Opera rachète YoYo Games, l'éditeur de GameMaker Studio

21 janvier 2021 à 10h50
0
opera + yoyo

Opera Software annonce avoir racheté YoYo Games, l'éditeur de l'outil de développement de jeux GameMaker Studio . La société annonce par la même une nouvelle division centrée sur le jeu vidéo.

L'entreprise norvégienne Opera Software entend repousser ses ambitions dans le domaine du jeu vidéo. Après avoir lancé un navigateur pensé pour les gamers , la voici qui s'offre un environnement de développement pour 10 millions de dollars.

Une nouvelle source de revenus

Rassembler une communauté de joueurs, c'est l'ambition d'Opera Software, depuis quelques temps déjà, et ce qui lui permet notamment de se différencier sur le marché des navigateurs Internet .

YoYo Games, pour sa part, se positionne plus précisément sur le secteur des jeux en 2D. GameMaker Studio est une plateforme permettant de concevoir facilement son propre jeu, sans connaissance de développement particulière. Les jeux fonctionnent aussi bien sur ordinateurs que sur smartphone ou consoles.

Pour l'heure, GameMaker Studio a été téléchargé plus de 10 millions de fois. Selon VentureBeat, c'est l'environnement utilisé notamment pour les jeux Risk of Rain, Undertale, et Hyper Light Drifter, vendus à plusieurs millions d'exemplaires. Suite à ce rachat, il est à noter que Opera Software n'entend pas restreindre la disponibilité des jeux uniquement à Opera GX. Cependant, il va sans dire que ces titres bénéficieront d'une forte visibilité auprès de la communauté Opera.

Pour Opera Software, il s'agit donc d'une nouvelle source de revenus qui vient s'ajouter à ses divers partenariats média pour l'édition classique de son navigateur. L'entreprise prévoit d'ailleurs de continuer ses investissements sur ce secteur au sein d'une nouvelle entité baptisée Opera Gaming.

Un service complémentaire à Opera GX

Avec Opera GX, l'éditeur a développé une application spécifiquement taillée pour les besoins des gamers. Ces derniers sont en mesure de retrouver d'emblée des jeux en ligne ainsi que des actualités spécifiques et des plateformes, telles Discord ou Twitch , intégrées nativement.

Opera intègre aussi dans son navigateur des outils permettant de mieux maitriser les ressources du système et la bande passante. Le tout est agrémenté par un ensemble d'effets sonores personnalisables pour chacune des actions effectuée dans Opera GX.

Sur ses 380 millions d'utilisateurs totaux, Opera Software annonçait qu'au mois de décembre, 7 millions surfaient le Web via Opera GX, soit une progression de 350 % par rapport à l'année dernière.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Derniers actualités

Intel présente ses nouveaux NUC Pro
Ce chargeur à induction de chez Samsung est GRATUIT
BMW va adopter le même format de batteries que Tesla
Amazon Prime Video s'offre un coup de jeune bien mérité sur les Freebox
Realme lance son 9i 5G au rapport prix-performances bluffant, mais arrivera-t-il en France ?
Mettez Chrome à jour tout de suite pour corriger une faille zero-day exploitée
Quelle puce dans quel iPhone 15 ? A16 ou A17 ? Les choses se précisent
Cet étonnant robot est animé par un Raspberry Pi, mais est loin d'être low-cost
Le Core i9-13900K Raptor Lake d'Intel aurait un mode
Intel Arc A580 : sur Ashes of the Singularity, la carte graphique est au niveau d'une RTX 3050
Haut de page