage, qui confirme la supériorité du Core i7 980X et l'intérêt de l'overclocking réalisé sur notre PC Clubic Extreme.

PCMark Vantage

03678722-photo-pcmark-vantage-memories.jpg

PCMark Vantage propose une suite de tests qui vont mettre à l'épreuve les différents organes de nos machines. Ici, ce sont les capacités en terme de bande passante mémoire qui sont analysées. Étonnamment, le PC Clubic Extreme n'est pas au mieux alors qu'en version overclockée, il domine toujours les débats. Notez l'excellente performance du PC Clubic Gamer et celle, moins enthousiasmante, de la configuration Alienware.

03678720-photo-pcmark-vantage-hdd.jpg

Cette fois, ce sont les performances de l'unité de stockage hébergeant le système qui sont testées. Le PC Clubic Hardcore Gamer est largement en tête, aidé en cela par le Vertex 2 d'OCZ dont les qualités ne sont plus à démontrer. L'Intel Postville 160 Go de l'Hadès fait jeu égal avec le F160 de Corsair, qui équipe le PC Clubic Extreme. L'Alienware et son RAID 0 de VelociRaptor 300 sont largement dépassés.

03678718-photo-pcmark-vantage-gaming.jpg

Suite de cette analyse des résultats de PCMark Vantage avec les qualités en jeu vidéo. L'Hadès et le PC Clubic Extreme overclocké font jeu égal, alors que le premier est équipé d'un SLI de GTX 470 là où le second propose un SLI de GTX 480. Il semblerait donc que le test ne tienne pas seulement compte de cet élément. Ce qui explique pourquoi les PC Clubic Extreme (non overclocké) et Hardcore Gamer se retrouvent à égalité d'après PCMark Vantage.

A l'épreuve des jeux

Après ces tests synthétiques, place aux jeux ! Pour départager nos concurrents, nous avons eu recours à des titres dont la renommée n'est plus à faire. Nous avons effectué chacun de nos tests en utilisant une résolution de 1 920 par 1 080 pixels. Enfin, les résultats présentés représentent une moyenne calculée sur trois mesures.

3DMark Vantage - GPU

03678738-photo-3dmark-vantage-gpu.jpg

On commence avec le traditionnel 3DMark Vantage qui montre la supériorité du SLI de GTX 480 et l'apport tout relatif de l'overclocking en matière de jeux vidéo. Le PC Clubic Hardcore Gamer est ici irrémédiablement lâché.

Far Cry 2 - Patch v1.03

03678754-photo-far-cry-ii.jpg

Sous Far Cry 2 en revanche, notre « petite » configuration reprend du poil de la bête et vient taquiner l'Area-51 ALX d'Alienware. Inutile en revanche de lutter contre les deux monstres que sont l'Hadès d'Asus et le PC Extreme Clubic, une nouvelle fois en tête.

Crysis Warhead - Patch v1.5

03678748-photo-crysis.jpg

Sous Crysis, le PC Hardcore Gamer passe cette fois le PC Alienware... mais reste très loin de deux autres machines. Notez l'apport significatif (+ 12%) de l'overclocking de notre PC Clubic Extreme.

Batman : Arkham Asylum - Patch 1.1

03678742-photo-batman.jpg

228 FPS sous Batman... ça laisse rêveur ! D'autant que ce score est quasiment le double de celui réalisé par le PC Hardcore Gamer, qui rentre ici dans le rang.

Arma II - Patch v1.07

03678740-photo-arma-ii.jpg

Arma II est particulièrement gourmand à ce niveau de détail : preuve en est le meilleur score atteint ici, à peine 50 FPS. Un test qui nivelle par ailleurs énormément nos machines, puisque seulement 8 FPS séparent le PC Clubic Extreme overclocké du PC Clubic Hardcore Gamer.

Dirt 2 - Patch v1.1

03678752-photo-dirt-ii.jpg

Le SLI de GTX 480 mène la danse sous Dirt 2 tandis que l'apport de l'overclocking est encore une fois assez net. L'Alienware talonne le CG8490 d'Asus, le PC Clubic Hardcore Gamer est à la traine.

Street Fighter 4

03678732-photo-sf-iv.jpg

Idem avec ce test sous Street Fighter IV qui affole les compteurs : 318,4 FPS pour notre configuration Extreme !

Dawn of War 2 Chaos Rising

03678750-photo-dawn-of-war-ii.jpg

Tout comme Arma II, Dawn of War 2 Chaos Rising se montre particulièrement gourmand dans cette résolution et au niveau de détail maximal. Il semble par ailleurs utiliser de façon intensive le processeur, comme le montre le relatif nivellement des scores obtenus. Seuls les deux PC dont le CPU tourne à 4,2 GHz se démarquent significativement.

GTA IV - Patch v1.07

03678714-photo-gta-iv.jpg

GTA IV est encore pire dans le domaine : ici, les résultats sont quasiment identiques pour toutes nos configurations...

Mafia II

03678716-photo-mafia-ii.jpg

Plus récent et fonctionnant sur un moteur bien mieux optimisé, Mafia II remet en tête du classement le PC Clubic Extreme et sa version overclockée tandis qu'ici, l'Alienware passe devant l'Hadès d'Asus.

Températures, consommation et conclusion

Les performances ne sont pas le seul paramètre à évaluer si l'on chercher à se poser la question de la pertinence d'un montage personnalisé. Le confort d'utilisation lié aux températures et à la consommation de la machine sont également à prendre en compte.

Températures CPU

03678734-photo-temperatures-max.jpg

Mis à part la configuration d'Alienware qui se démarque par l'utilisation du watercooling sur un processeur moins puissant, les autres processeurs se tiennent en 3 petits degrés. A noter que l'apport du watercooling de l'Hadès sur l'air cooling de notre PC Clubic Extreme se résume à un degré d'écart, tandis que l'overclocking de notre configuration Extreme fait prendre 2 degrés à l'Intel Core i7 980X.

Consommation

03678746-photo-conso-max.jpg

Déraisonnable. C'est le mot qui vient à l'esprit à la lecture des résultats de ce test, qui place en « tête » notre PC Clubic Extreme et ses deux NVIDIA GTX 480. A processeur égal, on voit d'ailleurs que le passage de deux GTX 470 (l'Asus Hadès) au SLI de GTX 480 (Clubic Extreme) implique une hausse de la consommation de près de 100 Watts. Quant à l'overclocking apporté au Core i7 980X pour le faire passer de 3,33 GHz à 4,2 GHz, il occasionne un surplus de consommation de plus de 40 Watts alors même que nous n'avons pas modifié le Vcore.

Conclusion

00C8000003383418-photo-ordinateur-de-bureau-alienware-area-51-alx-d00a5a01.jpg
Au moment de conclure, comment répondre à notre problématique initiale qui concernait l'intérêt de monter soi-même sa configuration de rêve ? Tout d'abord, il convient de placer sur le même rang les machines d'Asus, d'Alienware et notre PC Clubic Extreme, toutes trois commercialisées autour de 4 000 euros. La première observation concerne le boîtier et les prestations en générales : aussi intéressant soit-il, l'Obsidian 800D ne peut rivaliser avec le boîtier d'Asus et plus encore avec celui d'Alienware pour qui recherche le boîtier qui envoie du gros. Avec ses innombrables diodes, sa suite logicielle, ses ailettes automatisées ou encore ses 6 racks placés derrière la porte latérale, nul doute qu'Alienware mérite la palme du boîtier le plus perfectionné, le plus abouti de ce comparatif.

Mais cette débauche d'accessoires ne se fait-elle pas au détriment du cœur de la machine, à savoir des composants ? Car si le boîtier d'Asus est moins clinquant, la configuration qu'il renferme est nettement supérieure à celle de l'Alienware. C'est encore plus vrai pour le PC Clubic Extreme, qui offre le boîtier le plus conventionnel, mais aussi l'association de composant la plus performante.

Cependant, il apparait clairement à la lueur de certains tests (GTA IV, Arma II notamment) que la puissance d'une machine ne constitue pas une garantie de performances. La qualité du moteur du jeu utilisé importe, ainsi que la façon dont le jeu utilise le processeur ou les cartes graphiques. A plusieurs reprises, nous avons vu le PC Clubic Hardcore Gamer surpasser la configuration Alienware pourtant plus musclée sur le papier, alors qu'il est vendu deux fois moins cher que son concurrent.

Enfin, le dernier élément à prendre en compte relève du plaisir de monter sa configuration soi-même, mais également de pouvoir adapter le matériel de façon plus fine que via un assembleur, notamment pour l'orienter vers une configuration plus silencieuse que ce que nous offre Asus ou Alienware. Et si ce dernier propose de nombreuses possibilités de personnalisation, difficile d'en dire autant pour Asus, d'autant que la conception même de la tour (ces affreuses barres en plus milieu du boîtier...) limitent les manipulations et autres changements de composants.

  • Les configurations Clubic vous intéressent ?
  • Trois articles qui pourront vous intéresser :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Andreessen-Horowitz lève 650 millions de dollars pour son fonds
L'iPad a représenté 95% du marché des tablettes au troisième trimestre 2010
La Grande-Bretagne ne poursuit pas les Google cars
SkyFire trouverait bien sa place sur l'App Store d'Apple
WX-DL : une drôle de souris tactile chez Asus
Thecus N4200Eco : un Atom double cœur et quatre baies pour ce NAS
Les Papous, victimes d'attaques Ddos
Facebook bannit les développeurs ayant revendu les ID de ses utilisateurs
Hotmail accueille ses concurrents pour faciliter la migration
HP ProBook 5320m : un Core i5 dans 23,5 mm d'épaisseur
Haut de page